Point d'éclair

Infos
Un liquide, en soi et d'un point de vue purement physique, n'est pas inflammable. C'est le mélange des vapeurs du liquide dans l'air qui peut former un mélange gazeux inflammable. Le point d'éclair est donc défini comme la température la plus basse à laquelle le liquide considéré fournit suffisamment de vapeurs pour former, avec l'air ambiant, un mélange gazeux qui s'enflamme sous l'effet d'une source d'énergie calorifique telle qu'une flamme pilote, mais pas suffisamm
Point d'éclair

Un liquide, en soi et d'un point de vue purement physique, n'est pas inflammable. C'est le mélange des vapeurs du liquide dans l'air qui peut former un mélange gazeux inflammable. Le point d'éclair est donc défini comme la température la plus basse à laquelle le liquide considéré fournit suffisamment de vapeurs pour former, avec l'air ambiant, un mélange gazeux qui s'enflamme sous l'effet d'une source d'énergie calorifique telle qu'une flamme pilote, mais pas suffisamment pour que la combustion s'entretienne d'elle-même (pour ceci, il faut atteindre le point d’inflammation). Si l'inflammation ne nécessite pas de flamme pilote, on parle alors d'auto-inflammation. Le point d'éclair est un concept pétrolier et les premiers appareils qui permettent de définir un point d'éclair ont été décrits dans des normes pétrolières. Il faut donc toujours préciser l'appareil qui a été utilisé quand on donne une valeur de point d'éclair. La valeur dépend non seulement de l'appareil mais également de la bonne vue de l'opérateur qui doit déceler le début d'inflammation.

Mesure

Il existe deux types de point d'éclair: le point d'éclair COC (coupelle ouverte) et le PMCC (coupelle fermée). Le point d'éclair en coupelle fermée se mesure à l'aide d'un appareil dit de Pensky-Martens (Closed Cup : raison du PMCC). Un appareil semi-automatique de ce type est constitué d'une coupelle que l'on peut remplir du liquide (en général un hydrocarbure) dont on désire connaître le point d'éclair. On referme ensuite la coupelle. Le couvercle est muni d'un thermomètre dont l'embout se situe au dessus du liquide dans les vapeurs. L'appareil dispose d'un chauffage qui permet d'élever la température degré par degré. Chaque fois que la température atteint un degré supérieur, une flamme est plongée dans les vapeurs. S'il y a inflammation, c'est que le point d'éclair est atteint, dans le cas contraire l'appareillage continue d'augmenter la température du liquide.

Estimation

Sources :
- L. Catoire et al., Journal of Physical and Chemical Reference Data, Vol. 35, N°1, pp. 9-14 (2006)
- L. Catoire et al., Journal of Physical and Chemical Reference Data, Vol. 33, N°4, pp. 1083-1111 (2004)

Vocabulaire

Une substance est d'autant plus inflammable (donc dangereuse) que son point d'éclair est bas. La réglementation européenne différencie les liquides en :
- Extrêmement inflammables - point d'éclair inférieur à 0°C ET point d'ébullition < 35°C (Exemple : point d'éclair de l'essence < -40°C);
- Facilement inflammables - point d'éclair inférieur à 21°C et point d'ébullition supérieur à 35 °C. (Exemple : point d'éclair du méthanol = 11°C; de l'acétone = -18°C); Notez le point d'éclair négatif pour l'acétone, qui doit sont classement facilement inflammable uniquement à sa température d'ébullition de 56 °C.
- Inflammables - point d'éclair compris entre 21 et 55°C (Exemple : point d'éclair du White Spirit (= +35°C). Un liquide dont le point d'éclair est supérieur à 55°C est considéré comme combustible (Exemple Gasoil ou Diesel dont le point d'éclair est supérieur à +55°C); Pour la réglementation canadienne (SIMDUT), inflammable signifie que la matière s'enflamme facilement à des températures normales (en dessous de 37, 8°C ou 100°F). Les matières combustibles doivent elles être chauffées à des températures au dessus de 37, 8°C (100°F) avant de s'enflammer. Au delà de 93, 3°C (200°F), la matière n'est plus caractérisée comme combustible.

Voir aussi

- Point d’inflammation
- Point d’auto-inflammation
- Combustion Catégorie:Réaction chimique Catégorie:Propriété chimique Catégorie:Feu cs:Teplota vzplanutí de:Flammpunkt en:Flash point es:Punto de inflamabilidad et:Leektemperatuur fi:Leimahduspiste he:נקודת הבזק it:Flash point ja:引火点 nl:Vlampunt pt:Ponto de fulgor ru:Температура вспышки sk:Teplota vzplanutia sv:Flampunkt zh:闪点
Sujets connexes
Acétone   Air   Combustion   Essence   Gaz   Gazole   Hydrocarbure   Liquide   Méthanol   Physique   Point d’auto-inflammation   Point d’inflammation   Température  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^