Semic

Infos
Semic est une maison d'édition spécialisée dans la bande dessinée. Elle publie principalement des comics issus des éditeurs américains DC Comics, Marvel Comics, Image Comics, Top Cow Productions, Wildstorm, et Crossgen. En 2005, elle a perdu les droits des séries de l'univers DC au profit de son concurrent Panini Comics qui avait déjà récupéré précédemment les droits Marvel.
Semic

Semic est une maison d'édition spécialisée dans la bande dessinée. Elle publie principalement des comics issus des éditeurs américains DC Comics, Marvel Comics, Image Comics, Top Cow Productions, Wildstorm, et Crossgen. En 2005, elle a perdu les droits des séries de l'univers DC au profit de son concurrent Panini Comics qui avait déjà récupéré précédemment les droits Marvel.

Historique

Éditions Lug

En 1950, le journaliste Marcel Navarro décida de se lancer dans l'édition. Après avoir travaillé comme scénariste pour Pierre Mouchot, il collabore activement avec Aventures & Voyages où il prend des parts. Parallèlement, avec l'aide d'Auguste Vistel, il fonda les Éditions Lug ce qui l'amène à céder ses parts chez Aventures & Voyages. À ses débuts, la société réédite seulement de vieilles bandes dessinées françaises et italiennes. Mais rapidement, Navarro décida qu'il lui fallait des personnages originaux. Il engagea quelques studios français et italiens pour écrire et dessiner pour lui. Leur première réalisation fut un homme de la jungle appelé Zembla. Malgré la flagrante ressemblance avec Tarzan (ou peut-être à cause de cette ressemblance), le titre rencontra un succès immédiat. En fait, il fut surtout créé pour concurrencer un autre tarzanide : Akim paru chez Mon Journal. D'ailleurs, Lug fit appel au créateur d'Akim pour initier son propre héros : Augusto Pedrazza. Encouragés par cette réussite, les membres des Éditions Lug créérent une poignée de nouveaux héros, à travers une large gamme de genres : cowboys, super-héros, vengeurs, aventuriers, astronautes, magiciens...Même s'ils ressemblaient pour la plupart à une inspiration américaine, ils avaient suffisamment de différences pour les rendre uniques. À la fin des années 1960, les Éditions Lug commencèrent à publier des traductions des titres de Marvel Comics. Arborant de superbes couvertures peintes de Jean Frisano ils se vendirent très bien, et engagèrent Navarro à lancer encore plus de ses propres titres. Cette période vit la création de Wampus (scénario : Francesco Frescura, dessin : Luciano Bernasconi), une série ayant pour héros un extra-terrestre pouvant changer de forme envoyé sur Terre par une entité malfaisante dans le but d'affaiblir la planète pour faciliter sa conquête. Mais la série s'avéra trop violente et fut interrompue par la censure malgré des qualités évidentes qui en firent une série culte. Mais l'expansion des Éditions Lug continua. Dans les années 1970, des héros atypiques furent introduits au sein de la revue Futura (ou en seconde partie d'autres publications de poche), comme Jaleb, un extra-terrestre télépathe qui —comme Superman— avait grandi sur Terre. Il y avait aussi Homicron, un super-héros qui avait obtenu ses pouvoirs en fusionnant avec une entité extra-terrestre. Ou encore La Brigade Temporelle, un groupe qui s'efforçait de maintenir le cours de l'Histoire face à de maléfiques voyageurs temporels. Sibilla, une journaliste de magazine à sensation qui combattait des menaces surnaturelles. Et bien sûr, il y avait Larry Cannon, un enquêteur d'une compagnie d'assurance essayant d'endiguer l'invasion de la Terre par un parasite extra-terrestre. Quelques héros plus conventionnels étaient aussi édités. C'est aussi à cette période que L'autre, une version adoucie de Wampus, fut lancé. C'est au début des années 1980 que la compagnie connut ses plus belles années. Elle vendit des licences de ses titres à des sociétés espagnoles et italiennes, où elle rencontrèrent un grand succès. Un univers commun à différents titres commença à émerger. Si les différents héros ne s'y rencontraient jamais, on y croisait fréquemment quelques références. Au milieu des années 1980, Auguste Vistel mourut. Ce fut le début de la fin pour les Éditions Lug. En 1989, Navarro décida de prendre sa retraite, et toutes les propriétés de la société furent vendues à Semic, un éditeur suédois, dont le nom est un combinaison du mot suédois pour les bandes dessinées, serier, et le mot anglais pour le même chose, comic. À partir de 1993, toutes les séries originales furent arrêtées. Même si Semic continua à publier des rééditions, les Éditions Lug étaient mortes. En octobre 1996 Semic perdit les licences Marvel et entreprit de compenser cette perte en publiant des titres de DC Comics (dans Strange) et Image Comics (Gen 13, WildC.A.T.s, Cyberforce, ...). En Mai-Juin 1999, le groupe Tournon, propriétaire de Semic à l'époque, déménage la rédaction de Lyon à Paris. La même année, le rachat de l'éditeur La Mascara permet au groupe de presse d'accéder au réseau de diffusion librairie. La création de la collection "Semic Books" suivra en 2000, cinquantenaire de Lug. Cette collection abritera des personnages et des séries telles que Batman, Superman, Authority, Green Arrow, Spawn, Sam & Twitch… Ces albums, qui touchent un nouveau public, permettent bientôt le développement de nouvelles collections ("Semic Noir"…) et de nouveaux projets (réédition de Cosmic Patrouille, création de Sentaï School…).

