Saxe (Land)

Infos
La Saxe (en allemand Sachsen, en sorabe Sakska), officiellement appelée République de Saxe ou État libre de Saxe (Freistaat Sachsen)Le terme est historiquement synonyme de , mais la traduction littérale est plus courante. Voir l’article Freistaat., est l'un des seize Länder composant l'Allemagne. Sa capitale est Dresde qui, pour son riche héritage architectural, est surnommée « la Florence de l'Elbe ». D'a
Saxe (Land)

La Saxe (en allemand Sachsen, en sorabe Sakska), officiellement appelée République de Saxe ou État libre de Saxe (Freistaat Sachsen)Le terme est historiquement synonyme de , mais la traduction littérale est plus courante. Voir l’article Freistaat., est l'un des seize Länder composant l'Allemagne. Sa capitale est Dresde qui, pour son riche héritage architectural, est surnommée « la Florence de l'Elbe ». D'autres grandes villes sont Leipzig (en fait la première par sa population), ville de commerce connue pour ses foires, notamment son salon du livre en mars, et Chemnitz. La Saxe compte près de quatre millions d'habitants. Elle est l'un des cinq « nouveaux Länder », qui faisaient partie, jusqu'en 1990, de la RDA. Malgré une hausse du taux de chômage (janvier 2005: 19, 6 %, source: Sächsische Zeitung) la Saxe est, parmi les nouveaux Länder, la région la plus dynamique économiquement. L'Elbe est le seul fleuve qui coule en Saxe

Histoire

Histoire des duchés et royaume de Saxe

Il faut préciser que la Saxe primitive n'a pas de liens directs avec l'État libre de Saxe que l'on connait aujourd'hui. Ce dernier est l'héritier du Royaume de Saxe (créé en 1806), anciennement Duché de Saxe, dirigé par les Électeurs de Saxe. La Saxe primitive correspond à une région septentrionale de l'Allemagne.

La Saxe primitive

- Vers 200 - 400: Les Saxons, qui vivaient jusque là au nord de la rivière Elbe dans le Holstein, s'installent dans la partie sud (de nos jours la Basse-Saxe), Westphalie et Eastphalie.
- Ve siècle: Des Saxons vont en Angleterre avec les Angles et y fondent quatre des États de l'Heptarchie.
- Au début du VIe siècle : Les Saxons arrivent au Rhin.
- 531: Saxons et Francs détruisent le royaume de Thuringe. Les Saxons s'installent dans la région.
- 718: Le Franc Charles Martel fait la guerre contre la Saxe en s'alliant aux Neustriens, un peuple voisin.
- 743: Le Franc Carloman commence une nouvelle campagne contre la Saxe pour avoir apporté son aide à Odilon de Bavière.
- 772-804: Le roi franc Charlemagne, futur empereur d'Occident, engage une guerre de 32 ans contre le duché de Saxe.
- 804: La dernière résistance des Saxons est éliminée par les Francs. La Saxe est alors intégrée à l'empire de Charlemagne.

