Xi'an

Infos
280px Xi'an (, traduction littérale : « paix occidentale ») est la capitale de la province du Shaanxi en Chine. Elle a le statut de ville sous-provinciale. Elle était appelée Chang'an(長安 pinyin: Chángān, traduction littérale : « paix perpétuelle ») durant la dynastie des Han et des Tang. L'actuelle Chang'an se trouve aujourd'hui à quelques kilomètres au sud de Xi'an. :Prononciation : « Xi'an » se prononce en deux syllabes, approximat
Xi'an

280px Xi'an (, traduction littérale : « paix occidentale ») est la capitale de la province du Shaanxi en Chine. Elle a le statut de ville sous-provinciale. Elle était appelée Chang'an(長安 pinyin: Chángān, traduction littérale : « paix perpétuelle ») durant la dynastie des Han et des Tang. L'actuelle Chang'an se trouve aujourd'hui à quelques kilomètres au sud de Xi'an. :Prononciation : « Xi'an » se prononce en deux syllabes, approximativement comme « hsi-an ».

Géographie et climat

Xi'an a pour coordonnées . Elle s'élève à 412 mètres au-dessus du niveau de la mer. La ville elle-même couvre 861 km². Le climat est de type tempéré. Les températures moyennes pour la ville de Xi'an vont d'environ +1°C pour le mois le plus froid à +28°C pour le mois le plus chaud, avec une moyenne annuelle de +14°C, et la pluviométrie y est de 574 mm , . La région est donc relativement sèche et le manque d'eau s'y faisait sentir. Depuis 2001 cependant, un canal de 86 kilomètres lui apporte annuellement 428 millions de m³ d'eau en provenance du Huang He ou Fleuve Jaune, soit 13, 57 m³ par seconde .

Démographie

La population résidente de la préfecture était estimée à habitants en 2004 , et celle de la ville de Xi'an à habitants en 2007 . On y parle le dialecte de Xi'an du mandarin Zhongyuan.

Histoire

Xi'an est l'extrémité Est de la route de la soie considérée comme ayant été « ouverte » par le général chinois Zhang Qian au IIe siècle avant notre ère. C'était l'une des Quatre Grandes Capitales Anciennes car ce fut la capitale de la Dynastie Qin (221-210 av. J.-C.), des Han (202 av. J.-C. - 220) et des Tang (618-907). En 763, les cavaliers de Trisong Detsen (740-797), roi du Tibet, envahissent Xi'an. L'empereur chinois Daizong de la dynastie Tang s'étant enfuit, les Tibétains nommérent un nouvel empereur. À Xi'an se trouve une stèle de pierre qui prouve la présence de chrétiens nestoriens en Chine dès le , probablement venus de Perse par la route de la soie. Minaret de la grande mosquée de Xi'an Cette ville possède une assez importante communauté musulmane dont la présence remonte aux commerçants arabes ou perses venus par la Route de la Soie au Moyen Âge. Elle possède une étonnante mosquée de style chinois très ancienne. Le célèbre moine Xuanzang y traduisit de 645 à sa mort en 664 les textes sacrés bouddhiques qu'il avait rapporté de son voyage en Inde, commencé en 629. La cité a plus de 3000 ans d'histoire et elle possède encore son enceinte fortifiée très visible par . C'est l'endroit où s'est déroulé l'Accord de Xi'an en 1936. Cet accord mit en place une trêve entre le Parti communiste chinois et le Kuomintang, donc les deux camps purent se consacrer à la guerre contre le Japon.

Tourisme

Dans les environs, le site le plus extraordinaire à visiter est le Mausolée de l'empereur Qin, célèbre pour son armée de terre cuite composée de guerriers et chevaux grandeur nature; vieille de ans, elle ne fut découverte qu'en 1974 par des paysans alors qu'ils construisaient un puits. En revanche, sa tombe, située à environ 1, 5 km à l'ouest, et recouverte d'un tumulus, n'a pas encore été fouillée par les archéologues, et n'est pas ouverte aux visiteurs. Les mausolées des empereurs des Han occidentaux et des Tang se trouvent également dans les environs, mais peu d'entre eux sont fouillés jusqu'à nos jours faute de techniques de protection de ces immenses richesses culturelles enterrées. Les sites sont néanmoins devenus des curiosités touristiques telles que le mausolée de Wu Zetian et ceux de Jingdi et Wudi de la dynastie Han.

Jumelage

Xi'an est jumelée avec
-
-
-
-

Galerie photo

Image:Xian.JPG|La tour du Tambour Image:Xian_pass.jpg|Le passage souterrain autour de la tour de la Cloche |Tour de la Cloche Image:Xian guerreros terracota general.JPG|Guerriers de terre cuite Image:Xian guerreros terracota detalle.JPG|Guerriers de terre cuite (détail)

Divisions administratives

La ville sous-provinciale de Xi'an exerce sa juridiction sur treize subdivisions - neuf districts et quatre comtés :
- le district de Lianhu - 莲湖区 Liánhú Qū ;
- le district de Xincheng - 新城区 Xīnchéng Qū ;
- le district de Beilin - 碑林区 Bēilín Qū ;
- le district de Baqiao - 灞桥区 Bàqiáo Qū ;
- le district de Weiyang - 未央区 Wèiyāng Qū ;
- le district de Yanta - 雁塔区 Yàntǎ Qū ;
- le district de Yanliang - 阎良区 Yánliáng Qū ;
- le district de Lintong - 临潼区 Líntóng Qū ;
- le district de Chang'an - 长安区 Cháng'ān Qū ;
- le comté de Lantian - 蓝田县 Lántián Xiàn ;
- le comté de Zhouzhi - 周至县 Zhōuzhì Xiàn ;
- le comté de Hu - 户县 Hù Xiàn ;
- le comté de Gaoling - 高陵县 Gāolíng Xiàn.

Notes et références

Voir aussi

===
Sujets connexes
Accord de Xi'an   Bouddhisme   Cheng Yin   Climat tempéré   Comté (Chine)   Comté de Gaoling   Comté de Hu   Comté de Lantian   Comté de Zhouzhi   Daizong   District (Chine)   District de Baqiao   District de Beilin (Xi'an)   District de Chang'an   District de Lianhu   District de Lintong   District de Weiyang   District de Xincheng (Xi'an)   District de Yanliang   District de Yanta   Dynastie Han   Dynastie Qin   Dynastie Tang   Huang He   Inde   Islam   Japon   Mausolée de l'empereur Qin   Mosquée de Xi'an   Nestorianisme   Parti communiste chinois   Perse   Pluviométrie   Provinces de Chine   Pyramides chinoises   Route de la soie   République populaire de Chine   Shaanxi   Terre cuite   Tibet   Trisong Detsen   Université d'études internationales de Xi'an   Wu Zetian   Xuanzang   Yuan  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^