Louise Weiss

Infos
Louise Weiss est une journaliste et écrivain née en 1893 à Arras et décédée en 1983 à Paris. Fille de Paul Louis Weiss, ingénieur des mines, Louise Weiss dirige notamment la revue L'Europe nouvelle entre 1920 et 1934. Femme de convictions, elle cherche à rapprocher la France et l'Allemagne entre les deux guerres mondiales. En 1945, avec Gaston Bouthoul, elle fonde l'Institut de polémologie. Militante pour le vote des Françaises, elle se présente aux élections l
Louise Weiss

Louise Weiss est une journaliste et écrivain née en 1893 à Arras et décédée en 1983 à Paris. Fille de Paul Louis Weiss, ingénieur des mines, Louise Weiss dirige notamment la revue L'Europe nouvelle entre 1920 et 1934. Femme de convictions, elle cherche à rapprocher la France et l'Allemagne entre les deux guerres mondiales. En 1945, avec Gaston Bouthoul, elle fonde l'Institut de polémologie. Militante pour le vote des Françaises, elle se présente aux élections législatives de 1936 dans le 5e arrondissement de Paris, et en 1975 tente par deux fois d'être élue à l'Académie française. Elle s'est engagée dans les premiers projets d'une union européenne et a été membre du Parlement européen. Elle fait partie de l'entourage d'Aristide Briand lorsque celui-ci obtient l'adhésion de l'Allemagne à la Société des nations. Habitante de Conflans-Sainte-Honorine, elle est à l'origine de la création, en 1966, du Musée d'intérêt national de la batellerie de cette ville.

Œuvres de Louise Weiss

Ouvrages politiques

-
La République Tchécoslovaque'', 1919
- Milan Stefanik, Prague 1920

Ouvrages biographiques

- Souvenirs d'une enfance républicaine, Paris, 1937
- Ce que femme veut, Paris, 1946
- Mémoires d'une Européenne, Paris 1968-1976

Romans

- Délivrance, Paris 1936
- La Marseillaise, TI et II Paris, 1945; T. III Paris 1947
- Sabine Legrand, Paris 1951
- Dernières Voluptés, Paris, 1979

Pièces de théâtre

- Arthur ou les joies du suicide
- Sigmaringen ou les potentats du néant
- Le récipiendaire
- La patronne
- Adaptation des Dernières Voluptés

Récits de voyage

- L'or, le camion et la croix, Paris, 1949
- Le voyage enchanté, Paris, 1960
- Le Cachemire, Les Albums des Guides Bleus, Paris, 1955

Essai sociologique

- Lettre à un embryon, Paris 1973

Art, archéologie et folklore

- Contes et légendes du Grand-Nord, Paris, 1957

La fondation

Chaque année, la fondation Louise Weiss prime les auteurs ou les institutions ayant le plus contribué à l'avancement des sciences de la paix, à l'amélioration des relations humaines et aux efforts en faveur de l'Europe.

Honneurs

En l'honneur de Louise Weiss une rue de Paris porte son nom, la rue Louise-Weiss, ainsi que le nom officiel de l'édifice abritant, à Strasbourg, l'hémicycle du Parlement européen, le lycée Louise Weiss à Achères dans les Yvelines ainsi que dans la vallée de Sainte Marie aux mines, en Alsace. ==
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^