Emmanuel Todd

Infos
Emmanuel Todd est un politolologue, démographe, historien, sociologue et essayiste français. Il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et docteur en histoire de l'Université de Cambridge (Angleterre). Ingénieur de recherche à l'Institut national d'études démographiques (INED), ses recherches en sciences humaines l'on conduit à considérer que les systèmes familiaux ont un rôle déterminant dans l'histoire et la constitution des idéologies religieus
Emmanuel Todd

Emmanuel Todd est un politolologue, démographe, historien, sociologue et essayiste français. Il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et docteur en histoire de l'Université de Cambridge (Angleterre). Ingénieur de recherche à l'Institut national d'études démographiques (INED), ses recherches en sciences humaines l'on conduit à considérer que les systèmes familiaux ont un rôle déterminant dans l'histoire et la constitution des idéologies religieuses et politiques.

Biographie

Emmanuel Todd est né le 16 mai 1951 à Saint-Germain-en-Laye. Il est le petit-fils de l'écrivain Paul Nizan et le fils du journaliste Olivier Todd. Emmanuel Le Roy Ladurie, ami de sa famille, lui offre son premier livre d'histoire et, dès l'âge de dix ans, Emmanuel Todd veut être archéologue. Todd effectue ses études en France, au Lycée international de Saint-Germain-en-Laye (où il est membre des Jeunesses communistes). En juin 1968, alors qu'il prépare le baccalauréat, il adhère au Parti communiste français. Il poursuit ses études à l'université en France, puis à l'Université de Cambridge, où son père avait également étudié. Fasciné par les mathématiques et les statistiques, il souhaite y faire de l'histoire quantitative. Commençant par la démographie historique, il étudie les phénomènes de fécondité, mariage, mortalité, puis il effectue sa thèse sur les communautés paysannes française, italienne et suédoise. Le retour de la famille est une variable fondamentale dans ses recherches et ses interprétations. Son premier livre, La Chute finale paraît en 1976, alors qu'il n'a que vingt-cinq ans. Il y prédit « la décomposition de la sphère soviétique ». Emmanuel Todd travaille un temps au service littéraire du Monde, puis revient à la recherche, en travaillant sur l'hypothèse d’une détermination des idéologies et des croyances politiques ou religieuses par les systèmes familiaux. Ces travaux donneront lieu à la publication de La Troisième Planète en 1983 puis de L'Enfance du monde en 1984. Todd approfondit alors ses travaux sur la France et publie La Nouvelle France en 1988, préalable à L'Invention de l'Europe en 1990. Todd se déclare ensuite favorable au non au référendum de 1992 sur le Traité de Maastricht, une position qu'il assouplira par la suite (il votera oui au référendum de 2005 sur la Constitution européenne). En 1994, Todd défend comme le plus prometteur le modèle d'intégration à la française dans Le Destin des immigrés. En 1995, Emmanuel Todd écrit une note titrée Aux origines du malaise politique français. Cette analyse, effectuée pour la Fondation Saint-Simon, le fait connaître des médias, qui lui attribuent alors la paternité de l'expression de « fracture sociale », que reprend Jacques Chirac lors de sa campagne présidentielle, expression que Todd a reprise en réalité de Marcel Gauchet. Il s'est défendu par la suite d'être le père de cette formule. Après L'Illusion économique en 1998, Emmanuel Todd a publié Après l'empire en 2002. Ce livre, qui a eu un grand retentissement, est une réflexion sur la puissance réelle des États-Unis et la vitalité du système démocratique dans les sociétés développées, dans le contexte d'un monde plus peuplé et plus alphabétisé que jamais. Depuis ces dernières années, Emmanuel Todd est régulièrement interrogé par les médias au sujet de la vie politique française ou internationale. Il affirme de plus en plus souvent que le monde politico-médiatique se détacherait depuis peu des préoccupations des classes populaires et des classes moyennes, qui auraient d'après lui décroché des élites, comme le démontrerait le résultat du référendum sur la Constitution européenne. Emmanuel Todd affirme actuellement qu'un protectionnisme à l'échelle de l'Union Européenne permettrait de combattre la montée des inégalités et la pression sur les salaires (qui sont dues à la globalisation de l'économie et de la finance).

