Luxation

Infos
Luxation antérieure sous coracoïdienne de l'épaule gauche La luxation, est définie par une perte de contact totale des surfaces articulaires d'une articulation. Elle peut être favorisée par une trop grande élasticité des ligaments pouvant aller jusqu'à la sortie complète de la cavité (cas rare). On parle aussi de déboîtement. Lorsque la perte de contact n'est pas totale, on parle de sub-luxation.
Luxation

Luxation antérieure sous coracoïdienne de l'épaule gauche La luxation, est définie par une perte de contact totale des surfaces articulaires d'une articulation. Elle peut être favorisée par une trop grande élasticité des ligaments pouvant aller jusqu'à la sortie complète de la cavité (cas rare). On parle aussi de déboîtement. Lorsque la perte de contact n'est pas totale, on parle de sub-luxation.

Mécanisme

Le mécanisme le plus fréquent est un faux mouvement, ou une sollicitation extérieure d'un membre comme une clef de bras (armlock). Le membre joue un rôle de levier qui amplifie l'effort sur l'articulation.

Diagnostic

Luxation acromio-claviculaire (épaule gauche) : on note sur la photo que l'épaule est plus basse, et que la clavicule remonte en « touche de piano » ; la disjonction acromio-claviculaire est nettement visible sur la radio (1 cm) ; les vis et la cicatrice sont d'un traumatisme ancien sans rapport avec le cas présent Les premiers éléments pouvant faire penser à une luxation sont :
- le mécanisme : choc, chute ;
- la douleur, apparue brusquement et localisée ;
- 'impotence fonctionnelle' : il est douloureux ou impossible d'effectuer certains mouvements ;
- la déformation : dissymétrie des articulations (l'articulation de gauche ne ressemble pas à celle de droite) ;
- antécédent de luxation : lorsqu'une articulation a été luxée, elle est affaiblie et donc l'apparition d'une autre luxation au même endroit est probable. Ces signes ne sont pas spécifiques et peuvent aussi indiquer une entorse ou une fracture, mais un examen clinique attentif fera la différence. À l'inverse, certaines luxations présentent des symptômes atténués, par exemple dans le cas d'une personne ayant des articulations souples (enfant, récidive de luxation). Le seul examen pouvant indiquer sans ambiguïté s'il y a luxation ou non est la radiographie.

Conséquences

La luxation est un déplacement ou un écartement de deux surfaces articulaires, accompagné d'une déchirure des ligaments, qui peut aller dans les cas extrêmes jusqu'à leur rupture ou à un arrachement osseux. Il y a donc une fragilisation de l'articulation. De même, la luxation peut entraîner une fracture osseuse (exemple : fracture de la glène dans la luxation scapulo-humérale) qui fragilisera aussi l'articulation. En outre, le déplacement de l'articulation peut pincer un nerf ou un vaisseau sanguin, ce qui peut provoquer des problèmes neurologiques aux membres (notamment aux extrémités) et d'alimentation sanguine (ischémie). Pour les membres, on aura une indication de tels problèmes si la personne présente :
- des troubles de la sensibilité (sensation de fourmillement, perte de sensibilité, sensation de décharge électrique) ou de la motricité des extrémités ;
- un pouls distal (radial ou pédieux) dissymétrique, difficile à sentir d'un côté voire absent, des pâleurs et froideurs aux doigts ou orteils. Dans certains cas, une luxation non détectée et donc non réduite aura pour conséquence, sur le long terme, une reconstruction articulaire : une nouvelle articulation va se créer sur la nouvelle zone de contact articulaire sous la forme d'un creusement osseux, une mobilité approximative est alors retrouvée. Ce type de réarrangement osseux est le plus souvent observé sur les luxations de l'épaule et de la hanche.

Traitement

La luxation est un problème qui doit être traité par un médecin, c'est une urgence.

En attendant les secours

Il faut conseiller à la victime de ne pas bouger, et interdire à toute personne de tenter de bouger la victime sauf urgence vitale (dégagement d'urgence). Si la personne tombe inconsciente, il faudra la tourner en position latérale de sécurité du côté blessé.

Prompt secours

Le relevage et le transport (brancardage) doivent s'effectuer avec beaucoup de soin en évitant les à-coups. Dans le cas d'une luxation de l'épaule, on posera une écharpe diagonale, ou on mettra un linge sous l'aisselle pour essayer de soutenir le poids du bras qui tire sur l'épaule. Dans les autres cas, l'immobilisation se fera avec le matelas immobilisateur à dépression.

Traitement médical

Réduction, contention. Il est très important d'utiliser des radiographies afin de s'assurer que la luxation n'est pas accompagnée d'une fracture. Généralement, une luxation de l'épaule demande 5 semaines d'immobilisation de l'articulation par l'intermédiaire d'une attelle type écharpe ou gilet GCI. traitements de la luxation
-sous ansesthèsie generale
-rèduction de la luxation en faisant refranchire doucement à l'extrimitè luxèe le chemain parcouru lors de l'accident
-immobilisation de l'articulation en position de relàchement pendent 10 à 21 jours

Cas particuliers

Luxation congénitale de la hanche

Elle touche les filles dans la proportion de six à huit pour un garçon. Elle affecte particulièrement les Lapons, les Amérindiens Navajos, les Kabyles, les Inuits et les Bigoudens. Cette anomalie du positionnement de la tête du fémur dans le cotyle est handicapante si elle n'est pas diagnostiquée par une échographie à l'âge d'un mois par un pédiatre attentif puis traitée en maintenant les membres inférieurs du bébé fléchis, cuisses écartées, au moyen de langeage adapté et serré, ou d'un coussin de Becker ou d'un harnais. Le portage peut régler le problème de luxation de la hanche chez l'enfant si la pathologie n'est pas trop sévère et que les parents d'enfants atteints prennent leur rôle de porteur au sérieux.

Luxation de l'articulation temporo-mandibulaire (ATM)

Il existe 2 types de luxation de l'ATM :
- la luxation discale. C'est une altération fonctionnelle des ATM, caractérisée par la dislocation du complexe disco-condylien.
- la luxation condylienne ou luxation temporo-mandibulaire C'est une altération des rapports entre l’éminence temporale et le condyle mandibulaire. La réduction se fait grâce à la manœuvre de Nélaton.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Articulation (anatomie)   Attelle   Brancardage   Dégagement d'urgence   Entorse (médecine)   Fracture   Hanche   Inuits   Ischémie   Kabyles   Levier (mécanique)   Manœuvre de Nélaton   Matelas immobilisateur à dépression   Navajos   Nerf   Position latérale de sécurité   Radiographie   Relevage   Symptôme   Vaisseau sanguin  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^