Haïfa

Infos
Haïfa (חיפה en hébreu ; حيفا - Ḥayfā en arabe) est une ville côtière d'Israël située sur les bords de la Mer Méditerranée.
Haïfa

Haïfa (חיפה en hébreu ; حيفا - Ḥayfā en arabe) est une ville côtière d'Israël située sur les bords de la Mer Méditerranée.

Géographie

Située au nord du pays et dans le district qui porte son nom, Haïfa est la troisième ville du pays et compte une population de habitants. À l'instar d'Acre et de Jérusalem, elle abrite une importante communauté arabe-israélienne (19% de la population de l'État hébreu et 10% de son corps électoral en 2004). Logée en contrebas ainsi que sur les hauteurs du Mont Carmel, elle est une des villes portuaires les plus importantes du pays et abrite en son sein l'université de Haïfa, dont le célèbre centre de recherches Technion (Institut israélien de Technologies).

Histoire

Le nom de cette cité est mentionné dans le Talmud au avant l'ère chrétienne. Il s'agit alors d'une bourgade située aux environs de Shikmona, la principale ville juive de la région. Conquise et intégrée à l'empire byzantin, elle fut ensuite successivement placée sous la domination des Perses et de l'empire arabe. En 1100, les Croisés font le siège de la ville avant de l'intégrer dans la Principauté de Galilée. Ce furent les Mamelouks qui reprirent les lieux en 1265 avant qu'elle ne soit progressivement désertée et abandonnée jusqu'au . En 1761, le souverain bédouin Daher El-Omar reconstruisit la cité en la ceinturant d'une muraille. Toutefois, la nouvelle cité fut déplacée de son lieu d'origine et située dans un lieu étroit entre la mer et les hauteurs du Mont Carmel. À l'exception de courtes périodes marquées par les tutelles de Napoléon (1799) et de Mehemet Ali (1831), Vice-Roi d'Égypte, la tutelle ottomane perdurera jusqu'au démembrement de l'empire en 1918 (conséquences de la Première Guerre mondiale sur la géographie du Moyen-Orient). En 1868, l'arrivée des membres de la Tempelgesellschaft (Société du Temple) bénéficia beaucoup au développement de la ville. Ces immigrants allemands bâtirent leurs maisons dans ce qui est maintenant connu comme la « colonie allemande ». Les templiers contribuèrent grandement à l'industrie et au commerce de Haïfa, et jouèrent un rôle important dans sa modernisation. Centre mondial bahá'í - Mausolée du Báb. Placée sous tutelle du mandat britannique en Palestine, elle sera intégrée ultérieurement au territoire d'Israël lors de son indépendance. Au début du , elle était déjà un port industriel important avec une population de habitants, dont 84% de musulmans et 4% de juifs. Toutefois, eu égard notamment aux vagues successives de l'immigration juive en Palestine, la proportion de musulmans diminua (38% pour 47% de juifs). Cette situation connut un tournant lors de la guerre d'indépendance d'Israël, lorsque quelque citoyens arabes fuirent la région, dont la célèbre Leïla Khaled. Aujourd'hui, Haïfa est une cité multi-culturelle et multi-confessionnelle, où coexistent pacifiquement des citoyens israéliens juifs, musulmans, chrétiens et druzes. Elle abrite aussi le Centre mondial bahá'í (comprenant le mausolée du Báb, les jardins en terrasses et des bâtiments administratifs sur le flanc nord du mont Carmel), qui est un site administratif et de pèlerinage important pour les adeptes du bahaïsme, ainsi qu'une attraction touristique visitée. La baie de Haïfa depuis le Mont Carmel. Au premier plan, les jardins en terrasses du mausolée du Báb|300px Le petit cimetière d'Haïfa abrite également la tombe de Mike Brant ce chanteur de variété à la voix en or qui fit une courte mais fulgurante carrière en France dans le début des années 1970. Au désespoir de ses nombreux fans, il mit fin à ses jours le 25 avril 1975.

Économie

Hormis son port industriel, la ville de Haïfa est également le terminal de l'oléoduc d'Eilat (traitement annuel de 9 millions de tonnes de brut dans ses raffineries) ainsi qu'une composante essentielle de l'économie israélienne du fait du Technion dont les travaux de recherche alimentent les start-up et les parcs technologiques répartis dans la périphérie de Tel Aviv jusqu'à la Galilée. Elle constitue également un centre de communication régionale et internationale sur le plan du transport aérien (Eilat), routier, ferroviaire (Tel-Aviv) et maritime (Chypre).

Transports

Une curiosité de Haïfa est le Carmelit, une ligne de métro souterrain conçu comme un funiculaire. Celui-ci gravit les pentes du Mont Carmel.

Politique et défense

La municipalité est gérée par le travailliste Yonah Yahav depuis 2003. Il fut élu comme candidat d'une liste soutenue par les partis Shinouï, les Verts et Ishud Haschchunot. Sur le plan militaire, la ville abrite également une importante base navale de Tsahal pour ses opérations en Mer Méditerranée. La flotte stratégique de nouveaux sous-marins de classe Dolfin y trouve son port d'attache.

Personnes célèbres nées à Haïfa

-Yochanan Vollach (1945).
-Gene Simmons (1949).

Jumelages

Voir aussi

- Les Vedettes de Cherbourg (1969) ==
Sujets connexes
Acre (Israël)   Aliyah   Années 1970   Arabe   Arabes israéliens   Bahaïsme   Carmelit   Chevalier croisé   Chypre   Druzes   Eilat   Empire byzantin   France   Galilée (région)   Gene Simmons   Hébreu   Israël   Juifs   Jérusalem   Leïla Khaled   Mer Méditerranée   Mike Brant   Mont Carmel   Moyen-Orient   Napoléon Ier   Oléoduc   Palestine mandataire   Perses   Première Guerre mondiale   Principauté de Galilée   Shinouï   Talmud   Technion   Tsahal   Vedettes de Cherbourg   Yochanan Vollach  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^