Travaux

Ses théories tentent d'analyser le fonctionnement et les évolutions de nos sociétés de manière globale. Sa thèse principale est que de nombreux phénomènes socio-politiques et économiques sont générés en fonction de déterminants tels que :
-des facteurs démographiques : taux de fécondité, taux d'alphabétisation, taux de mortalité infantile, etc. ;
-des facteurs anthropologiques : Emmanuel Todd attribue une influence prépondérante aux systèmes familiaux des sociétés, qu'il étudie de façon détaillée dans ses premiers ouvrages. Comme il l'avait annoncé dans Après l'empire, Emmanuel Todd effectue maintenant des recherches pour tenter d'expliquer l'origine des systèmes familiaux dans le monde.

Bibliographie

-La Chute finale, Éditions Robert Laffont, Paris, 1976.
-Le Fou et le Prolétaire, Éditions Robert Laffont, Paris, 1979.
-L'Invention de la France, (en collaboration avec Hervé Le Bras), Éditions Pluriel-Hachettes, Paris, 1981.
-La Troisième Planète, Éditions du Seuil, coll. Empreintes, Paris, 1983.
-L'Enfance du monde, Éditions du Seuil, coll. Empreintes, Paris, 1984.
-La Nouvelle France, Éditions du Seuil, coll. L'Histoire immédiate, Paris, 1988.
-L'Invention de l'Europe, Seuil, coll. L'Histoire immédiate, Paris, 1990.
-Le Destin des immigrés, Éditions du Seuil, Paris, 1994.
-L'Illusion économique. Essai sur la stagnation des sociétés développées, Gallimard, Paris, 1998.
-La Diversité du monde : Famille et modernité, Éditions du Seuil, coll. L'histoire immédiate, Paris, 1999.
-Après l'empire, Essai sur la décomposition du système américain, Gallimard, Paris, 2002.
-Le Rendez-vous des civilisations, avec Youssef Courbage, Le Seuil, coll. La République des idées, 2007.

Voir aussi

-
-
- Site notamment animé par Emmanuel Todd, Hakim El Karoui et Jacques Sapir en faveur d'un protectionnisme européen.
-
-
-
-
-
-
-
- Catégorie:Historien français Catégorie:Sociologue français Catégorie:Anthropologue français Catégorie:Démographe Catégorie:Soviétologue Catégorie:Ancien élève de l'Institut d'études politiques de Paris Catégorie:Personnalité française de l'altermondialisme Catégorie:Naissance en 1951 de:Emmanuel Todd en:Emmanuel Todd it:Emmanuel Todd ru:Тодд, Эмманюэль
Sujets connexes
Alphabétisation   Angleterre   Anthropologie   Après l'empire   Baccalauréat (France)   Démographie   Emmanuel Le Roy Ladurie   Famille parentale   Fondation Saint-Simon   Fracture sociale   France   Gallimard   Historien   Idéologie   Institut d'études politiques de Paris   Institut national d'études démographiques   Intégration (sociologie)   Italie   Jacques Chirac   Jacques Sapir   L'Enfance du monde   L'Illusion économique   L'Invention de l'Europe   La Chute finale   La Diversité du monde   La Nouvelle France   La Troisième Planète   Le Destin des immigrés   Le Monde   Marcel Gauchet   Mariage   Mathématiques   Mortalité infantile   Olivier Todd   Paris   Parti communiste français   Paul Nizan   Politique   Religion   Référendum   Saint-Germain-en-Laye   Sciences humaines   Statistiques   Suède   Taux de fécondité   Taux de mortalité   Traité de Maastricht   Traité de Rome de 2004   Université de Cambridge  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^