Hauts-de-Seine

Infos
Le département des Hauts-de-Seine (92) est un département français appartenant à la petite couronne de la région Île-de-France.
Hauts-de-Seine

Le département des Hauts-de-Seine (92) est un département français appartenant à la petite couronne de la région Île-de-France.

Histoire

Le département des Hauts-de-Seine a été créé le 1968, en application de la loi du 10 juillet 1964, conformément au décret d'application du 25 février 1965, à partir de la partie ouest de l'ancien département de la Seine (27 communes) et d'une petite portion de celui de Seine-et-Oise (9 communes : Chaville, Garches, Marnes-la-Coquette, Meudon, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Sèvres, Vaucresson et Ville-d'Avray).

Géographie

Un département qui englobe à moitié la ville-département de Paris Le département des Hauts-de-Seine fait partie de la région Île-de-France. Il est limitrophe des départements de la Seine-Saint-Denis au nord-est, du Val-d'Oise au nord, des Yvelines à l'ouest, de l'Essonne au sud, du Val-de-Marne au sud-est et de Paris à l'est. Avec les départements de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, les Hauts-de-Seine forment une ceinture autour de Paris, appelée la petite couronne. Du fait de sa forme "englobante" et de sa position "centrale", c'est le département de la région parisienne qui touche le plus de départements franciliens, exactement six.

Climat

Le climat des Hauts-de-Seine est très proche de celui du reste du Bassin Parisien avec un hiver doux, des pluies relativement fréquentes en automne, un printemps doux et des températures élevées en été. Il y règne un micro-climat de quelques degrés plus élevé que le reste de la partie nord de la France du fait de sa situation en cuvette et, paraît-il, partiellement aussi à cause de la pollution de l'agglomération parisienne.

Économie

Au sens de la CCIP, les villes de Colombes, Courbevoie, La Garenne, Levallois, Nanterre, Neuilly, Puteaux, Rueil et Suresnes font partie du pôle Paris-La Défense , véritable coeur économique du Grand Paris, incluant également les arrondissements 1, 2, 8, 9, 16 et 17 de Paris. En 2004, le conseil général avait un budget de 1, 7 milliard d'euros et employait agents. Le PIB par habitant est trois fois plus élevé dans les Hauts-de-Seine que la moyenne nationale. Par ailleurs, le département accueille plus de sièges sociaux d'entreprises Thomas Lebègue, « Sarkozy accroché à son fief et à son magot », dans le quotidien Libération, n° 7414 p. 13, 12 mars 2005. Les Hauts-de-Seine sont la troisième région NUTS-2 de l'Union européenne en terme de PIB (PPA) par habitants, avec € (source : Eurostat) par habitants en 2002, derrière Paris et Inner London mais devant Région de Bruxelles-Capitale et Luxembourg. Selon l'INSEE, en 2000, les Hauts-de-Seine sont le département où le PIB/emplois est le plus élevé en France : euros par emploi, devant Paris ( euros) puis les Yvelines ( euros) et le Rhône ( euros) Source : . Les Hauts-de-Seine concentrent donc les emplois à hauts revenus. Au nord des Hauts-de-Seine a été aménagé le quartier d'affaires de La Défense, sur les communes de Puteaux, Courbevoie et Nanterre, où sont implantés les sièges sociaux de grandes entreprises françaises et étrangères. Le sud-est du département accueille les sièges de trois chaînes de télévision française: TF1 (à Boulogne-Billancourt), Canal+ (à Issy-les-Moulineaux) et France 5 (à Issy-les-Moulineaux), et le reste du département accueille également les sièges des chaînes M6, Direct 8, W9 (Commune de Neuilly-sur-Seine) et le bureau parisien de la chaîne TMC.

