Mary Pierce

Infos
Mary Caroline Pierce, née le 15 janvier 1975 à Montréal au Québec d’un père américain et d’une mère française, est une joueuse de tennis. Mary Pierce est détentrice des deux passeports, français et américain, « Je suis Française et Américaine. Je suis née au Canada. J’adore vivre en Amérique et jouer à Roland-Garros devant le public français qui m’encourage… » a-t-elle prononcé en recevant son titre à Roland-Garros en 2000. Mary Pierce aurait pu
Mary Pierce

Mary Caroline Pierce, née le 15 janvier 1975 à Montréal au Québec d’un père américain et d’une mère française, est une joueuse de tennis. Mary Pierce est détentrice des deux passeports, français et américain, « Je suis Française et Américaine. Je suis née au Canada. J’adore vivre en Amérique et jouer à Roland-Garros devant le public français qui m’encourage… » a-t-elle prononcé en recevant son titre à Roland-Garros en 2000. Mary Pierce aurait pu demander le passeport canadien grâce au droit du sol (naissance à Montréal) mais ne l’a visiblement jamais fait comme en témoigne tous les sites spécialisés ne parlant que de double nationalité. mais défend les couleurs françaises en Fed Cup.

Carrière

1993 est la première grande année pour Mary Pierce. En effet la française atteint pour la première fois les quarts de finale dans un tournoi du Grand chelem à l'Open d'Australie. Opposée à l'argentine Gabriela Sabatini, Mary sert pour le match dans la deuxième manche et obtient même 4 balles de match dans le tie-break qu'elle perd 14 points à 12.Elle n'oppose ensuite plus aucune resistance dans le dernier set et s'incline 4-6 7-6 6-0 en presque 3 heures de jeu. Au mois d'octobre elle remporte le tournoi de Filderstadt face à Zvereva. Participant au Masters pour la première fois, Mary y atteint les demi-finales en battant, pour la première fois, deux top 10: Gabriela Sabatini 7-6 6-3 au premier tour puis Martina Navratilova 6-1 3-6 6-4 en quart de finale. Elle est stoppée en demie finale par Aranxta Sanchez-Vicario 6-2 5-7 6-2. 1994 est l'année de sa confirmation. Mary est 8ème de finaliste à l'Open d'Australie, battue encore une fois par Sabatini 6-3 6-3. Elle atteint sa première finale de Grand Chelem à Roland Garros à l'issue d'un parcours impressionnant. En effet la française ne perd que 10 jeux pour arriver en finale, laminant au passage la numéro un mondiale et tenante du titre Steffi Graf 6-2 6-2 en demi-finale. Mais elle s'incline 6-4 6-4 en finale face à Sanchez-Vicario. Elle atteint 4 autres finales cette même année à Houston, Leipzig, Filderstadt et Philadelphie. En septembre elle est pour la première fois quart de finaliste à l'US Open, battue par Jana Novotna 6-4 6-0. Elle est ensuite une nouvelle fois demi-finaliste au Masters, battue par Lindsay Davenport 6-2 6-3 après avoir vaincu Steffi Graf en quart de finale 6-4 6-4. En 1995 elle connaît la consécration en remportant son premier tournoi du grand chelem à l'Open d'Australie. Impressionante, elle ne perd aucun set et bat succesivement 4 joueuses du top 10 : Anke Huber(n°10)6-2 6-4, Natasha Zvereva(n°8) en quart de finale 6-1 6-4, Conchita Martinez (n°3) en demi-finale 6-3 6-1 puis Aranxta Sanchez-Vicario en finale 6-3 6-2. À l'issue du tournoi Mary atteint son meilleur classement à savoir numéro 3 mondiale. En février elle est finaliste à l'Open Gaz de France battue par Steffi Graf 6-2 6-2 et finaliste à Zurich en octobre, battue par Iva Majoli 6-4 6-4. Elle remporte en septembre le tournoi de Tokyo face à Sanchez-Vicario 6-3 6-3. En grand chelem elle est 8ème de finaliste à Roland Garros, 2ème tour à Wimbledon et 3ème tour à l'US Open. Elle est battue au premier tour du Masters par Anke Huber 6-2 6-3. 