Xavier de Langlais

Infos
Xavier de Langlais qui signait ses œuvres en breton Langleiz est un peintre, un graveur et un écrivain, né le 26 avril 1906 à Sarzeau et mort à Rennes le 15 juin 1975.
Xavier de Langlais

Xavier de Langlais qui signait ses œuvres en breton Langleiz est un peintre, un graveur et un écrivain, né le 26 avril 1906 à Sarzeau et mort à Rennes le 15 juin 1975.

Parcours artistique

Après des études aux écoles des Beaux-Arts de Nantes (1922) et de Paris (1926-1928). C'est au cours de ce séjour à Paris que ce nouvel éloignement l'a rapproché de sa Bretagne, il a profité de ses moments libres pour apprendre seul le breton dans les livres. Son amitié pour Xavier Haas, qu'il avait connu à Sarzeau, s'est renforcée, leur goût commun pour la gravure et l'accueil de la famille Haas à Paris ont créé des liens jusqu'à leur mort. Il effectue son service militaire à Fontainebleau, d'où il sort Maréchal-des-logis-chef. Il cherche sa voie dans un art nouveau qui serait en lien avec son amour de la Bretagne et se lance comme peintre, décorateur d'églises, et dans la recherche technique (le Lap, mélange de céramique et de ciment). Il se marie en 1931 avec Annick Gazet du Chatelier ( dont il aura 4 enfants). En 1948, il devient professeur de dessin à l'École des Beaux-Arts de Rennes et y fait toute sa carrière. Il est illustrateur, principalement par la technique du bois gravé de ses œuvres et de nombreux ouvrages concernant la Bretagne. Il écrit un ouvrage intitulé Technique de la peinture à l'huile qui fait encore autorité et a été traduit en plusieurs langues.

Militant et artiste breton

Sympathisant du Parti national breton, il illustre des livres que celui-ci fait éditer. En 1924, il avait pris contact avec l'Unvaniezh Seiz Breur, mouvement d'artistes bretons réunis par Jeanne Malivel et René-Yves Creston. Avec James Bouillé, architecte et membre du Seiz Breur, il anima en 1935 l'atelier d'art breton An Droellenn (La Spirale) Atelier breton d'art chrétien. Il est l'auteur de peintures murales religieuses (chapelle du collège Saint-Joseph à Lannion, Grand séminaire de Saint-Brieuc, Notre-Dame-de-la-Mer à Étel, église de La Richardais ) et de « chemins de croix » (La Baule). Il fut un écrivain prolifique en breton et fut l'ardent promoteur d'une réforme orthographique qui permettrait d'inclure les formes spécifiques du breton vannetais qu'il pratiquait. Les discussions entre écrivains qu'il organise à Vannes en 1936 n'aboutiront qu'en 1941 à la réforme orthographique dite peurunvan. En 1941 il décide de partir pour Rennes où il sera critique artistique et littéraire et responsable de la chronique en breton du journal régionaliste à tendance pétainiste La Bretagne de Yann Fouéré. Il avait rencontré Roparz Hemon en 1926 à Paris et s'était intégré au groupe rédacteur de la revue littéraire en breton Gwalarn. Il compose des pièces de théâtre, des poèmes et des romans et s'attache spécialement au Cycle arthurien. Il avait aussi participé à la renaissance de l'édition et de la diffusion des livres en breton en 1949 et participé à l'école d'été bretonnante Kamp etrekeltiek ar vrezhonegerien créée en 1948 et qui existe toujours. Il a aidé à la diffusion de livres en breton avec Ar B.A.L.B. Il sera président du cercle celtique de Rennes, co-fondateur du Camp des bretonnants avec Vefa de Bellaing et Ronan Huon, il n'a cessé de se dévouer à la cause du nationalisme breton.

Notes et références

Œuvres écrites

-An diou zremm (les deux visages), pièce de théâtre, 1932
-Kanou en noz, poèmes, 1932
-Koroll ar vuhez hag ar maro (Danse de la vie et de la mort), poème, 1938
-Ene al Linennou
-Enez ar Rod (l'île de la Roue), roman de science-fiction écrit pendant les années 1940-1942, 1949, 2000 Mouladuriou hor yezh (trad. en L'Ile sous cloche, 1962, Denoël, 2002, Coop Breizh)
- Tristan et Yseult Brest, Al Liamm, 1958
- Technique de la peinture à l'huile, Flammarion, 1959 détail de l'édition
-Le Roman du Roi Arthur, roman, 5 vol., Coop Breizh, Spézet, 1965-1971
- Merlin, ISBN 2903708142
- Lancelot, ISBN 2909924211
- Perceval, ISBN 2909924106
- La Quête du Graal, ISBN 2903708134
- La Fin des temps aventureux, ISBN 290992422X
-Marzhin (Merlin), version bretonne du premier livre du roman précédent, 1975

Bibliographie

- Xavier de Langlais et L'île de Sein, Patricia Plaud-Dihuit.
- Les décorations dans les édifices religieux en Bretagne, maîtrise d'histoire de l'art sous la direction de Denise Delouche par Florence Collet
- Etude comparative de l'ile sous cloche de Xavier de Langlais et de L'Île du docteur Moreau de Wells, mémoire de maîtrise de lettres modernes de Fabienne Tireau.
- Encyclopédie Bretonne N°2 par Yann Bouessel du Bourg. 1977
- Xavier de Langlais et la Bretagne, œuvre collective sous la direction de Denise Delouche. Edition Coop Breizh. ==
Sujets connexes
Al Liamm   Atelier breton d'art chrétien   Brest   Breton   Cercle celtique   Coop Breizh   Denise Delouche   Fontainebleau   Gwalarn   James Bouillé   Jeanne Malivel   L'Île du docteur Moreau   La Richardais   Lannion   Légende arthurienne   Nantes   Orthographe du breton   Paris   Parti national breton   Rennes   René-Yves Creston   Roi Arthur   Ronan Huon   Roparz Hemon   Saint-Brieuc   Sarzeau   Seiz Breur   Spézet   Vannes   Vefa de Bellaing   Xavier Haas  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^