Arthur (animateur)

Infos
Arthur, de son vrai nom Jacques Essebag est un animateur, producteur et comédien français d'origine marocaine né le 10 mars 1966 à Casablanca au Maroc.
Arthur (animateur)

Arthur, de son vrai nom Jacques Essebag est un animateur, producteur et comédien français d'origine marocaine né le 10 mars 1966 à Casablanca au Maroc.

Biographie

Il est arrivé en France en 1967, suite à la Guerre des Six jours en Israël (une partie de sa famille dont sa grand-mère vit dans ce pays). Il est le fils de Michel Essebag, expert-comptable. Il a un fils nommé Samuel, qu'il a eu avec un ancien mannequin, Léa Vigny. Ses parents vinrent s'installer en région parisienne, à Massy, alors qu'il était très jeune. Arthur passe un bac B, puis commence des études de droit à Sceaux. C'est à cette époque qu'il fait ses débuts à la radio, sur la station locale Radio Massy-Palaiseau, où il anime l'émission Tonus qui donne les résultats sportifs de la ville. En 1987, il arrive sur RFM pour animer les matinales. Un « Jacques » existant déjà à RFM, il décide de s'appeler Arthur. En 1988, il fait un court passage sur Kiss FM, et rejoint Skyrock en 1989. Avec Skyman (alias Guillaume Faye), il crée Les zigotos du matin. En 1991, il s'autoproclame « animateur le plus con de la bande FM » lorsqu'il arrive sur Fun Radio. Il y anime la tranche 6h30-9h00 dont il boostera les audiences avec des jeux provocateurs tels l'Orgasmotron (simulation d'orgasme féminin en direct). Il commence alors à se bâtir une notoriété, grâce entre autres à la campagne de pub "L'animateur le plus con de la bande FM" qui s'affiche sur tous les murs de Paris et qui marquera son époque. Une idée marketing de génie. C'est à Fun qu'il fait également la connaissance de Maître Levy qui devient son réalisateur. Impressionné par son humour, il l'incite très vite à parler à l'antenne avec lui. Finalement, Lévy le suivra dans toutes ses aventures radiophoniques et sera également l'un des auteurs de ses émissions télés. Il quitte Fun la saison suivante, en 1992 pour rejoindre Europe 1, qui souhaite à l'époque rajeunir son auditoire. Il y anime pendant quatre saisons Arthur et les pirates entre 16h30 et 18h00, avec Maître Levy, Alexandre Devoise (Capitaine Sboob) (qui était standardiste de son émission sur Fun), Princesse Jade (rencontrée sur Skyrock), Rémy Caccia (Rémy in the street) et Michèle Bernier. Il y reprend les mêmes jeux que sur Fun. L'émission a lieu en public dans un décor de pirates durant les premières saisons. C'est aussi en 1992 qu'il commence la télévision avec L'Émission impossible sur TF1, après avoir été repéré sur Fun. L'émission, diffusée le vendredi soir à minuit, se veut un mélange des talk-shows late night américains (bureau, groupe en live) et d'Howard Stern pour les sketchs provocateurs. La séquence régulière la plus célèbre restera "17 secondes de bonheur" : 17 secondes d'une fille seins nus faisant tournoyer ces derniers. Néanmoins, l'émission est considérée comme un échec. Elle révéla malgré tout des humoristes tels que Élie et Dieudonné ou Laurent Violet, et Alexandre Devoise dans sa première télé. Il prend son temps avant de retenter la télé, car dit-il à l'époque dans un reportage sur Canal+, il est conscient qu'on ne lui donnera pas sa chance des dizaines de fois. En 1994, il arrive donc sur France 2. C'est là qu'il lance Les Enfants de la télé coanimé par Pierre Tchernia, une émission d'archives télé. L'audience ne cesse d'augmenter malgré le fait qu'Arthur soit perçu alors comme opportuniste en recyclant de vieilles images d'archive détenues par l'INA. Sur France 2, il lance également en 1996, "La Fureur du samedi soir", émission de karaoké en co-animation avec Pascal Sevran, concept qu'il emportera sur TF1 en même temps que Les Enfants de la télé. Il co-anime également Les Victoires de la Musique avec Michel Drucker. Le 15 juillet 1996, France 2 décide de se séparer de son animateur vedette suite au scandale des animateurs-producteurs impliquant le président de l'époque Jean-Pierre Elkabbach... et il revient sur TF1. Il anime alors La Fureur, émission de karaoké et Les Enfants de la télé dont il possède tous les droits. Le 30 avril 1996, Arthur quitte Europe 1, suite à une dispute avec la direction. Il revient dès septembre 1996 sur Europe 2, pour animer La Matinale de 8h à 9h30, puis 7h30 - 9h à partir de 1997. L'émission est enregistrée et est en fait une suite de sketches avec de faux auditeurs. L'équipe d'humoristes comprend Maître Levy, Axelle Laffont, Tex, Gus (Gustave de Kervern de Groland), François Meunier (JC de Skyrock et Philippe Lelièvre. Mais, brusquement, le 7 juin 1999, Arthur quitte Europe 2 du jour au lendemain suite à une nouvelle dispute avec la direction. Côté télé, les affaires marchent de mieux en mieux, Arthur lance d'autres émissions de divertissement sur TF1 : "Rêve d'un soir", "120 minutes de bonheur"... qui cartonnent, à l'exception de "CIA" qu'il coanime et coproduit en 2001 avec Dominique Farrugia et qui fait un bide. L'émission était une suite d'enquëtes journalistiques humoristiques. Il est intéressant de constater que c'était la première émission d'Arthur depuis "Emission Impossible" à sortir du format consensuel et tout people, et aucune des deux n'a rencontré