Démographie

Les habitants des Hauts-de-Seine sont les Altoséquanais. Les estimations de l'INSEE au 1er janvier 2005 portent la population des Hauts-de-Seine à habitants, soit une densité de hab/km². Le département comprend une commune de plus de habitants : Boulogne-Billancourt. La taille des villes en terme de population dépend grandement des limites géographiques des villes, donc de leur histoire, puisque le département est dans sa grande majorité bâti. La séparation de Colombes il y a un siècle en trois villes (Colombes, Bois-Colombes et La Garenne-Colombes) illustre bien cette idée ; en effet, sans cette séparation, Colombes aurait pesé en 2005 (INSEE) habitants. De même pour Neuilly qui a cédé des terres à Paris et Levallois-Perret. La population des villes a donc un sens assez limité. Les densités sont plus pertinentes. Cette densité de hab/km², très élevée par rapport à la densité moyenne de l'Ile-de-France n'est pas uniforme sur le territoire alto-séquanais. On distingue grossièrement quatre types de communes :
- les communes les moins proches de Paris ou avec une urbanisation moins similaire, avec une densité inférieure à hab/km², que sont les communes de Marnes-la-Coquette, Vaucresson, Ville-d'Avray, Gennevilliers et Saint-Cloud ;
- les communes à densité élevée mais ayant une urbanisation "de transition", entre et hab/km², que sont les communes de Meudon, Châtenay-Malabry, Rueil-Malmaison, Chaville, Sceaux, Clamart, Sèvres, Antony, Le Plessis-Robinson, Garches, Nanterre, Villeneuve-la-Garenne, Bagneux, Fontenay-aux-Roses, Châtillon, Bourg-la-Reine, Colombes et Suresnes ;
- les communes plus proches de Paris et ayant des densités presque comparables à la capitale, entre et hab/km², que sont les communes de Issy-les-Moulineaux, Bois-Colombes, Puteaux et Malakoff ;
- les communes aux densités supérieures à hab/km², ayant souvent un rôle moteur dans l'économie : La Garenne-Colombes, Asnières-sur-Seine, Neuilly-sur-Seine, Vanves, Clichy-la-Garenne, Courbevoie, Boulogne-Billancourt, Montrouge et Levallois-Perret. Un parallèle serait à faire entre cette répartition et le fait que Sèvres, Chaville, Ville-d'Avray, Saint-Cloud, Marnes-la-Coquette, Vaucresson, Garches et Rueil-Malmaison faisaient partie du département Seine-et-Oise (78) tandis que le reste des communes faisaient partie du département Seine (anciennement Paris) (75) avant 1968.

Transports en commun

Les communes à plus de 15.000 hab/km² représentent moins de 17% du territoire altoséquanais, mais plus de 35% de la population altoséquanaise. Cette densité, couplée à une activité économique élevée, résulte en un encombrement des transports en commun et du réseau routier fréquent, d'où un nécessaire développement du réseau RATP/SNCF, actuellement bien moins dense que dans Paris intra-muros pour une activité et une densité parfois grandement supérieure. Avec 41 gares de transilien, 19 stations de métro, 13 stations de tramway et 19 stations de RER, les Hauts-de-Seine comptent 92 stations de transport lourd. Cela fait seulement 0, 52 station par kilomètre carré, ou une station pour habitants. Les extentions en cours et nouvelles lignes devraient porter le nombre de stations à 134 d'ici 2012 (source RATP), soit en moyenne 0, 76 station par kilomètre carré. Les Hauts-de-Seine (territoire actuel) sont un des lieux de naissance du transport en commun, avec la première ligne de transport en commun en train qui les traversait dès 1837, sous le règne du Roi Louis-Philippe Ier (monarchie de juillet) : la Ligne de Paris à Saint-Germain-en-Laye, inaugurée par la reine Marie-Amélie le 26 août 1837, s'arrêtant dans les gares des villes actuelles de Clichy-la-Garenne et Levallois-Perret, Asnières-sur-Seine, La Garenne-Colombes et Nanterre.

Culture

Le département des Hauts de Seine a été l'objet d'un récit autobiographique de Peter Handke, qui l'a surnommé "la baie de personne". ("Mon année dans la baie de personne"). L'écrivain habitait Chaville, et décrit le département dans une prose poétique.

Tourisme

Les Hauts-de-Seine comprennent un des nouveaux hauts-lieux du tourisme français : La Défense. Depuis que cette zone a été déclarée zone touristique, les magasins y sont ouverts le dimanche. On y trouve notamment un petit-train, le musée de La Défense, de multiples tours et commerces, des structures artistiques à grande échelle, et la Grande Arche (siège de la fondation des Droits de l'Homme) sur l'axe historique, au bout de l'esplanade Charles-de-Gaulle.

