Didier Deschamps

Infos
Didier Deschamps est un ancien footballeur français, né le 15 octobre 1968 à Bayonne reconverti entraineur. =Biographie=
Didier Deschamps

Didier Deschamps est un ancien footballeur français, né le 15 octobre 1968 à Bayonne reconverti entraineur. =Biographie=

Des débuts prometteurs

L'Aviron bayonnais est son premier club amateur de football. Il lui permet de se faire remarquer fin 1982 en ligue d'Aquitaine et d'intégrer le centre de formation de FC Nantes, réputé pour être à l'époque le meilleur de France, en avril 1983. Dès ses débuts à Nantes, Deschamps se révèle être un joueur volontaire, infatigable et avec une forte personnalité. Il joue son premier match de première division le 27 septembre 1985. Milieu défensif, il récupère énormément de ballons et organise l'équipe avec rigueur et efficacité. Partout où il jouera, les joueurs et les spectateurs reconnaîtront ses qualités remarquables.

Marseille pour rentrer dans l'histoire

Transféré à l'OM en 1989, Deschamps fait une saison aux Girondins de Bordeaux en 1990, avant de retourner à Marseille. Il y débute la longue liste de titres de son palmarès. Deux fois champion de France en 1990 et 1992, c'est en Ligue des Champions qu'il entre dans l'histoire du football français car l'OM est le premier club français à remporter ce titre, en 1993, au terme d'un match intense contre le grand Milan AC, avec un but de la tête de Basile Boli.

La Juve veut Deschamps

La Juventus de Turin (où a joué Michel Platini) engage Didier Deschamps en 1994 pour retrouver un meneur d'hommes de talent, capable de remporter des titres. Le succès est au rendez-vous. La Juve est trois fois championne d'Italie, et remporte une longue liste de coupes (voir le palmarès). Didier Deschamps habitue la Vieille Dame aux finales européennes et nationales. Le Français est reconnu comme un des meilleurs milieux mondiaux et sa cote est au plus haut.

L'équipe de France

Appelé en équipe de France par le sélectionneur national Michel Platini dès avril 1989 (contre la Yougoslavie) alors qu'il n'a que 20 ans, Didier Deschamps connaît les sombres heures du football français : la non-qualification pour la Coupe du monde 1990, l'Euro 1992 bâclé, et surtout le fiasco des éliminatoires pour la Coupe du monde de football 1994. Au coup de sifflet final du fameux France-Bulgarie de novembre 1993, Didier Deschamps apparaît d'ailleurs comme l'un des joueurs français les plus marqués par la défaite. Il n'en sera que plus revanchard par la suite. Même s'il doit attendre le mois de juin 1996 (et un match amical contre l'Allemagne en préparation de l'Euro 1996) pour devenir le capitaine de l'équipe de France, Didier Deschamps s'affirme dès 1994 comme l'homme clé du dispositif mis en place par le nouveau sélectionneur Aimé Jacquet qui trouve en lui le parfait relais de son discours auprès des joueurs. Mais Deschamps est également l'interlocuteur privilégié du sélectionneur en dehors du terrain. En 1998, la France remporte la Coupe du monde. Deschamps en a été un des principaux artisans. Sur la lancée, il conquiert également l'Euro 2000. Pourtant, cette nouvelle conquête ne se fait pas sans mal pour Deschamps. Diminué physiquement, son rendement avec les Bleus est plus irrégulier que durant ses belles années et il vit douloureusement les critiques qui s'abattent sur lui. Critiques des médias, mais également de certains coéquipiers. Cela l'incite à prendre sa retraite internationale au soir de la finale victorieuse de la France (en réalité, après un match de gala contre une sélection de la FIFA en août, il connaît une dernière cape sous forme de jubilé contre l'Angleterre au mois de septembre). Le joueur reste dans la mémoire des supporters des Bleus comme le meneur d'hommes, le patron. Il n'avait pas le talent et la créativité de Zidane, mais il avait des qualités précieuses d'endurance, de relance et d'organisation du jeu. En 103 sélections (record qui a été battu par Marcel Desailly et Lilian Thuram) il n'a d'ailleurs perdu que 12 matches.

