Crampe

Infos
Une crampe est une contracture violente, involontaire, passagère et douloureuse d'un muscle ou d'un groupe musculaire. La crampe entraîne une impotence totale au niveau du groupe musculaire atteint. Les crampes dites essentielles sont bénignes et plus fréquentes chez le sportif, la femme enceinte et chez les personnes âgées. Elles sont sans gravité.
Crampe

Une crampe est une contracture violente, involontaire, passagère et douloureuse d'un muscle ou d'un groupe musculaire. La crampe entraîne une impotence totale au niveau du groupe musculaire atteint. Les crampes dites essentielles sont bénignes et plus fréquentes chez le sportif, la femme enceinte et chez les personnes âgées. Elles sont sans gravité.

Causes

Ce qu'elle n'est pas

Une courbature, une contracture, une dystonie, une claudication en rapport avec une ischémie.

Étiologies des crampes non essentielles

-myopathies, myotonie atrophique;
-radiculonévrite, polynévrite, sclérose latérale amyotrophique;
-pathologies surrénaliennes, thyroidiennes ou parathyroidiennes
-hypoglycémie, troubles hydroélectrolytiques, notamment hypokaliémie, insuffisance rénale, alcool;
-chaleur excessive, avec au maximum le coup de chaleur;
-elle peut être le signe précurseur d'une rhabdomyolyse;
-les médicaments : fibrates, statines, certains bêta-bloquants, bétamimétiques, bromocriptine, corticoïdes, diurétiques, laxatifs, nifédipine, pénicillamine, strontium, tolcapone, aliments enrichis en phytostérols et phytostanols.

Remèdes

- pour les crampes spécifiques à une cause, le traitement se confond avec celui de la cause.
- pour les crampes essentielles, c’est-à-dire sans cause décelable :
- Pour remédier à une crampe, il est de coutume d'étendre le muscle en question, sur un sol froid de préférence ; c'est l'étirement passif.
- Il est conseillé de pratiquer des exercices d'étirement pendant la journée (par exemple : se tenir debout face à un mur situé à un mètre et se pencher en avant pour faire reposer les mains au mur sans décoller les talons du sol).
- Hydratation et échauffement avant les efforts (par exemple : pour les sportifs).
- Pour les crampes dues à la chaleur, le principe est l'ingestion d'eau salée (1/2 cuillère à café/litre), techniques de refroidissement.
-Les médicaments ayant obtenus une AMM pour le traitement des crampes sont à base de quinine. La balance bénéfice-risque est défavorable pour justifier son utilisation systématique dans l'indication de la crampe essentielle qui est un symptôme béninRevue Prescrire n°206 Mai2000 p.372 Quinine et crampes : une efficacité incertaine mais des risques importants . Pour mémoire, quelques (très) rares effets indésirables atteignant des cas isolés : thrombopénies, anémies hémolytiques, pancytopénies, CIVD, acouphènes, réactions anaphylactiques, hypoglycémies, atteintes hépatiques.

Croyances populaires


- La concentration en ions lactates (voir fermentation) est souvent considérée à tort comme la cause des crampes. Aucun lien n'existe entre les deux mécanismes.
- Les moyens suivants n'ont pas d'efficacité démontrée et prouvée : un pain de savon de Marseille dans le lit, les aimants permanents, les bouillotte ou vessie de glace, la contention élastique, les apports vitaminiques, les inhibiteurs calciques.

Notes

Bibliographie

- Revue Prescrire "Les Crampes" p. 852 à 854, n°278, décembre 2006 ==
Sujets connexes
Acouphène   Anaphylaxie   Autorisation de mise sur le marché   Bêta-bloquant   Claudication   Coagulation intravasculaire disséminée   Contracture   Corticoïde   Courbature   Diurétique   Dystonie   Fermentation   Hydratation   Hypoglycémie   Hypokaliémie   Hémolyse   Impotence   Inhibiteur calcique   Ischémie   Laxatif   Muscle   Myopathie   Nifédipine   Quinine   Rhabdomyolyse   Savon de Marseille   Sclérose latérale amyotrophique   Statine   Strontium  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^