Abside

Infos
300px Abside semi-circulaire unique de l'église Saint-André d'Autun L'absideSource générale : Viollet le Duc est la partie qui termine le chœur d'une église, soit par un hémicycle, soit par des pans coupés, soit par un mur plat. L'abside située à l'arrière du chœur est généralement orientée vers l'est.
Abside

300px Abside semi-circulaire unique de l'église Saint-André d'Autun L'absideSource générale : Viollet le Duc est la partie qui termine le chœur d'une église, soit par un hémicycle, soit par des pans coupés, soit par un mur plat. L'abside située à l'arrière du chœur est généralement orientée vers l'est.

Architecture chrétienne

Bien que le mot abside ne doive rigoureusement s'appliquer qu'à la tribune ou cul-de-four qui clôt la basilique antique, on l'emploie aujourd'hui pour désigner le chevet, l'extrémité du chœur, et même les chapelles circulaires ou polygonales des transepts ou du rond-point. On dit : « chapelles absidiales », c'est-à-dire chapelles ceignant l'abside principale.

Autres formes

Abside carrée : la cathédrale de Laon, l'église (ancienne cathédrale) de Dol (Bretagne), sont terminées par des absides carrées, ainsi que beaucoup de petites églises de l'Île-de-France, de Champagne, de Bourgogne, de Bretagne et de Normandie. Il existe aussi des absides de forme rectangulaire. Certaines églises ont leurs croisillons terminés par des absides semi-circulaires, tels sont les transepts des cathédrales de Noyon, de Soissons, de Tournai en Belgique ; des églises de Saint-Macaire, près de Bordeaux; de Saint-Martin de Cologne, toutes églises bâties pendant le ou au commencement du XIIIe.

Architecture antique

Basilique de Maxence, vue arrière montrant l'abside de Constantin L'abside est un volume qui élargit le fond d'un monument, en forme de demi-cylindre surmonté d'une demi-sphère (voûte en cul de four). Son emploi délimite à l'intérieur du monument un espace privilégié, qui attire le regard et où l'on peut mettre en valeur une statue ou le siège de magistrat. Les innovations architecturales dans la Rome antique au voient la généralisation de l'abside dans les monuments publics, tels que les thermes romains ou les basiliques civiles. L'architecture chrétienne reprit cette forme architecturale en adaptant les basiliques au culte.

Vocabulaire

On utilise le terme absidal pour ce qui se rapporte à l'abside. On parle aussi d’abside pour la partie d’une tente sans protection de sol. Cette partie sert pour poser les bagages et habits, voire pour préparer la nourriture — elle a donc plus ou moins un rôle d’auvent. Une absidiole est une petite abside qui termine une nef latérale, tandis que l'abside ferme la nef centrale ou grande nef.

Notes et références

Voir aussi

-Glossaire de l'archéologie
-Chapelle absidiale Catégorie:Élément d'architecture Catégorie:Architecture religieuse als:Apsis bg:Апсида (архитектура) ca:Absis cs:Apsida (architektura) da:Apsis de:Apsis en:Apse eo:Absido es:Ábside et:Apsiid fi:Apsis gl:Ábsida he:אפסיס hr:Apsida hu:Apszis it:Abside ja:アプス ka:აფსიდა lt:Apsidė (architektūra) nl:Apsis (architectuur) no:Apside pl:Apsyda (architektura) pt:Abside ru:Апсида (архитектура) sk:Apsida (architektúra) sr:Апсида sv:Absid uk:Абсида
Sujets connexes
Basilique   Belgique   Bordeaux   Bourgogne   Chapelle absidiale   Cologne   Cul de four   Dol   Laon   Normandie   Noyon   Rome antique   Saint-Macaire   Saint-Martin   Soissons   Tente   Thermes romains   Tournai   XIIIe siècle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^