Pékin

Infos
Pékin ou Beijing ( ; pinyin : Běijīng, « la capitale du nord ») est la capitale et l'un des centres culturels de la République populaire de Chine. L’agglomération est la deuxième du pays par sa population, après Shanghai avec habitants. Elle réunit les trois quarts de la population de la municipalité autonome de Pékin (北京市 Běijīng shì, abrégé en 京 Jīng), un territoire bien plus vaste que l'agglomération propre
Pékin

Pékin ou Beijing ( ; pinyin : Běijīng, « la capitale du nord ») est la capitale et l'un des centres culturels de la République populaire de Chine. L’agglomération est la deuxième du pays par sa population, après Shanghai avec habitants. Elle réunit les trois quarts de la population de la municipalité autonome de Pékin (北京市 Běijīng shì, abrégé en 京 Jīng), un territoire bien plus vaste que l'agglomération proprement dite puisqu'il mesure km², soit à peine moins que la Normandie. Le parler pékinois forme la base du mandarin standard. La ville se trouve vers le Nord du pays, à 110 km de la mer de Bohai et à l'extrémité nord de la grande Plaine du Nord, juste au sud de la Grande muraille. Plusieurs fois millénaire, mais détruite en 1215, elle a été capitale de la Chine pendant l'essentiel du temps depuis 1264. Elle abrite des monuments célèbres comme la cité interdite et le Temple du Ciel, qui sont inscrits au patrimoine mondial de l'humanité. D'un point de vue économique, Pékin est la troisième ville de Chine par le PIB total derrière Hong Kong et Shanghai. Elle connaît une croissance économique très rapide, nettement plus de 10% par an dans les années 2000. Un nouveau Central business district (CBD) est en construction.

Noms

北京 et ses transcriptions

La francisation Pékin provient des missionnaires jésuites français du et ne tient pas compte du changement de prononciation (palatalisation) qui survint pendant la dynastie Qing et qui transforma le devant un en phonème (notée j en pinyin). Cette appellation est semblable à celle qu'ont adoptée les autres langues occidentales : Pechino en italien, Peking en néerlandais, ou encore Pequim (prononciation semblable à celle du français) en portugais, par exemple.

Anciens noms

- Jì (薊/蓟, littéralement "chardon"), capitale du royaume de Yan pendant la période des Royaumes combattants
- Nánjīng (南京, Capitale du Sud), sous la dynastie Liao (907 - 1125)
- Zhōngdū (中都, Capitale du Centre), sous la deuxième dynastie Jin (1115 - 1234)
- Dàdū (大都, Grande Capitale) ou Khanbalik (Ville du Khan, en mongol), sous les Yuan (c'est-à-dire les Mongols de Kubilai Khan)
- Jīngshì (京師/京市, Capitale)
- Gemun Hecen (Capitale, en mandchou), pendant la dynastie Qing.
- Běipíng (北平, Paix du Nord), au début de la dynastie Ming, et, au , nommé ainsi officiellement en 1928 par le Guomindang pour mettre l'accent sur son rôle pacificateur lors des expéditions militaires dans le Nord de la Chine.

Géographie

Situation

Smog à Pékin Pékin se situe vers le Nord-est du pays, à 110 kilomètres de la mer de Bohai, à l'extrémité nord-est de la plaine de la Chine du Nord. Il y a des montagnes à l'ouest et au nord de Pékin. Plus au Nord encore se trouvent des régions rattachées relativement tardivement à la Chine, c'est la raison pour laquelle la grande muraille de Chine, qui marquait la limite du territoire chinois vers le Nord, se trouve à proximité de Pékin.

