Rainulf Ier d'Aversa

Infos
Rainulf Drengot est le 1 comte normand d'Aversa sous le nom de Rainulf Ier d'Aversa. À l'origine, l'un de ses nombreux frères, un certain Osmond, est condamné au ban par le duc Richard l'Irascible pour avoir tué un proche de ce dernier (crime d'honneur). Il décide dès lors de partir pour le sud de l'Italie, alors en pleine anarchie, et lève une bande armée d'environ 250 guerriers (bannis, aventuriers, cadets) : quatre de ses frères l'accompagnent, Gisel
Rainulf Ier d'Aversa

Rainulf Drengot est le 1 comte normand d'Aversa sous le nom de Rainulf Ier d'Aversa. À l'origine, l'un de ses nombreux frères, un certain Osmond, est condamné au ban par le duc Richard l'Irascible pour avoir tué un proche de ce dernier (crime d'honneur). Il décide dès lors de partir pour le sud de l'Italie, alors en pleine anarchie, et lève une bande armée d'environ 250 guerriers (bannis, aventuriers, cadets) : quatre de ses frères l'accompagnent, Giselbert, Asclettin, Raoul (ou Raulf) et Rainulf Drengot, le plus connu de tous. Arrivés en Italie (1016), ils s'établissent sur les hauteurs du Mont-Gargan et se mettent d'abord au service du seigneur lombard Mélo de Bari, en rébellion contre les Byzantins d'Apulie. Cette première grande confrontation entre Normands et Byzantins près de l'antique ville de Cannes en Apulie (Canna-la-Battaglia) tourne en faveur des derniers et c'est un désastre pour les Normands, certainement trop peu nombreux et trop sûrs de leur victoire. Une poignée à peine, dont Rainulf, parvient à fuir. Peu après, tout en vendant ses services aux pélerins se rendant au sanctuaire du Mont-Gargan qu'il escorte avec ses hommes, il sert le prince lombard Pandulf IV de Capoue, puis le duc Serge IV de Naples, certainement après l'arrivée de nouveaux renforts normands. En 1029, le duc lui donne en récompense l'ancienne place forte byzantine d'Aversa, l'en nomme comte, et donne sa sœur en mariage. Rainulf installe dans ce nouveau comté bon nombre des siens errant sans but dans le sud de l'Italie et fait même appel à de nombreux compatriotes qui viennent s'y installer : c'est le premier établissement permanent des Normands du duché en Italie, et en Méditerranée. En 1037, son titre est officiellement reconnu par l'empereur germanique Conrad II le Salique puis, vainqueur des Byzantins en 1038, il se déclare symboliquement « prince d'Aversa », menant une politique quasi-indépendante par rapport à Naples et aux duchés et principautés lombards. En 1042, après la victoire de son allié Guillaume Bras-de-Fer sur les Byzantins, il reçoit de l'ancienne Apulie byzantine la souveraineté sur Siponte, et Mont-Gargan. Il meurt en juin 1045, et c'est son neveu Asclettin II d'Acerenza qui lui succède.

Voir aussi

- Liste des comtes d'Aversa puis princes de Capoue. ---- Catégorie:Italo-Normands Catégorie:Comte du Moyen Âge Catégorie:Noblesse italienne en:Rainulf Drengot it:Rainulfo Drengot
Sujets connexes
Anarchie   Asclettin II d'Acerenza   Aversa   Ban   Bari   Capoue   Comte   Conrad II le Salique   Duc   Famille Quarrel-Drengot   Guillaume Bras-de-Fer   Italie   Lombards   Naples   Normands   Osmond Quarrel   Prince (titre)   Richard II de Normandie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^