1996 est une mauvaise saison pour Mary Pierce qui blessée, enchaîne les contre performances : elle perd son titre en Australie dès le deuxième tour, battue par Elena Likhovtseva 6-4 6-4, ne dépasse pas le troisième tour à Roland Garros et finit la saison numéro 22 mondiale. Néanmoins elle atteint tout de même la finale du tournoi d'Amelia Island où elle est battue 6-7 6-4 6-3 par Irina Spirlea ainsi que les quarts de finale à Wimbledon perdant en trois set 3-6 6-3 6-1 face à la japonaise Kimiko Date. En 1997 Mary revient trés fort. Non tête de série à l'Open d'Australie, elle y atteint la finale en battant Anke Huber en 8ème de finale 6-2 6-3, Sabine Appelmans en quart 1-6 6-4 6-4 et Amanda Coetzer (tombeuse de Steffi Graf) en demi-finale 7-5 6-1. Elle échoue en finale face à la prodige suisse Martina Hingis sur le score de 6-2 6-2. Remise en confiance Mary est finaliste à Amelia Island ainsi qu'à Berlin et remporte le tournoi de Rome 6-4 6-0 face à Conchita Martinez. Battue par Monica Seles en 8ème de finale de Roland Garros et de l'US Open, Mary est égaement 8ème de finaliste à Wimbledon. Elle remporte la Fed Cup contre les Pays-Bas avec Sandrine Testud et Nathalie Tauziat sous le capitannat de Yannick Noah. En novembre elle est pour la première fois finaliste au Masters, vaincue par Jana Novotna 7-6 6-2 6-3 après avoir battue Martina Hingis en quart de finale 6-3 2-6 7-5. 1998 est une année prolifique pour Mary qui remporte 4 tournois : l'Open Gaz de France, Amelia Island, Moscou, Luxembourg et est finaliste à San Diego. En Grand Chelem elle est quart de finaliste à l'Open d'Australie battue 6-3 6-2 par Martina Hingis, 8ème de finale à l'US OPen, 1ier tour à Wimbledon et 3ème tour à Roland Garros. Elle est quart de finaliste au Masters battue par Martina Hingis 7-6 6-3. 1999 est aussi une trés belle saison pour la Française qui atteint 4 finales à Gold Coast, Hambourg, Rome , Filderstadt et remporte le tournoi de Linz 7-6 6-1 face à sa compatriote Sandrine Testud. Elle est quart de finaliste à l'Open d'Australie, battue pour la troisième fois consécutive par Martina Hingis. Elle perd en quart de finale de l'US Open face aà Lindsay Davenport 2-6 6-3 7-5 après avoir eu 2 balles de match. Elle finit l'année par un quart de finale au Masters, battue une fois encore par Hingis 6-1 6-2. En 2000, jouant un tennis de grande qualité, Mary est demi-finaliste à Indian Wells en battant Serena Williams 6-1 6-2. Elle remporte le tournoi de Hilton Head face à Sanchez-Vicario 6-1 6-0, en demi-finale elle bat 6-1 6-1 Monica Seles. À Roland Garros elle remporte son deuxième tournoi du Grand Chelem 6-2 7-5 face à Conchita Martinez. En quart de finale elle bat Monica Seles 4-6 6-3 6-4 en réalisant un trés célèbre point gagnant joué entre les jambes. En demi-finale elle bat la numéro un mondiale Martina Hingis 6-4 5-7 6-2. Associée à Martina Hingis elle gagne également le double. La Française redevient alors numéro 3 mondiale. 2 ème tour à Wimbledon, elle finit sa saison par un huitième de finale à l'US Open où bléssée, elle doit abandonner face à Anke Huber alors qu'elle avait perdu la première manche 6-4. Les pépins physiques vont alors se multipler pour la Française qui ne jouera que trés peu en 2001. Elle dégringole au classement WTA. De retour en 2002, alors classée aux alentours de la 130ème place mondiale, elle réussit l'exploit d'atteindre en tant que wild card les quarts de finale à Roland Garros battue 6-1 6-1 par la future vainqueur Serena Williams. En 2003 elle obtient des résultats encourageants avec un 8ème de finale à Wimbledon battue 6-3 6-3 par Justine Hénin-Hardenne et un autre 8ème de finale à l'US OPen battue par Anastasia Myskina 7-6 6-1. Avec Amélie Mauresmo elle remporte pour la deuxième fois la Fed Cup face aux USA. En 2004 Mary obtient de solides résultats : finaliste à l'Open Gaz de France, elle remporte ensuite son premier tournoi depuis Roland Garros 2000 sur le gazon de s'Hertogenbosch 7-6 6-2 face à Klara Koukalova. Elle est ensuite quart de finaliste aux Jeux Olympiques d'Athènes, s'inclinant 6-4 6-4 face à Justine Hénin-Hardenne après avoir battu sur le même score la tenante du titre Venus Williams au tour précédent. À l'US Open elle réalise une grande performance en battant au troisième tour la toute récente vainqueur de Wimbledon et n°7 mondiale Maria Sharapova sur le score de 4-6 6-2 6-3. En huitième de finale Mary s'incline 7-6 6-2 face à la future vainqueur Svetlana Kuznetsova. 2005 est sa plus grande saison. Aprés une défaite au premier tour de l'Open d'Australie face à Stephanie Cohen-Aloro, Mary est quart de finaliste au tournoi d'Indian Wells, s'inclinant 6-4 6-2 face à Maria Sharapova à l'issue d'un grand match. 