Liège (matériau)

Infos
Liège au Portugal Le liège est un matériau présent dans l'écorce de quelques arbres, et notamment celle du chêne-liège. Il protège l'arbre des insectes, du froid et des intempéries tout en lui permettant de respirer, par de minces canaux appelés lenticelles. Le liège produit directement par l'arbre est le « liège mâle », crevassé et de moindre valeur ; on doit l'enlever, c'est l'opération de « démasclage » qui se fait dès que le tronc atteint 30 cm de circo
Liège (matériau)

Liège au Portugal Le liège est un matériau présent dans l'écorce de quelques arbres, et notamment celle du chêne-liège. Il protège l'arbre des insectes, du froid et des intempéries tout en lui permettant de respirer, par de minces canaux appelés lenticelles. Le liège produit directement par l'arbre est le « liège mâle », crevassé et de moindre valeur ; on doit l'enlever, c'est l'opération de « démasclage » qui se fait dès que le tronc atteint 30 cm de circonférence. Le nouveau liège qui se forme est le « liège femelle », que l'on lève tous les 9 à 15 ans (selon les régions) quand l'épaisseur voulue est atteinte, environ 3 cm (épaisseur nécessaire à la fabrication des bouchons dont le diamètre standard est en général de 24 mm). L'écorce s'exploite sur le tronc et les principales branches. La hauteur d'écorçage dépend du diamètre du chêne-liège : plus il est gros, plus on peut lever le liège haut. On utilise pour cela un coefficient d'écorçage qui, multiplié à la circonférence du chêne-liège mesurée à 1, 30 m indique la hauteur maximale de récolte à ne pas dépasser. En France, les coefficients d'écorçage sont en général de 1 à 1, 5 pour le démasclage, et de 1, 5 à 2 pour les levées suivantes. Dans d'autres pays, comme au Portugal par exemple, les coefficient d'écorçage peuvent atteindre voire dépasser 3. Le liège est un produit de faible densité, antistatique, résiste relativement bien au feu, bon isolant thermique, acoustique et vibratoire, et résistant à l'eau grâce à la subérine qui imprègne les cellules. Il est souple et se décompose lentement. Il sert traditionnellement à fabriquer des bouchons à vin. Plus de 80% de la production de liège mondiale est utilisée pour fermer les bouteilles. Reuters Sobre elmundovino publié le 13-8-2007 Néanmoins toutes ces propriétés, réunies dans un matériau naturel, rendent le liège précieux pour diverses applications, notamment en bioconstruction. Concassé en granulés, on le transforme en panneaux d'isolation, revêtement mural ou pour le sol. Il entre aussi dans la composition du linoleum. Le liège est utilisé dans beaucoups d'applications de bouchages spéciaux, de semelles de chaussures, de panneaux techniques de toutes formes.

Voir aussi

- Goût de bouchon
- Bouchon à vin

Références

Catégorie:Matériau Catégorie:Matière première végétale cs:Korek de:Kork (Natur) en:Cork (material) eo:Korko fi:Korkki gd:Àrc gl:Cortiza he:שעם hu:Parafa id:Gabus it:Sughero ja:コルク ms:Gabus nl:Kurk (materiaal) pt:Cortiça ru:Пробка sv:Kork wa:Lidje (schoice)
Sujets connexes
Acoustique   Arbre   Bouchon à vin   Chêne-liège   Densité   Eau   Goût de bouchon   Isolant   Isolation   Linoleum   Matériau   Subérine  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^