Politique

La présidence du Conseil général des Hauts-de-Seine est actuellement occupée par Patrick Devedjian (UMP), qui a succédé à Nicolas Sarkozy (UMP). Nicolas Sarkozy ayant été élu président de la République française le 6 mai 2007, il a dû démissionner de la présidence du conseil général.
- Liste des députés des Hauts-de-Seine
- Liste des sénateurs des Hauts-de-Seine
- Liste des conseillers généraux des Hauts-de-Seine
- Liste des conseillers régionaux des Hauts-de-Seine
- Liste des maires des Hauts-de-Seine Les Hauts-de-Seine abritent désormais la DCRI (Direction Centrale du Renseignement Intérieur), regroupement de la DST et de la grande majorité des RG. Le bâtiment se trouve plus précisément sur le sol de la commune de Levallois-Perret.

Administration

Division administrative des Hauts-de-Seine La préfecture des Hauts-de-Seine se situe à Nanterre. Le département se subdivise en deux sous-préfectures, l'une à Antony l'autre à Boulogne-Billancourt. Le département est composé de 3 arrondissements (Nanterre, Antony et Boulogne-Billancourt), 45 cantons et 13 circonscriptions législatives. Voir également :
- la Liste des préfets des Hauts-de-Seine
- les communes des Hauts-de-Seine et l'historique des communes des Hauts-de-Seine
- les intercommunalités des Hauts-de-Seine

Divers

- SEM 92 (Société d'Économie Mixte des Hauts-de-Seine)
- Liste de ponts des Hauts-de-Seine
- Diocèse de Nanterre

Référence

==
Sujets connexes
Anciennes communes des Hauts-de-Seine   Antony   Arche de la Défense   Arrondissements des Hauts-de-Seine   Asnières-sur-Seine   Axe historique   Bagneux   Bois-Colombes   Boulogne-Billancourt   Bourg-la-Reine   CCIP   Canal+   Cantons des Hauts-de-Seine   Chaville   Châtenay-Malabry   Châtillon   Circonscriptions législatives des Hauts-de-Seine   Clamart   Colombes   Communes des Hauts-de-Seine   Conseil général (France)   Conseil général des Hauts-de-Seine   Courbevoie   Diocèse de Nanterre   Direct 8   Direction centrale des Renseignements généraux   Direction centrale du renseignement intérieur   Direction de la surveillance du territoire   Eurostat   Fontenay-aux-Roses   France   France 5   Garches   Gennevilliers   Inner London   Intercommunalités des Hauts-de-Seine   Issy-les-Moulineaux   La Défense   La Garenne-Colombes   Le Plessis-Robinson   Levallois-Perret   Libération (journal)   Liste de ponts des Hauts-de-Seine   Liste des conseillers généraux des Hauts-de-Seine   Liste des conseillers régionaux des Hauts-de-Seine   Liste des députés des Hauts-de-Seine   Liste des maires des Hauts-de-Seine   Liste des préfets des Hauts-de-Seine   Liste des sénateurs des Hauts-de-Seine   Louis-Philippe Ier   Luxembourg (ville)   M6   Malakoff (Hauts-de-Seine)   Marie-Amélie de Bourbon-Siciles   Marnes-la-Coquette   Meudon   Montrouge   Nanterre   Neuilly-sur-Seine   Nicolas Sarkozy   Nomenclature d'unités territoriales statistiques   Paris   Patrick Devedjian   Peter Handke   Préfecture   Président de la République française   Puteaux   Rhône (département)   Rueil-Malmaison   Région de Bruxelles-Capitale   Réseau express régional d'Île-de-France   SEM 92   Saint-Cloud   Sceaux (Hauts-de-Seine)   Seine-Saint-Denis   Seine-et-Oise   Seine (département)   Suresnes   Sèvres   TF1   TMC   Tramway parisien   Transilien   Télévision   Union européenne   Union pour un mouvement populaire   Val-d'Oise   Val-de-Marne   Vanves   Vaucresson   Ville-d'Avray   Villeneuve-la-Garenne   W9   Yvelines  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^