Acrostiche

Infos
L'acrostiche est un poème dans lequel les initiales de chaque vers composent un mot. Acrostiche est masculin, on dit donc un acrostiche. En voici un exemple : :Willy :Il reste un peu de camembert :Ken n'a pas tout fini :Il moisit dans le frigidaire.
Acrostiche

L'acrostiche est un poème dans lequel les initiales de chaque vers composent un mot. Acrostiche est masculin, on dit donc un acrostiche. En voici un exemple : :Willy :Il reste un peu de camembert :Ken n'a pas tout fini :Il moisit dans le frigidaire.

Acrostiches célèbres

Correspondance entre Alfred de Musset et George Sand

Alfred de Musset envoya cet acrostiche à George Sand (cela dit, il semble que les deux amants ne se sont en fait jamais envoyés ces lettres, voir stéganographie). Quand je mets à vos pieds un éternel hommage Voulez-vous qu'un instant je change de visage ? Vous avez capturé les sentiments d'un cœur Que pour vous adorer forma le Créateur. Je vous chéris, amour, et ma plume en délire Couche sur le papier ce que je n'ose dire. Avec soin, de mes vers lisez les premiers mots Vous saurez quel remède apporter à mes maux. George Sand répondit : Cette insigne faveur que votre cœur réclame Nuit à ma renommée et répugne à mon âme. Ou Cette insigne faveur que votre cœur réclame Nuit peut être à l'honneur mais répond à ma flamme Il en existe aussi , mais apparemment apocryphe.

En latin, composé par J.S. Bach

Regis Iussu Cantio Et Relique Canonica Arte Resoluta c’est-à-dire : :La musique faite par ordre du roi, et le reste résolu par l'art du canon en dédicace de son « Offrande musicale » dédiée au roi de Prusse mélomane Frédéric II. Le mot formé, RICERCAR désigne une forme archaïque de la fugue, forme des pièces dont se compose l'œuvre en question.

Horace de Corneille

Un acrostiche a été découvert dans une pièce de Pierre Corneille : Horace (acte II, scène 3) : S'attacher au combat contre un autre soi-même, Attaquer un parti qui prend pour défenseur Le frère d'une femme et l'amant d'une sœur, Et rompant tous ces nœuds, s'armer pour la patrie Contre un sang qu'on voudrait racheter de sa vie, Une telle vertu n'appartenait qu'à nous ; L'éclat de son grand nom lui fait peu de jaloux, Il n'est pas possible de déterminer avec certitude si ce message est volontaire ou non de la part du dramaturge, le fait que le numéro du vers à partir duquel il est observable soit uniforme (444) tendant cependant à prouver son intentionnalité. Si toutefois ce n'était pas le cas, on pourrait parler de kakemphaton.

Villon

:Vous portâtes, digne Vierge, princesse, :J(I)ésus régnant qui n’a ni fin ni cesse. :Le Tout-Puissant, prenant notre faiblesse, :Laissa les cieux et nous vint secourir, :Offrit à mort sa très chère jeunesse ; :Notre Seigneur tel est, tel le confesse : :En cette foi je veux vivre et mourir.

Autres formes

Si les lettres initiales suivent l'ordre de l'alphabet, on parle d’abécédaire. Si ce sont les lettres médianes qui forment un mot, il s'agit d'un mésostiche et dans le cas des lettres finales d'un téléstiche et acrotéleuton.

Voir aussi

Jeu de mots Stéganographie ===
Sujets connexes
Alfred de Musset   Apocryphe (littérature)   Frédéric II de Prusse   Fugue   George Sand   Jeu de mots   Johann Sebastian Bach   Kakemphaton   Nombre uniforme   Offrande musicale   Pierre Corneille   Stéganographie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^