Mélanome

Infos
Mélanome Exemple de Mélanome, et échelle centimétrique Le mélanome est une tumeur maligne développée aux dépens des mélanocytes. Son siège initial est la peau dans l'immense majorité des cas, on notera toutefois qu'il existe des mélanomes de l'œil (mélanome choroïdien), des muqueuses (bouche, canal anal, vagin), et plus rarement encore des organes internes.
Mélanome

Mélanome Exemple de Mélanome, et échelle centimétrique Le mélanome est une tumeur maligne développée aux dépens des mélanocytes. Son siège initial est la peau dans l'immense majorité des cas, on notera toutefois qu'il existe des mélanomes de l'œil (mélanome choroïdien), des muqueuses (bouche, canal anal, vagin), et plus rarement encore des organes internes.

Terrain

Le mélanome peut se former sur un grain de beauté pré-existant de type naevus ou de novo sur une peau auparavant indemne (cela dans près des trois quarts des cas). Il se manifeste d'abord comme une simple tache pigmentée. La brûlure solaire, en particulier dans l'enfance, Khlat M, Vail A, Parkin M, Green A Mortality from melanoma in migrants to Australia: variation by age at arrival and duration of stay in Am J Epidemiol, vol. 135-10, pp. 1103-13, 1992, PMID 1632422 et les antécédents familiauxgènes CDKN2A et CDK4 : Miller A, Mihm M Melanoma in N Engl J Med, vol. 355-1, pp. 51-65, 2006, PMID 16822996 sont les principaux facteurs de risque. L'exposition solaire régulière et modérée d'une peau susceptible de bronzer ayant un effet protecteur, Oliveria S, Saraiya M, Geller A, Heneghan M, Jorgensen C, « Sun exposure and risk of melanoma », in Arch Dis Child, vol. 91-2, p. 131-8, 2006, PMID 16326797 ; Lee J, Strickland D « Malignant melanoma: social status and outdoor work » in Br J Cancer, vol. 41-5, pp. 757-63, 1980, PMID 7426301 bien qu'il puisse apparaître partout, le mélanome a tendance à se former plus souvent sur les parties du corps qui sont couvertes dans la vie quotidienne mais exposées occasionnellement lors des bains de soleil, comme le torse et les jambes. Son incidence est en constante augmentation. Il semble également exister une majoration modérée du risque de survenue d'un mélanome en cas d'antécédent d'endométriose ou de fibrome de l'utérus chez la femmevaskoff M, Mesrine S, Fournier A et Als. , Arch Intern Med. 2007;167:2061-2065. Après une phase d'extension horizontale, parallèle à la surface cutanée, le mélanome plonge vers les couches profondes de la peau : (derme profond, hypoderme) et à partir de là, peut métastaser vers les ganglions lymphatiques, ou les organes internes (poumons, os, foie, cerveau). Des recherches publiées en 2004 dans CellWhitehead Institute for Biomedical Research 24-06-2004 - ) ont indiqué que les capacités de métastase exceptionnelles du mélanome étaient dues à la réactivation lors de la cancérisation d'un gène nommé slug. Il s'agit du gène qui permet la migration dans l'embryon des cellules issues de la crête neurale, dont font partie les mélanocytes.

Évolution

Le pronostic est déterminé par l'épaisseur de la tumeur initiale (indice de Breslow) qui est exprimé en millimètres mesurés depuis le point le plus superficiel au point le plus profond de la tumeur, complété par l'indice de Clark qui va de 1 à 5 suivant la couche de la peau la plus profonde atteint par la tumeur, et par le résultat du bilan d'extension (recherche de métastases). Au stade initial d'extension superficielle, le pronostic approche les 100% de survie à 10 ans.

Traitement

Le traitement curatif repose sur la chirurgie. En effet, seule l'exérèse totale de la lésion initiale permet de guérir le mélanome. Les marges de sécurité, c'est-à-dire la surface de peau saine qui doit être enlevée avec le mélanome dépend de son épaisseur. Divers protocoles de chimiothérapie ou d'immunothérapie peuvent être proposés pour les stades avancés. La prévention repose sur la protection solaire (en particulier des enfants) et sur la consultation d'un dermatologue en cas de modification d'un grain de beauté ou d'apparition d'une lésion cutanée noire. Il faut d'autant plus se méfier des lésions qui sont (règle "ABCDE") :
- A : Asymétrique,
- B : Bords irréguliers,
- C : Coloration non homogène (la tâche est de plusieurs couleurs),
- D : Diamètre important (> 6 mm)
- E : Évolutif, dont l'aspect se modifie avec le temps. Ces règles sont d'autant plus importantes que l'on a des antécédents familiaux de mélanome.

Notes et références

Voir aussi

===
Sujets connexes
Alexander Breslow   Bronzage   Cell (revue scientifique)   Chimiothérapie   Crête neurale   Dermatologie   Derme   Endométriose   Exérèse   Ganglion lymphatique   Gène   Hypoderme (peau)   Immunothérapie   Indice de Breslow   Muqueuse   Mélanocyte   Métastase (médecine)   Tumeur  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^