Du joueur à l'entraîneur

En 1999, Deschamps, laissé libre par la Juventus, tente l'aventure anglaise et part pour Chelsea FC. Une fois de plus, il remporte un titre : la Coupe d'Angleterre. Il finit sa carrière de joueur en Espagne, à Valence en ayant construit l'un des plus beaux palmarès qui soit (en 2002, il est même classé 11 par le journal français L'Équipe, par un barême des plus beaux palmarès du football international du ). Dès lors, il pense à se reconvertir et faire profiter d'autres équipes de ses talents. Il devient entraîneur et rejoint l'AS Monaco. La première année est difficile mais après avoir trouvé ses marques et grâce à une équipe talentueuse (Rothen, Nonda, Giuly puis Morientes un an plus tard), Monaco remporte la Coupe de la Ligue 2003 face à Sochaux, puis réalise un parcours magnifique en Ligue des champions en 2003-2004 : victoire 8-3 face à La Corogne, élimination du Real Madrid, favori de l'épreuve en quart de finale, puis de Chelsea en demi-finale. Seul le FC Porto, et ses joueurs de classe mondiale tels que Ricardo Carvalho, Maniche et autre Deco entrainés alors par José Mourinho, arrête cette équipe en finale (0-3). Le 19 septembre 2005, après des résultats mitigés avec Monaco, il prend la décision de quitter son poste d'entraîneur de l'équipe. Il est remplacé par l'Italien Francesco Guidolin. Le 10 juillet 2006, il confirme qu'il sera l'entraîneur de la Juventus de Turin pour deux saisons, quelle que soit la série où la Juventus jouera. Suite à une décision judiciaire, la Juventus est finalement reléguée en Série B avec une pénalité de départ de 17 points, ramenée à 9 points suite au verdict prononcé par la Cour arbitrale italienne (Coni Arbitrato), dans la nuit du 27 Octobre 2006. En obtenant le titre de champion de Série B en 2007, Deschamps fait remonter sans problème la Juventus en Série A. Cependant le 26 mai 2007, "DD" annonce qu'il démissionne de son poste d'entraîneur de la "Vieille Dame". Ses rapports difficiles avec le directeur sportif Alessio Secco le poussent à partir. Le président de la Ligue de football professionnel, Frédéric Thiriez, lui propose à l'automne 2007 de participer au projet "Footpro 2012". Deschamps a accepté cette proposition.

Statistiques

Mise à jour : 16 mai 2007 =Carrière sportive= Dominique Rouch a écrit à son sujet Didier Deschamps, vainqueur dans l'âme, éditions 1, en 2001 (suite à des entretiens avec le joueur).

Profil

Ancien milieu de terrain récupérateur, il a remporté de nombreux titres avec les différents clubs pour lesquels il a joué. C'est toutefois comme capitaine de l'équipe de France qu'il a écrit les plus belles pages de sa carrière de footballeur, en décrochant les titres de champion du monde en 1998 et champion d'Europe en 2000. Surnommé la Desch' par ses coéquipiers, il était parfois nommé Blanchard (seulement par Marcel Desailly), Maxitête ou Dédé. Il est dans la Dream Team RMC depuis la coupe du monde 2006 où il est co-animateur sur RMC, le lundi et le jeudi, avec Luis Fernandez dans l'émission Luis Attaque (http://luisattaque.rmc.fr). En 2007, suite à son renvoi de la Juventus, il devient consultant sur Canal +.

Carrière entraîneur

- 2001-2005 :
- 2006-2007 :

Palmarès entraîneur

- Coupe de la Ligue : 2003
- Vice-Champion de France : 2003
- Finaliste de la Ligue des Champions : 2004
- Champion de Serie B en 2007 , il fait remonter la en Série A après que celle-ci ait quitté l'élite suite au Calciopoli.