de succès. C'était également la 1e fois depuis "Emission Impossible" qu'Arthur faisait apparaître sur TF1 à ses côtés Maître Levy, ce qui l'amena à accuser (pour rire) à la radio Maître Levy de lui porter la poisse en télé. Parallèlement, en plus des émissions qu'il anime, Arthur produit d'autres émissions à succès telles que "Exclusif" sur TF1 ou "La Grosse Émission" sur Comédie!, à travers sa société "Case Productions", codétenue par le producteur Stéphane Courbit. En radio, on le retrouve sur Fun Radio à partir de la rentrée 2000 tous les après-midis de 16h00 à 18h30 avec au fil des saisons Maître Levy, Myriam, Valérie Bénaïm, Cyril Hanouna... L'émission, intitulée PlanetArthur, réalise d'excellentes audiences sur sa tranche. En 2004, suite à l'arrivée de Cauet sur Fun Radio, Arthur décide de quitter la station, refusant d'avoir peut-être à le croiser dans les couloirs de la radio. Fun Radio refuse cependant de le laisser partir. Obligé de reprendre l'antenne à la rentrée 2004, Arthur va alors réaliser trois émissions uniques dans l'histoire de la radio. Intitulées "Libérez Arthur", il va ne faire que demander à être libéré (de son contrat, mais sans le préciser explicitement), avec messages de soutien de ses amis people à l'appui et parodies insultantes du directeur de la radio, joué par Jonathan Lambert, nouvelle recrue qui travaillait déjà à "Case Productions" depuis de nombreuses années. Au bout de 3 jours, Fun Radio craque, le licencie et lui intente un procès, duquel Arthur se sort finalement bien. Quelques mois plus tard, il rejoint Europe 2 où il reprend Arthur et les Pirates entre 16h00 et 18h00 et en public, avec Maître Levy, Princesse Jade et Jonathan Lambert. Sa première émission est le record du monde d'animation d'une émission de radio (33 heures consécutives du 25 novembre 2004, 16h00 au 26 novembre, 1h00). Le record a depuis été battu par Cauet sur Fun Radio qui a lui totalisé plus de 35 heures (mais non homologué). Cette émission, intitulée "33 heures chrono", donnera lieu à un DVD et une série d'émissions sur MCM. A partir de 2001, Arthur devient le vice-président d'Endemol France, entité créée après le rachat par Endemol de Case Productions. Cette société va révolutionner la télévision française avec le lancement de la première télé-réalité en France : Loft Story en avril 2001 sur M6, qui sera suivi par Star Academy et autres concepts similaires. C'est la consécration en tant que producteur. Endemol France rachète énormément d'autres boîtes de production, au point de devenir un géant incontournable du PAF. Arthur vend ses parts dans Endemol fin 2006. Arthur continue d'animer "Les enfants de la télé" et d'autres émissions à succès comme le jeu "A prendre ou à laisser" sur TF1. Il est marié avec Estelle Lefébure, ex-épouse de David Hallyday. Sa cousine germaine est Laetitia Serero dite Larusso. En septembre 2005, il anime une nouvelle émission, Radio Arthur, qui revisite l'actualité à sa façon, avec Manu Levy, Jaz et Jonathan Lambert qui fait toujours des personnages. Il suspend néanmoins son émission fin février 2006, officiellement faute de temps (pour cause de one-man show "Arthur en vrai") mais la vraie raison serait la mauvaise audience de l'émission. Depuis septembre 2005, il s'essaye également au spectacle, montant sur les planches avec son one man show mis en scène par Isabelle Nanty, un stand-up intitulé Arthur en vrai, et est en tournée dans toute la France. Arthur a présenté les NRJ Music Awards 2007 le 20 janvier 2007. Son spectacle est désormais parrainé non pas par Europe 2 mais par NRJ. Dans une interview de Jean-Marc Morandini sur Europe 1 le 15 décembre 2006, Arthur précise bien qu'il a l'intention de revenir à la radio, et que ça se passera sur Europe 2. En août 2007, il indique qu'il abandonne A prendre ou à laisser (mais l'émission pourrait continuer sans lui), pour se consacrer à sa nouvelle carrière au théâtre dans "Le Dîner de Cons". Les Enfants de la télé et le réveillon du 31 décembre restent ses seules émission télé pour le moment. En octobre 2007, il se réconcilie finalement avec Cauet après que ce dernier ait assisté au "Le Dîner de Cons". La possibilité qu'il soient invités chacun des émissions de l'autre est officiellement évoquée. Arthur a publiquement soutenu Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle et s'est montré plusieurs fois à ses côtés lors de meetings.
- Arthur a ouvertement détesté Cauet pendant très longtemps, la raison invoquée est une plaisanterie à propos des camps de concentration nazis en 1995, bien que ce dernier s'en soit excusé à plusieurs reprises. Certains voient dans cette animosité une volonté de discréditer son ancien assistant devenu concurrent.
- Déjà multi-millionnaire, Arthur devrait toucher dans les années à venir la somme d'environ 250 millions d'euros qui lui est due en tant que vice-président d'Endemol.
- Il est propriétaire d'un yacht de 27 mètres : "Serenity". C'est un yacht de série (un Léopard 27) construit par les chantiers Arno en Italie et vendu par Rodriguez Group.
- En 2005 Arthur fut critiqué par de nombreux paysans. En effet la vedette avait été pris en photos en train de manger à Mc donald's portant un tee-shirt avec l'inscription suivante "nous n'aimons pas la nature".

