Cigare

Infos
Boîte à cigares Un cigare est un cylindre formé d'une feuille de tabac enroulée en spirale sur d'autres feuilles pliées ou roulées (ensemble que l'on nomme "liga" ou "ligada" pour les Cubains), ou remplie de feuilles de tabac hachées en petits morceaux (pour les cigares de moindre qualité). On en porte le bout appelé pied (l'autre extrémité, que l'on coupe, est appelée tête) à incandescence afin soit d'en inhaler la fumée soit de la garder dans la bouche. En effe
Cigare

Boîte à cigares Un cigare est un cylindre formé d'une feuille de tabac enroulée en spirale sur d'autres feuilles pliées ou roulées (ensemble que l'on nomme "liga" ou "ligada" pour les Cubains), ou remplie de feuilles de tabac hachées en petits morceaux (pour les cigares de moindre qualité). On en porte le bout appelé pied (l'autre extrémité, que l'on coupe, est appelée tête) à incandescence afin soit d'en inhaler la fumée soit de la garder dans la bouche. En effet, à la différence du tabac acide des cigarettes, la fumée d'un cigare n'a pas besoin d'être inhalée pour en sentir la pleine saveur et les pleins effets. La plupart des amateurs n'inhalent pas la fumée.

Composition d'un cigare

Un cigare est composé de trois parties :

La tripe

Tabac qui se trouve à l'intérieur du cigare, elle est constituée de trois types de feuilles pliées ensemble qui proviennent de différentes parties de la plante :
- le volado : assure la bonne combustion du cigare et provient de la base du pied de tabac
- le seco : donne l'arôme du cigare et provient de la partie médiane du pied de tabac
- le ligero : donne la force du cigare et provient du sommet du pied de tabac ; c'est elle qui reçoit le plus de soleil, ce qui explique la force qu'elle donne au cigare

La sous-cape

Feuille intercalaire entre la tripe et la cape, elle enveloppe la tripe et se nomme aussi la capote.

La cape

Feuille qui enrobe le cigare, elle influe sur la combustion, sur la cendre et son aspect esthétique est bien sûr très important. Elle est cultivée principalement dans la région de Viñales.

Les couleurs de cape

Ceci n'est qu'un aperçu des nuances les plus visibles. Plusieurs autres nuances existent, dont certaines ne sont qu'à peine perceptibles. Nuancier des couleurs de cape.
- Claro claro : jaune clair
- Claro : brune très claire
- Colorado claro : brune claire à brune or
- Colorado : brune moyenne
- Colorado maduro : brune foncée
- Maduro : brune très foncée
- Oscuro : brune très foncée, presque noire

Familles

Il existe trois familles de cigares qui tiennent à leur mode de production :
- Totalmente a mano : la production la plus soignée, la tripe longue "tripa larga" (longue car les feuilles sont entières), la sous-cape ainsi que la cape sont entièrement posées à la main par un torcedor.
- Hecho a mano : La tripe est courte "tripa corta" et seules la sous-cape et la cape sont posées par le torcedor, la tripe est assemblée dans une machine.
- Máquina : Ce sont des cigares entièrement fait à la machine, pour les grosses productions, il s'agit de la moins bonne catégorie de cigare. Il existe deux types de Máquina :
- Tripe longue : Cas relativement rare ou la feuille est entière
- Tripe courte : Les feuilles qui composent la tripe sont hachées et mélangées, ce sont généralement les chutes de feuilles utilisées pour la conception des Totalmente a mano et Hecho a mano

Étymologie

Le mot cigare vient du mot espagnol cigarro, mot lui même d'étymologie incertaine, qui pourrait venir du maya zicar (« fumer ») ou de l'espagnol cigarra (« cigale ») à laquelle il ressemble par la forme et la couleur.

Vocabulaire

Il existe de nombreux mots spécifiques au monde du cigare, en voici une liste non exhaustive :
- Bague : anneau de papier qui décore les cigares (un collectionneur de bagues de cigare est un vitolphiliste)
- Casa de tabaco : lieu où les feuilles de tabac sèchent après leur récolte
- Cepo : instrument qui sert au torcedor à contrôler le diamètre de ses vitoles
- Figurado : nom de tout cigare dont le corps n'est pas cylindrique
- Puro : se dit d'un cigare dont la tripe, sous-cape et cape sont composées par un tabac de même origine
- Torcedor(a) : ouvrier(ère) qui roule les cigares
- Veguero : paysan qui cultive le tabac
- Vista : gravure qui décore les boîtes et les bagues de cigare
- Vitole : nom qui prend en compte le module, la marque et la ligada ; Montecristo n°4, par exemple, est une vitole

Les modules

- L'appellation module d'un cigare (ou modèle) est la taille du cigare et son diamètre. Il faut savoir que les cigares sont classés par modules et doivent respecter les dimensions exactes à leur sortie de fabrique.
- Précisions : Les modules peuvent varier d'un terroir à un autre, c'est pourquoi les dimensions ci-dessus sont approximatives. De plus, certaines se recoupent car il existe des grands ensembles de modules dont voici une partie :
- Panatellas : petit panatella et grand panatella
- Coronas : très petits coronas, petits coronas, grands coronas, lonsdales

Principaux terroirs

Les tabacs utilisés pour la fabrication de cigares sont cultivés principalement à Cuba, au Cameroun, au Brésil, en République dominicaine, en Indonésie, au Nicaragua, au Honduras et aux États-Unis. Les cigares fabriqués à Cuba (les Havane - Habanos) sont considérés par les fumeurs de cigares comme les plus fins et les plus complexes en terme de dégustation, bien qu'aujourd'hui de nombreux autres pays produisent des cigares de qualité comparable mais pas équivalente.

Saveurs

Comme les vins, les cigares sont appréciés pour leur différents arômes, dont certaines caractéristiques reviennent plus souvent comme :
- boisé
- épicé
- terreux
- cuir
- mielleux
- végétal
- floral Ces arômes se développent sur les 3 tiers du cigares que l'on appelle le foin (1 tiers), le divin (2 tiers) puis le purin (3 tiers).

Pratique

Le cigare implique une attitude spécifique de la part du fumeur. L'amateur commence par couper le cigare à l'aide d'une guillotine ou d'un autre instrument à tranchant net, puis en sentira la cape avant de déguster "à cru", c’est-à-dire avant l'allumage et finira par l'allumer. Une fois le cigare allumé, le fumeur consacrera jusqu'à trois heures à ce qu'il faut nommer une activité. Si le cigare était auparavant emblématique de la bourgeoisie, il se répand dorénavant auprès de nouvelles personnes, moins riches, ainsi qu'auprès des femmes.

Notes et références de l'article

Voir aussi

===
Sujets connexes
Bourgeoisie   Brésil   Cameroun   Cigarette   Cigarillo   Cuba   Espagnol   Fumée   Honduras   Indonésie   Langues mayas   Nicaragua   République dominicaine   Tabac   Vallée de Vinales   Vin   Vitolphilie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^