Palmarès joueur

Sélection

- Vainqueur de la Coupe Kirin : 1994
- Champion du monde : 1998
- Tournoi Hassan-II : 1998 et 2000
- Champion d'Europe : 2000

Clubs

- Vainqueur de la Ligue des Champions : 1993 (Marseille) et 1996 (Juventus)
- Vainqueur de la Coupe Intercontinentale : 1996
- Vainqueur de la Supercoupe de l'UEFA : 1996
- Champion de France : 1990 et 1992
- Champion d'Italie : 1995, 1997 et 1998
- Vainqueur de la Coupe d'Italie : 1995
- Finaliste de la Coupe UEFA : 1995
- Vainqueur de la Supercoupe d'Italie : 1995 et 1997
- Vainqueur de la Coupe d’Angleterre : 2000
- Finaliste de la Coupe Gambardella juniors : 1986
- vainqueur coupe nationale poussins 1982
- (Divers saisonnier: trophée Luigi Berlusconi (1995 et 1998)

Équipe de France

- 103 sélections : 68 victoires, 23 nuls, 12 défaites - 4 buts
- 1 match le 29 avril 1989 : - (0-0)
- 1 but le 11 octobre 1989 : - (3-0)

Statistiques détaillées

Distinctions personnelles

- Joueur français ayant disputé le plus grand nombre de matches de Coupe d'Europe : 12 saisons (8 C1 et 4 C3), 80 matches, 1 but
- Quatrième joueur le plus capé de l'équipe de France avec 103 sélections (54 fois capitaine de 1994 à 2000, record français, devant Michel Platini à 50)
- L'un des joueurs français les plus titrés de tous les temps (avec Bixente Lizarazu et Marcel Desailly)
- Nommé au FIFA 100 (Top 100 des meilleurs joueurs vivants de tous les temps) en 2004
- Joueur français de l'année en 1996
- Prix Orange France Football en 2001
- Comme entraîneur:
- Entraîneur français de l'année en 2003
- Meilleur entraîneur UNFP/Canal + en 2004 ---- Catégorie:Footballeur français Catégorie:Entraîneur français de football Catégorie:Personnalité des Pyrénées-Atlantiques Catégorie:Personnalité basque Catégorie:Naissance en 1968 Catégorie:Joueur de l'Olympique de Marseille Catégorie:Joueur du Football Club de Nantes Catégorie:Joueur des Girondins de Bordeaux Catégorie:Joueur de la Juventus Football Club Catégorie:Joueur du Chelsea FC Catégorie:Joueur du Valence CF Catégorie:Consultant sportif Catégorie:Joueurs à 100 sélections Catégorie:Vainqueur de la Coupe du monde de football Catégorie:Joueur vainqueur de l'Euro de football ar:ديدييه ديشامب bn:দিদিয়ের দেশোঁ cs:Didier Deschamps da:Didier Deschamps de:Didier Deschamps en:Didier Deschamps es:Didier Deschamps eu:Didier Deschamps fa:دیدیه دشان fi:Didier Deschamps hr:Didier Deschamps id:Didier Deschamps it:Didier Deschamps ja:ディディエ・デシャン nl:Didier Deschamps no:Didier Deschamps pl:Didier Deschamps pt:Didier Deschamps ru:Дешам, Дидье sk:Didier Deschamps sv:Didier Deschamps th:ดีดีเย่ร์ เดส์ชองส์ tr:Didier Deschamps zh:迪迪埃·德尚
Sujets connexes
Aimé Jacquet   Alessio Secco   Aviron bayonnais football club   Basile Boli   Bayonne   Bixente Lizarazu   Championnat d'Europe de football   Championnat d'Europe de football 1992   Championnat d'Europe de football 1996   Championnat d'Europe de football 2000   Championnat d'Italie de football   Championnat d'Italie de football Serie B   Championnat de France de football   Chelsea Football Club   Claude Puel   Coupe Gambardella   Coupe Kirin   Coupe d'Italie de football   Coupe de la Ligue de football   Deco   Dream Team RMC   Dunga   Espagne   Football   Football Club Nantes Atlantique   Football Club Sochaux-Montbéliard   Football Club des Girondins de Bordeaux   Francesco Guidolin   Français   Frédéric Thiriez   Jean-Philippe Durand   Jean-Pierre Papin   José Mourinho   L'Équipe   La Corogne   Ligue de football professionnel   Ligue des Champions de l'UEFA   Lilian Thuram   Luis Attaque   Luis Fernandez   Maniche   Marcel Desailly   Marseille   Michel Platini   Nantes   Olympique de Marseille   Real Madrid   Ricardo Carvalho   Supercoupe d'Italie   Supercoupe de l'UEFA   Valence CF  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^