Citations

- Arthur avait choisi comme slogan publicitaire, lors de ses premiers pas radiophoniques, « l'animateur le plus con de la bande F.M. ».

Bibliographie

- Antinea et les pirates (avec Jean-Marc Lenglen), Michel Lafon, 1994, ISBN 2840980355
- Arthur et les pirates (Bande dessinée), Scénario: Arthur / Dessin: Olivier Pont, Vents d'Ouest, 1994, ISBN 2869672799
- Ta mère !, Flammarion, 1996, ISBN 2277240753
- Ta mère 2 la réponse !, Flammarion, 1996, ISBN 227724225X
- Et ta sœur, Flammarion, 2000, ISBN
- Arthur censuré, Michel Lafon, 2001, ISBN 2908652668
- Ta mère a dix ans, Michel Lafon, 2004, ISBN 2749901480

Spectacles comiques/Théâtre

- 2006 : Arthur en vrai, mis en scène par Isabelle Nanty
- 2007 :Le Dîner de Cons avec Dany Boon mis en scene par Francis Weber

Emissions TV

Présentateur

- Les Enfants de la télé
- À prendre ou à laisser
- Rêve d'un jour / Rêve d'un soir
- La Fureur du samedi soir
- Les enfants du 31
- C.I.A.
- 120 minutes de bonheur
- Le zapping du samedi

Filmographie

- Les Bidochon, de Serge Korber, 1996 (acteur, non crédité au générique)
- Paparazzi, de Alain Berbérian, 1998, (crédité au générique dans son propre rôle)
- Mes amis, de Michel Hazanavicius, 1999, (crédité au générique dans son propre rôle)

Discographie

- "Arthur" (1992), générique de "L'émission impossible" (sur la B.O. du film Brazil). ==
Sujets connexes
Acteur   Alexandre Devoise   Axelle Laffont   Baccalauréat (France)   Brazil (film, 1985)   Camp de concentration   Canal+   Casablanca   Con   Cousin (famille)   Cyril Hanouna   Dany Boon   David Hallyday   Dieudonné   Dominique Farrugia   Droit   Endemol   Endemol France   Estelle Lefébure   Europe 1   Europe 2   Expert-comptable   France 2   Fun Radio   Guillaume Faye   Générique (cinéma)   Institut national de l'audiovisuel   Internet Movie Database   Isabelle Nanty   Israël   Jean-Marc Lenglen   Jean-Marc Morandini   Jean-Pierre Elkabbach   Jonathan Lambert   La Grosse Émission   Larusso   Le Dîner de cons (pièce)   Les Bidochon (film)   Les Enfants de la télé   Loft Story   M6   MCM   Mannequin   Manu Levy   Maroc   Massy (Essonne)   Michel Drucker   Michel Hazanavicius   Michèle Bernier   Nicolas Sarkozy   Olivier Pont   Pascal Sevran   Philippe Lelièvre   Pierre Tchernia   RFM   Radio Arthur   Radio FM   Rodriguez Group   Sceaux (Hauts-de-Seine)   Serge Korber   Skyrock   Star Academy   Stéphane Courbit   TF1  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^