8ème de finaliste dans plusieurs tournois de préparations à Roland Garros, elle entame les Internationaux de France en tant que tête de série n°22. Elle va y effectuer un parcours exceptionnel. Elle bat la numéro 11 mondiale Vera Zvonareva au troisième tour sur le score de 7-6 7-5 après avoir été menée 5-2 et avoir sauvé une balle de set dans la première manche. En huitième de finale elle bat la numèro 10 mondiale (et alors considérèe comme n°2 sur terre battue) Patty Schnyder en trois sets : 6-1 1-6 6-4 dans un match qui vaut pour l'intensité de sa troisième manche épique où Mary a besoin de 11 balles de matches pour conclure. En quart de finale la française bat la numéro un mondiale Lindsay Davenport 6-3 6-2. Le rêve continu pour Mary Pierce qui bat la russe Elena Likhovtseva 6-1 6-1 en demie finale. Mais ratant complètement son match elle est battue 6-1 6-1 en finale par Justine Hénin-Hardenne. Mary est ensuite quart de finaliste à Wimbledon face à Venus Williams 6-0 7-6. Après un premier set raté perdu 6-0, la française hisse son niveau de jeu dans une seconde manche acharnée qu'elle perd 12 points à 10 au tie-break aprés avoir eu 5 balles de set. Elle remporte le double mixte associée à l'indien Mahesh Bhupathi. Mary est alors numéro 12 mondiale. Elle remporte en août le 17ème titre de sa carrière à San Diego, battant en finale la japonaise Ai Sugiyama 6-0 6-3. Elle réalise alors un US Open formidable en batant coup sur coup Justine Hénin-Hardenne(n°8) en huitième de finale 6-3 6-4, Amélie Mauresmo(n°3) 6-4 6-1 en quart de finale et Elena Dementieva (n°7)3-6 6-2 6-2 en demi-finale. Elle devient alors la première française à atteindre la finale de l'US Open. Mais en finale elle ne peut rien faire face à Kim Clijsters qui la bat 6-3 6-1. Mary est alors n°6 mondiale. Lors de la finale de la Fed Cup qui se dispute à Roland Garros face à la Russie, Mary perd son premier match 7-6 2-6 6-1 face à Elena Dementieva. Elle remporte son second match à l'issue d'un époustouflant retour face à Anastasya Myskina, en effet dans ce match Mary à été menée 6-4 4-1 service à suivre. Elle perd le double décisif et donc la fed cup avec Amélie Mauresmo face à la paire Elena Dementieva-Dinara Safina 6-4 1-6 6-3. Elle remporte à Moscou le 18ème titre de sa carrière face à Francesca Schiavone 6-4 6-3. Mary est alors numéro 5 mondiale et se qualifie pour le Masters. Au Masters elle gagne tous ses matches de poules succesivement face à Kim Clijsters 6-1 4-6 7-6, Elena Dementieva 6-2 6-3 et Amélie Mauresmo 2-6 6-4 6-2. En demi-finale elle bat Lindsay Davenport 7-6 7-6.En finale Mary est cependant battue 5-7 7-6 6-4 par Amélie Mauresmo en 3h07 de jeu à l'issue d'un match fabuleux et de trés grande qualité, considéré comme l'un des meilleurs matches de 2005. Mary commence sa saison 2006 a l'Open d'Australie où elle bat Nicole Pratt 6-1 6-1 au premier tour.C'est l'accident au deuxième tour où Mary est battue 6-3 7-5 par Iveta Benesova. La française est alors finaliste a l'Open Gaz de France, battue 6-1 7-6 par Amélie Mauresmo après avoir battue Patty Schnyder en demi-finale 6-4 6-2. Mais une blessure à la cheville gâche son ensuite sa saison et l'empêche de défendre ses chances à Roland Garros et à Wimbledon. Après quasiment six mois de patience pour soigner une tendinite au pied, Mary effectue son retour sur le circuit à San Diego, tournoi dont elle est la tenante du titre.Elle y bat tout d'abord Sybille Bammer 6-1 6-7 7-6 puis Emma Laine 6-1 6-2.Elle est battue en quart de finale par la future vainqueur Maria Sharapova 6-2 6-3. A l'US Open Elle bat au premier tour Elena Vesnina 7-5 6-1, puis Eva Birnerova 6-3 6-4 au deuxième tour.Au troisième tour elle est battue 4-6 6-0 6-0 par la chinoise Na Li .Mary Pierce a ensuite beaucoup de mal à confirmer son retour.Elle perd au premier tour de Stuttgart, Luxembourg et Zurich. A Linz, revenant sur de bonnes bases, Mary bat Ai Sugiyama 7-6 7-6. Mais ensuite, alors qu'elle menait 6/4 6/5 contre la russe Vera Zvonareva en 1/8 de finale elle se tord trés violemment le genou gauche ( http://fr.youtube.com/watch?v=3RlkyleaHVQ ) et est contrainte à l'abandon. Elle souffre d'une déchirure des ligaments croisés du genou gauche, mais s'estime loin de prendre sa retraite. Elle dit vouloir reprendre à tout prix avec pour principal objectif de briller aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008.

