Louis-Ernest Barrias

Infos
Le Serment de Spartacus, Jardin des Tuileries, Paris Louis-Ernest Barrias (Paris, 13 avril 1841 - Paris, 4 février 1905) est un sculpteur français qui excella à la fin du dans le style néo-classique.
Louis-Ernest Barrias

Le Serment de Spartacus, Jardin des Tuileries, Paris Louis-Ernest Barrias (Paris, 13 avril 1841 - Paris, 4 février 1905) est un sculpteur français qui excella à la fin du dans le style néo-classique.

Biographie

Il est issu d'une famille d'artistes, son père était peintre sur porcelaine et son frère aîné, Félix-Joseph Barrias, sera un peintre académique reconnu. Le jeune Louis-Ernest s'oriente vers des études artistiques. Entré à l'École des Beaux-Arts de Paris en 1858, il délaisse la peinture pour s'orienter vers la sculpture sous la direction de François Jouffroy. À 23 ans, il obtient le Prix de Rome et est engagé sur le chantier de l'Opéra de Paris. Il produira par la suite de nombreuses œuvres sculptées, la plupart en marbre, dans un style d'un pur académisme néo-classique. En 1881, il est récompensé par une médaille d'Honneur des Beaux-Arts et fait chevalier de la Légion d'honneur en 1878, officier en 1881, commandeur en 1900, l'artiste remplace Dumont à l'Institut en 1884 puis succède à Cavelier comme professeur à l'École des Beaux-Arts. La majeure partie de son œuvre peut être vue à Paris, en statuaire publique, au Musée d'Orsay ou au cimetière du Père-Lachaise.

Ses œuvres majeures

La Défense de Paris.
- Statue en marbre de Virgile, (1865) dans l'escalier de l'Hôtel de la Païva sur les Champs-Élysées.
- Le Serment de Spartacus, grand marbre à partir d'un plâtre réalisé à la Villa Médicis en 1869, installé en 1875 au Jardin des Tuileries, près du grand bassin rond.
- Les Premières funérailles, bronze (1878), ce groupe qui représente Adam et Ève portant le corps d'Abel a reçu la médaille d'honneur des Beaux-Arts, musée des Beaux-Arts de Nice.Un marbre de 1883 est à Paris, Musée du Petit-Palais.
- Tombe de Thomas Couture au Cimetière du Père-Lachaise (1879)
- Tombe d' Anatole de la Forge au Cimetière du Père-Lachaise (1893)
- La Défense de Paris, bronze patriotique érigé en 1883 au rond-point de Courbevoie. Cette statue, qui remplaça un Napoléon Ier déposée en 1848 par les révolutionnaires, est à l'origine du nom du quartier de La Défense.
- Jeanne d'Arc, marbre doré, dans le monunent sur l'esplanade de la basilique de Bonsecours, près de Rouen, inauguré en 1894.
- La Nature se dévoilant à la Science, marbre, onyx, granit, malachite, lapis-lazuli, 1899, Musée d'Orsay.
- Mozart enfant, 1887, Musée d'Orsay Paris.
- Jeune fille de Mégare, marbre, 1870, Musée d'Orsay Paris. Image:Barrias Nature p1070171.jpg|La Nature se dévoilant à la Science

Notes et Références

----- Catégorie:Sculpteur français Catégorie:Prix de Rome Catégorie:Naissance en 1841 Catégorie:Décès en 1905 de:Louis-Ernest Barrias en:Louis-Ernest Barrias
Sujets connexes
Académie de France à Rome   Bonsecours (Seine-Maritime)   Cimetière du Père-Lachaise   Courbevoie   François Jouffroy   Institut de France   Jeanne d'Arc   La Défense   Légion d'honneur   Musée d'Orsay   Mégare   Napoléon Ier   Nice   Opéra Garnier   Porcelaine   Prix de Rome   Rouen   Thomas Couture   Virgile  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^