L'univers Semic

À la fin des années 1990, le groupe Semic transféra toutes ses propriétés françaises à Tournon, leur distributeur en France. Ce dernier se sépara rapidement de sa maison mère et créa Semic S.A. En 2000, le nouveau rédacteur en chef Thierry Mornet (issu du fanzine comics Scarce et en poste depuis fin 1998) avait envie de republier de nouvelles histoires avec les personnages des Éditions Lug. Sa rencontre avec Jean-Marc Lofficier fit effet de catalyseur. Lofficier avait grandi en lisant les BD Lug avant de partir aux USA où il devint (entre autres) scénariste pour Marvel et DC Comics. Mornet et Lofficier tombèrent d'accord pour mettre sur pied un univers cohérent (façon comics US) avec les personnages Lug. En toute logique, c'est Lofficier qui hérita de cette tâche, aidé de scénaristes comme Jean-Marc Lainé, François Corteggiani, Chris Malgrain ou Éric Stoffel : combiner plus de 200 personnages et leurs environnements ésotériques (et parfois contradictoires) dans une même continuité. Les Petits Formats de l'éditeur procuraient l'espace éditorial nécessaire tandis que l'équipe rédactionnelle de Semic et de jeunes dessinateurs français, souvent issus de l'équipe Scarce (+ Lofficier) formeraient l'ossature de l'équipe créatrice. Après quelques histoires de Zembla qui servirent de banc d'essai, vint la relance de la revue Fantask. Wampus y fit un retour avec Luciano Bernasconi, son dessinateur d'origine. Il y croisait d'anciens protagonistes (Ozark le shaman indien, Kabur le guerrier, Kit Kappa le maître des arts martiaux…) de séries autonomes afin de les réunir dans un univers commun. Quelques personnages purent grandir et fonder une famille, d'autres devinrent amis. Finalement, pour aider le nouvel univers à prendre vie, de nouveaux personnages firent leur apparition. L'univers Semic était né. Les nouvelles histoires rencontrèrent un succès mitigé. Par exemple, Fantask s'arrêta au bout de 5 numéros seulement. Si les lecteurs de comics qui faisaient le pas aimaient plutôt ce nouvel univers, les anciens lecteurs de petits formats ne goûtaient pas trop ces transformations à la sauce super-héros. Les différents héros migrèrent donc vers les pockets (Rodéo, Spécial Rodéo, Spécial Zembla, Kiwi, Yuma…), ce qui leur permettait de bénéficier de l'impact des ventes de héros comme Tex Willer. En 2002, grâce à un accord spécial, Image Comics publia des traductions anglaises de The Strangers, une série d'extra-terrestres de l'univers Semic, supposée être un prélude à une invasion Semic. Mais ça ne marcha pas comme prévu, les ventes s'avérant médiocres. Début 2005, Semic perdit les licence DC pour les titres de super-héros ainsi que d'autres titres comme le licence de Todd McFarlane Productions. Panini France reprit la distribution de DC et Delcourt créa Delcourt Comics afin de publier des titres Spawn et Aspen.