Formation de la Saxe jusqu'à l'Empire allemand

La mort de Louis le Pieux, en 843, sonne la fin de l'unité de l'empire édifié par Charlemagne. Son petit fils, Louis le Germanique reçut la partie orientale de l'empire : La Francie orientale, qu'il divisa en quatre duchés: celui de la Souabe, de Franconie, de la Bavière et de la Saxe. Louis le Germanique plaça à la tête de ce duché de Saxe des membres de la famille des Vitikind et des Billung. Géographiquement ces premiers duchés correspondaient à ce qui forma aujourd'hui la basse-Saxe et du Rhénanie-du-Nord-Westphalie. La Francie orientale s’étendit ensuite vers l’est pour former le saint empire. Petit à petit le duché de Saxe s’agrandit assujettissant toutes les contrées comprises depuis le cercle de Haute-Saxe. Le Duc de Saxe Henri X possédait aussi la Bavière. Cependant, la politique impériale germanique teint les duchés séparés. En 1154, Frédéric 1 Barberousse réunit les deux dans les mains d’Henri le Lion. Mais après le conflit entre les deux hommes, intervenu en 1177 l’immense Duché de Saxe fut dépecé en une foule de fief. Un nouveau duché de Saxe fut alors constitué, mais il différait entièrement du premier. Le 2 Duché de Saxe fut formé en 1180, et donné à Bernard D’Ascanie Il ne comprenait plus que les territoires de Wittemberg et Lauenbourg et avait peu d’importance. Il s'affaiblit encore quand la maison ascanienne, investie de ce duché, se fut scindée (1260) en deux lignes : celles de Saxe-Lauenbourg et de Saxe-Wittemberg. En 1355, l’empereur Charles IV réunit les deux en donnant la Saxe-Lauenbourg à la branche ducale de Saxe-Wittemberg. Celle-ci conserva le duché jusqu’en 1422, date à laquelle la lignée s’éteignit! Le 3 duché de Saxe fut constitué en 1422, le titre de Duc de Saxe ayant été transféré à la maison de Wettin. Frédéric I le belliqueux, premier Duc de cette nouvelle maison fut l’un des plus puissant princes de l’Allemagne. Le Duché s’accrut alors de la Misnie, de la Thuringe et du comté palatin de Saxe. Cependant ses petits fils s’affaiblirent en partageant leurs états en 1485 . -au fils aîné, Ernest, l'électorat de Saxe, avec pour capitale Wittenberg, : branche Ernestine -au fils cadet, Albert, le duché de Saxe, avec pour capitale Dresde, : branche Albertine Ces deux branches évoluèrent très différemment : la branche Albertine maintint l'intégrité de la Saxe et préserva son pouvoir sur la région, tandis que les Ernestins divisèrent à plusieurs reprises leurs territoires en créant un patchwork de petits duchés et comtés en Thuringe. Une de ses maisons, celle de Saxe-Cobourg et Gotha, accéda au trône de Belgique (1831) et de Bulgarie (1908 - 1946), et fit passer le trône britannique dans la maison de Wettin en 1901. C'est toujours à des descendant de cette maison qu’appartient le trône britannique, bien qu’ayant pris le nom de Windsor). Frédéric Auguste I rejoignit les deux couronnes auxquelles il ajouta celle de la Pologne après son élection; seules quelques petites parties restèrent hors du duché, formant ce que l’on appelle les duchés saxons. La couronne de Pologne ne se transmis pas automatiquement puisque la monarchie polonaise était élective et non pas héréditaire. La couronne polonaise fut proposée en 1791 à Frédéric Auguste III qui la refusa. La Pologne était en effet l'objet de fortes pressions politiques et militaires de la part des monarchies russe, prussienne et autrichienne. Dans les guerres de la Révolution française, il resta neutre autant qu'il le put. Après la bataille d'Iéna, la Saxe intégra la Confédération du Rhin, et fournit à Napoléon Ier des troupes auxiliaires. L'empereur des Français souhaitait renforcer la Saxe et la Bavière afin de créer des sortes d'États-tampons alliés, voisins de la Prusse et de l'Autriche: il éleva les ducs de Saxe et de bavière à la dignité de rois. Frédéric-Auguste III devint alors Frédéric-Auguste Ier, roi de Saxe. Il resta fidèle à la cause de Napoléon : il en fut puni par la perte d'un tiers de ses États lors du Congrès de Vienne en 1815. cette partie du territoire du royaume fut donné à la Prusse pour constituer la Saxe prussienne. En 1831, à la suite d'insurrections qui avaient éclaté à Dresde et à Leipzig, le roi Antoine se vit obligé de donner une constitution à la Saxe, qui subit des modification en 1848 a la suite de nouvelles révoltes. La Saxe adhéra à la Confédération de l'Allemagne du Nord le 21 octobre 1866, et fut intégrée dans l'Empire allemand en 1871.

Histoire de l'État libre de Saxe

Dans l'Allemagne vaincue de 1918, les souverains furent renversés. La Saxe ne fit pas exception, et le 13 novembre 1918, Frédéric-Auguste III abdiqua; on lui attribue même un "démerdez-vous tout seul" (Macht doch Eiern Dreck alleene!). Intégrée à la nouvelle République de Weimar, la Saxe devint un Freistaat, un État libre, comme la plupart des autres États allemands.
- 1920 : formation de l'État libre de Saxe.
- 1922 : interdiction du NSDAP (parti national-socialiste) en Saxe jusqu'en 1925. Le SPD et le KPD (communistes) dominent largement la scène politique. Importante résistance de la Saxe face à la montée du nazisme.
- 1933 : dissolution du Parlement du Land, subordination au pouvoir central.
- 1934 : fin de l'existence juridique de l'État libre de Saxe.
- 1945 : occupation de la Saxe par les troupes soviétiques et américaines (avril-mai) et formation d’un gouvernement du Land sous la direction de Rudolf Friedrichs (SPD). À partir de l’automne, la Saxe est intégrée à la zone d’occupation soviétique.
- 1949 : avec la création de la République Démocratique Allemande, la Saxe devient un Land de la RDA.
- 1952 : dissolution des Länder de RDA sous le prétexte d'une grande réforme administrative. La Saxe est divisée en trois districts : Dresde, Leipzig et Chemnitz. Le 3 octobre 1990, jour de la réunification allemande, l'État libre de Saxe est reconstitué.
- 13 février 2005 : à l'occasion des commémorations du bombardement allié de Dresde en 1945, entre 3 000 et 5 000 manifestants d'extrême-droite ont manifesté devant le parlement de Saxe. 70 personnes ont été interpellées à la suite d'affrontements. Au même moment, plus de 50 000 personnes ont manifesté contre le nazisme. Des milliers de chandelles ont été placées devant l'Opéra Semper comme symbole de la paix.