Climat

Températures et précipitations Pékin n'est pas très éloigné de la mer, mais celle-ci se trouve à l'est, alors que les vents dominants viennent plutôt de l'ouest, comme c'est souvent le cas dans l'hémisphère nord. C'est la raison pour laquelle le climat de Pékin est de type continental, comme celui de New York mais de manière encore plus marquée. Les différences de températures entre les saisons sont très fortes. Il pleut surtout en été. Les températures moyennes vont de -4, 6°C pour le mois le plus froid à +26°C pour le mois le plus chaud, avec une moyenne annuelle de +11, 8°C (chiffres arrêtés en 1988), et la pluviométrie y est de 635, 3 mm (chiffres arrêtés en 1989) , .

Divisions administratives

La municipalité de Pékin exerce sa juridiction sur dix-huit subdivisions - seize districts et deux comtés. Huit districts sont situés dans la zone urbaine de Pékin :
- le district de Dongcheng - 东城区 Dōngchéng Qū ;
- le district de Xicheng - 西城区 Xīchéng Qū ;
- le district de Chongwen - 崇文区 Chóngwén Qū ;
- le district de Xuanwu - 宣武区 Xuānwǔ Qū ;
- le district de Chaoyang - 朝阳区 Cháoyáng Qū ;
- le district de Haidian - 海淀区 Hǎidiàn Qū ;
- le district de Fengtai - 丰台区 Fēngtái Qū ;
- le district de Shijingshan - 石景山区 Shíjǐngshān Qū. Six districts correspondent à des banlieues plus distantes ou à des villes satellites de la zone métropolitaine :
- le district de Mentougou - 门头沟区 Méntóugōu Qū ;
- le district de Fangshan - 房山区 Fángshān Qū — comté de Fangshan avant 1986 ;
- le district de Tongzhou - 通州区 Tōngzhōu Qū — comté de Tong avant 1997 ;
- le district de Shunyi - 顺义区 Shùnyì Qū — comté de Shunyi avant 1998 ;
- le district de Changping - 昌平区 Chāngpíng Qū — comté de Changping avant 1999 ;
- le district de Daxing - 大兴区 Dàxīng Qū — comté de Daxing avant 2001. Les deux districts restants et les deux comtés correspondent à des zones rurales et semi-rurales :
- le district de Pinggu - 平谷区 Pínggǔ Qū — comté de Pinggu avant 2001 ;
- le district de Huairou - 怀柔区 Huáiróu Qū — comté de Huairou avant 2001 ;
- le comté de Miyun - 密云县 Mìyún Xiàn ;
- le comté de Yanqing - 延庆县 Yánqìng Xiàn ; Ces districts et comtés sont eux-mêmes divisés en 273 subdivisions de niveau canton, comprenant 119 bourgs, 24 cantons, 5 cantons ethniques et 125 sous-districts.

Histoire

En 1115, les Jin du Nord établissent leur capitale à Pékin, qu'ils nomment Zhongdu et qui sera renommée Dadu. En 1215, l'empereur mongol Gengis Khan brûle Dadu, la capitale de la deuxième dynastie Jin et ville déjà ancienne. En 1264, Kubilai Khan, petit fils de Gengis Khan et fondateur de la dynastie Yuan fait reconstruire la ville. Il aurait fait de Pékin, à l'époque sous le nom de Khanbalik (Cambalou ou Cambaluc, du turc « qan balïq »), la capitale de l’ensemble de la Chine, d'où il gouverna un vaste empire. En 1368, les Ming prennent le pouvoir et s'installent à Nankin, Dadu/Khanbalik prend le nom de « Beiping » (北平, littéralement "paix du nord"). Cependant, dès le début du XVe siècle, le troisième empereur de la dynastie, Yongle, entreprend des grands travaux à Pékin : il fait construire notamment la Cité interdite et le Temple du Ciel. En 1421, il rend à Beiping son statut de capitale, et celle-ci prend le nom de Pékin ( 北京, Běijīng, selon la transcription pinyin qui fait référence depuis 1979, c'est-à-dire capitale du Nord). En 1928, en raison de la guerre civile, le Guomindang transfère sa capitale à Nankin et Pékin reprend le nom de « Beiping ». En 1938, la ville devint partie intégrante de l'empire nippon lors de l'expansionnisme du Japon Showa. L'armée japonaise y implanta l'unité de recherche bactériologique 1855, une filiale de l'unité 731, où des médecins japonais pratiquaient des expérimentations sur des cobayes humains.

