Karen Lancaume

Infos
Karen Lancaume, dite également Karen Bach, de son vrai nom Karine Bach (née le 19 janvier 1973 à Lyon, morte d'un suicide par médicaments le 29 janvier 2005 à Paris à l'âge de trente-deux ans) était une actrice française de films X. Au cours de sa brève carrière, elle n'a tourné que dans une trentaine de films mais a accompli un parcours fulgurant qui l'a amenée à collaborer avec quelques-uns des plus grands réalisateurs de son
Karen Lancaume

Karen Lancaume, dite également Karen Bach, de son vrai nom Karine Bach (née le 19 janvier 1973 à Lyon, morte d'un suicide par médicaments le 29 janvier 2005 à Paris à l'âge de trente-deux ans) était une actrice française de films X. Au cours de sa brève carrière, elle n'a tourné que dans une trentaine de films mais a accompli un parcours fulgurant qui l'a amenée à collaborer avec quelques-uns des plus grands réalisateurs de son époque. Soucieuse de son image, elle refusa toujours les pratiques les plus extrêmes telles que le hard-crad, le gang bang ou le sado-maso. Son allure de fille simple et naturelle en faisait une actrice appréciée du public francophone. Elle avait cessé toute activité depuis l'an 2000 après être apparue une dernière fois dans le film Baise-moi de Virginie Despentes et Coralie Trinh Thi.

Biographie

Après une enfance passée dans la campagne lyonnaise et des études de communication, Karen Lancaume se lance dans le X en 1996 pour tenter de résoudre de graves problèmes financiers. Elle est alors engagée par Marc Dorcel pour jouer dans une scène de l'Indécente aux enfers, une grosse production de l'année 1997, avec Laure Sinclair en vedette. Elle pose alors comme condition de ne jamais tourner qu'avec son mari. Mais au milieu du film celui-ci est victime d'une « panne » et Karen doit terminer la séquence avec un autre partenaire. À la suite de son divorce qui survient la même année, elle enchaîne les films, tant en France qu'aux États-Unis, et se produit pour Christian Lavil (la Mante religieuse, 1997), Alain Payet (la Marionnette avec Kate Moore en 1999, Hotdorix, parodie d’Astérix de Claude Zidi, également en 1999), Luca Damiano (Lili, parodie de Lili Marlen), Fred Coppula (Niqueurs nés, 2000), Mario Salieri (le Calvaire de Monica, 2001), et Andrew Blake, l'esthète américain du genre. En l'an 2000, elle apparaît dans Baise-moi aux cotés de Raphaëla Anderson et d'une pléiade d'autres acteurs pornographiques. Son interprétation d’une femme victime de la violence masculine, sombrant dans la haine et dans le crime, surprend par sa justesse et sa sensibilité. Bien qu’elle y fasse preuve de réelles qualités de comédienne, ce sera son dernier film. En effet, le 29 janvier 2005, alors qu'elle est seule pour le week-end chez des amis qui l'hébergent dans le 14e arrondissement de Paris, elle se suicide en absorbant une dose massive de médicaments. Le lien entre ce suicide et sa carrière d'actrice pornographique est délicat à établir bien qu'il existe des précédents avérés dans cette profession (par exemple le suicide de l'actrice américaine Savannah). Toutefois, particulièrement sensible, Karen était demeurée blessée par son expérience du porno et tenait des propos très violents à son encontre. Dans son édition du 1 février lui rendant hommage, le journal Libération en rapporte quelques-uns dans lesquels elle dénonce la mentalité égoïste des gens de ce milieu : Le tournage du film Baise moi fut pour elle l'occasion d'une certaine revanche en même temps que l'affirmation d'un message féministe :

Voir aussi

===
Sujets connexes
Acteurs et actrices de films pornographiques   Alain Payet   Andrew Blake   Astérix et Obélix contre César   Baise-moi   Claude Zidi   Coralie Trinh Thi   France   Fred Coppula   Gang bang   Hotdorix   L'Indécente aux enfers   La Marionnette   Libération (journal)   Lyon   Marc Dorcel   Médicament   Paris   Raphaëla Anderson   Sado-masochisme   Shannon Wilsey   Suicide   Virginie Despentes  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^