Glycogénogénèse

Infos
La glycogénogenèse est la voie métabolique qui permet, dans le foie et le muscle, la synthèse de glycogène à partir du glucose. Son but principal est la mise en réserve du glucose issu d'une alimentation riche en glucides. Le mécanisme qui aboutit à la synthèse du glycogène à partir d'un nombre important de molécules de glucose est résumé par la formule : ::n C6H12O6 (glucoses) → (C6H10O5)n (glycogène) + (n-1) H2O, avec n pouvant atteindre 30 000. E
Glycogénogénèse

La glycogénogenèse est la voie métabolique qui permet, dans le foie et le muscle, la synthèse de glycogène à partir du glucose. Son but principal est la mise en réserve du glucose issu d'une alimentation riche en glucides. Le mécanisme qui aboutit à la synthèse du glycogène à partir d'un nombre important de molécules de glucose est résumé par la formule : ::n C6H12O6 (glucoses) → (C6H10O5)n (glycogène) + (n-1) H2O, avec n pouvant atteindre 30 000. Elle se déroule en fait en cinq étapes :
- 1. Action enzymatique de la glucokinase (dans le foie) ou de l'hexokinase (dans le muscle) : :: glucose → glucose-6-phosphate
- 2. Action enzymatique de la phosphoglucomutase: :: glucose-6-phosphate → glucose-1-phosphate
- 3. Action enzymatique de l’UDP-glucose-pyrophosphorylase (UDP = uridine-diphosphate) : :: glucose-1-phosphate + UTP → UDP-glucose + pyrophosphate
- 4. Action enzymatique de la glycogène-synthase (ou synthétase) : :: UDP-glucose + glycogènen → glycogènen+1 + UDP
- 5. Action enzymatique de la glycosyl-4, 6-transférase : :: glycogènen+1 → glycogènen+1 branché Cette action est optionelle, elle produit une nouvelle branche à l'arbre Cette synthèse se fait en présence de plusieurs enzymes, dont la synthétase dans le foie et dans les muscles. Elle permet d'éviter, après la digestion, l'accumulation du glucose dans le sang (hyperglycémie). Le glycogène est osmotiquement inactif et évite à une cellule gorgée de glucose d'exploser. La glycogénogénèse est stimulée par l'insuline. L'insuline permet la pénétration du glucose dans les cellules musculaires, par l'intermédiaire des recepteurs GLUT4, puis elles sont polymérisées en glycogène. Cette mise en réserve et fixation du glycogène est la glycogénopexie (du grec pexis , fixation.)

Lien interne

- Néoglucogenèse
- Glycogénolyse ==
Sujets connexes
Digestion   Enzyme   Foie   Glucokinase   Glucose   Glycogène   Glycogénolyse   Hexokinase   Hyperglycémie   Insuline   Muscle   Métabolisme   Néoglucogenèse   Synthèse   Synthétase  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^