Administration

Divisions administratives de l'État libre

Trois districts divisent administrativement la Saxe; ils portent le nom de leur capitale: Leipzig, Dresde, et Chemnitz

Politique régionale

Depuis la réunification, la CDU est le parti dominant en Saxe. Depuis le 18 avril 2002, Georg Milbradt est le Ministre-Président de Saxe. Depuis le 10 novembre 2004, c'est une coalition réunissant les conservateurs de la CDU et les sociaux-démocrates du SPD qui est au pouvoir. Les membres du gouvernements sont:
- Chef de la Chancellerie Hermann Winkler (CDU)
- Ministre des finances: Horst Metz (CDU)
- Ministre de l'intérieur: Albrecht Buttolo (CDU)
- Ministre de la justice: Geert Mackenroth (CDU)
- Ministre de l'éducation: Steffen Flath (CDU)
- Ministre des affaires sociales: Helma Orosz (CDU)
- Ministre de l'environnement et de l'agriculture: Stanislaw Tillich (CDU)
- Ministre de la science et des Arts: Eva-Maria Stange (SPD)
- Ministre de l'économie et du travail: Thomas Jurk (SPD) Le parlement saxon est dans sa quatrième législature (2004 - 2009) et se compose de 124 députés dont: les conservateurs de la CDU 55 , Parti de Gauche (ex PDS) 31 , les sociaux-démocrates du SPD 13 , les néo-nazis du NPD 8 , les libéraux du FDP 7 , les verts 6; 4 députés du NPD ont quitté le parti et sont donc aujourd'hui sans groupe parlementaire. Le président du parlement est Erich Iltgen, et ses trois vice-présidents: Regina Schulz, Andrea Dombois, Gunther Hatzsch. L'entrée du NPD («parti national démocratique d'Allemagne», environ 5000 militants) fut un événement d'importance nationale puisque depuis les années 1960, aucun parti issu de l'idéologie nazie n'avait réussi une percée électorale, qu'elle soit régionale ou nationale. La campagne électorale en 2004 du NPD fut étonnante sur deux points: non seulement le parti recentra sa campagne sur les thémes de la précarité, du chômage, les acquis sociaux; mettant de côté ses thèmes traditionnels. Mais aussi, sur ses affiches électorales furent réutilisés des symboles traditionnels du parti communiste. le 19 septembre 2004, le NPD obtenait 9, 2 % des voix. Le tribunal constitutionnel de l'État libre se trouve à Leipzig

Politique nationale

La Saxe dispose de 4 voix au Bundesrat. Un Saxon est ministre fédéral du gouvernement d'Angela Merkel (sur un total de 16 membres): Wolfgang Tiefensee, ancien maire de Leipzig, ministre fédéral des Transports, de la Construction et du Développement urbain.

Voir aussi

Notes

===
Sujets connexes
Allemagne   Allemand   Alliance 90 / Les Verts   Angela Merkel   Angleterre   Basse-Saxe   Bundesrat   CDU   Carloman   Charlemagne   Charles Martel   Chemnitz   Dresde   Duché de Bavière   Duché de Franconie   Duché de Saxe   Duché de Souabe   Elbe (fleuve)   Francie orientale   Francs   Freistaat   Georg Milbradt   Heptarchie   Holstein   Leipzig   Louis le Pieux   Margraviat de Misnie   Ministère fédéral des Transports (Allemagne)   Nationaldemokratische Partei Deutschlands   Odilon de Bavière   Parti libéral-démocrate (Allemagne)   Parti social-démocrate d'Allemagne   Prince-Électeur   Rhénanie-du-Nord-Westphalie   Royaume de Saxe   République démocratique allemande   Réunification   Saxons   Sorabe   Thuringe   Union chrétienne-démocrate d'Allemagne   Westphalie   Wolfgang Tiefensee  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^