La capitale de la RPC

En 1949, Mao proclame la République populaire de Chine à Pékin, qui regagne le rang de capitale alors que Nankin reste la capitale de jure des nationalistes du Guomindang réfugiés à Taiwan.

Les mutations récentes

Pékin a été choisi pour organiser les jeux Olympiques d'été de 2008 par le CIO, le 13 juillet 2001 à Moscou. À cette occasion, l'urbanisme de la ville subit d'importantes transformations, sous la direction d'Albert Speer Jr., le fils du fameux architecte de Hitler, Albert SpeerAritz Parra, « Urbanisme "nazi" à Pékin », dans Courrier international du 15-08-2007, . La destruction de nombreux quartiers a, selon certaines estimations, fait déplacer 1, 5 million de Pékinois.

Tourisme

Il y a 120 millions de touristes par année à Beijing, dont 3, 1 millions de touristes étrangers.

Monuments

- Cité interdite
- Place Tian'anmen
- Mausolée de Mao Zedong
- Palais d'été
- Temple du ciel
- La Grande Muraille à :
- Badaling,
- Mutianyu,
- Jinshanling,
- Simatai.
- Temple de Yonghe, temple lamaïque tibétain.
- Tour du clocher

Transports

: 1 aéroport national et international. : Au moins 4 stations de chemin de fer dont la principale est située à l'est. : 4 lignes de métro (1 à 4 yuans (0, 10€ à 0, 40€ vers la banlieue) selon les lignes prises). voir Métro de Pékin. : Bus 1 à 4 yuans (0, 10€ à 0, 40€ vers la banlieue) selon la distance et les lignes. : Prise en charge par un taxi 15 yuans (1€50) course ordinaire 30 yuans (3€). : Pékin est desservi par 9 autoroutes : 5 périphériques concentriques qui encerclent et divisent la ville. : De grandes artères de 4 à 5 voies doubles sillonnent la ville.

Galerie photo

Image:Beijng-Opera1.jpg|Opéra de Pékin, Pékin, Chine 9 Déc. 2004 Image:Modern_Beijing_Skyline_Oct2004.jpg|Voie rapide moderne, octobre 2004 Image:20030510234628_-_北京站.jpg|Gare de Pékin

Notes et références

Voir aussi

===
Sujets connexes
Administration territoriale de la Chine   Adolf Hitler   Albert Speer   CIO   Capitale   Central business district   Cité interdite   Climat continental   Comté (Chine)   Comté de Miyun   Comté de Yanqing   Courrier international   Deuxième dynastie Jin   District (Chine)   District de Changping   District de Chongwen   District de Daxing   District de Dongcheng   District de Fangshan   District de Fengtai   District de Haidian   District de Huairou   District de Mentougou   District de Pinggu   District de Shijingshan   District de Shunyi   District de Tongzhou   District de Xicheng   Dynastie Liao   Dynastie Ming   Dynastie Qing   Dynastie Yuan   Gengis Khan   Guomindang   Hérodote (revue)   Jeux Olympiques d'été de 2008   Jinshanling   Kubilai Khan   Liste des prisons de la municipalité de Pékin   Mandarin de Pékin   Mandarin standard   Mausolée de Mao Zedong   Mer de Bohai   Moscou   Municipalité (RPC)   Métro de Pékin   New York   Opéra de Pékin   Palais d'été   Palatalisation   Place Tian'anmen   Pluviométrie   Royaumes combattants   République populaire de Chine   Shanghai   Simatai   Smog   Stade national de Pékin   Temple de Yonghe   Temple du ciel   Unité 731   Yan   Yuan  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^