Hexagon Comics

Fin 2003, suite à l'arrêt de ses droits de publication du matériel Bonelli, Semic décida d'arrêter sa série de Petits Formats (BD poche en noir et blanc), mettant l'univers Semic en suspens. Un groupe de scénaristes Semic, s'appuyant sur les lois européennes sur la propriété intellectuelle, récupérèrent les droits d'auteurs de la plupart des personnages. Ils se regroupèrent sous la bannière d'Hexagon Comics. Ils prévoient de se remettre à publier des nouvelles et des anciennes histoires en 2005.

Dissolution

Depuis le début de l'été 2005, Semic a été dissous sans liquidation par son seul actionnaire le groupe Tournon. Semic est désormais un titre de collection de librairie de Carabas.

Publications

- Angela, une série Todd McFarlane Productions/Image Comics
- Arcanum, une série Top Cow/Image Comics
- Authority, une série Wildstorm
- Batman, une série DC Comics
- Blek, une revue des Éditions Lug
- Concrete, une série Dark Horse Comics
- Crisis on infinite Earths, une série DC Comics
- Cyberforce, une série Top Cow/Image Comics
- Danger Girl, une série du label Cliffhanger de Wildstorm
- The Darkness, une série Top Cow/Image Comics
- Fables, une série Vertigo
- Fantask, journal bimestriel (à l'origine une publication des Éditions Lug)
- First, une série CrossGen
- Gen 13, une série Wildstorm
- Green Arrow, une série DC Comics
- JLA/Avengers, un cross-over DC/Marvel
- Kiwi, une revue des Éditions Lug
- Midnight Nation, une série Top Cow/Image Comics
- Mustang, une revue des Éditions Lug
- Mystic, une série CrossGen
- Nevada, une revue des Éditions Lug
- Ombrax, une revue des Éditions Lug
- Planetary, une série Wildstorm
- Promethea, une série du label ABC de Wildstorm
- Le Punisher, une série Marvel Comics
- The Red Star, une série Archangel/Image Comics
- Rodéo, une revue des Éditions Lug
- Rising Stars, une série Top Cow/Image Comics
- Scion, une série CrossGen
- Sentaï School
- ShockRockets, une série Gorilla/Image Comics
- Sigil, une série CrossGen
- Sojourn, une série CrossGen
- Spawn, une série Todd McFarlane Productions/Image Comics
- Spécial Strange, une revue des Éditions Lug
- Spécial Kiwi, une revue des Éditions Lug
- Spécial Rodéo, une revue des Éditions Lug
- Spécial Zembla, une revue des Éditions Lug
- Spider-man, une série Marvel Comics
- Strange (journal), une revue des Éditions Lug
- Super Conan
- Superman, une série DC Comics
- Tellos, une série Image Comics
- Titans (revue), une revue des Éditions Lug
- Tomb Raider, une série Top Cow/Image Comics
- Tom Strong, une série du label ABC de Wildstorm
- Top Ten, une série du label ABC de Wildstorm
- Torso, une série Image Comics
- Les X-Men, une série Marvel Comics
- WildC.A.T.s, une série Wildstorm
- Witchblade, une série Top Cow/Image Comics
- Y, The Last Man, une série Vertigo
- Zembla, une revue des Éditions Lug ==
Sujets connexes
Akim   Angela   Années 1960   Années 1980   Années 1990   Arcanum (comics)   Archangel   Aspen   Auguste Vistel   Augusto Pedrazza   Authority   Bande dessinée   Batman   Blek   Bonelli   Carabas   Comic   Concrete   Cross-over   CrossGen   Cyberforce   DC Comics   Danger Girl   Dark Horse Comics   Delcourt   Fables (comics)   Fantask   François Corteggiani   Gorilla (comics)   Green Arrow   Image Comics   JLA/Avengers   Jean Frisano   Jungle   Kabur   Kiwi (revue)   Larry Cannon   Le Punisher   Les X-Men   Marcel Navarro   Marvel Comics   Midnight Nation   Mustang (revue)   Mystic   Nevada (revue)   Ombrax   Ozark   Panini (éditeur)   Petit format   Planetary   Promethea   Rising Stars   Rodéo (revue)   Sam & Twitch   Scion   Sentaï School   ShockRockets   Sigil   Sojourn   Spawn   Spécial Strange   Super-héros   Super Conan   Superman   Tarzan   Tarzanide   Tellos   The Darkness (bande dessinée)   The Red Star (comics)   Titans (revue)   Tomb Raider   Top Cow   Top Ten   Torso   Univers DC   Vertigo (comics)   Wampus   Wildstorm   Witchblade   Yuma   Zembla  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^