Palmarès Mary Pierce

Titres en simple : 18 Finales en simple : 23 Titres en double : 10 Finales en double : 6 Titres en double mixte : 1 Finales en double mixte : 1

Parcours en Grand Chelem

En simple (1990-2006) En double (1990-2005)

Coupe de la Fédération

Finales gagnées : 2 Finales perdues : 1 Parcours détaillé :

Classements en fin de saison (simple)

Notes

==
Sujets connexes
Ai Sugiyama   Alexandra Fusai   Alexandra Stevenson   Amanda Coetzer   Amelia Island   Amy Frazier   Amélie Cocheteux   Amélie Mauresmo   Anastasia Myskina   Andrea Strnadová   Andrea Temesvari   Angelique Widjaja   Anke Huber   Arantxa Sánchez Vicario   Barbara Rittner   Barbara Schett   Berlin   Betsy Nagelsen   Bettina Fulco-Villella   Bois-le-Duc   Brenda Schultz-McCarthy   Caroline Vis   Catherine Barclay-Reitz   Catherine Tanvier   Championnat de Cesena   Chanda Rubin   Christina Singer   Clare Wood   Clarisa Fernández   Classic de San Diego   Claudia Porwik   Conchita Martínez   Coupe Family Circle   Coupe du Kremlin   Cédric Pioline   Césène   Dinara Safina   Dominique Monami   Double nationalité   Elena Bovina   Elena Dementieva   Elena Tatarkova   Elena Vesnina   Els Callens   Emma Laine   Eva Švíglerová   Fed Cup   Filderstadt   Flushing Meadows   France   Francesca Schiavone   Gabriela Sabatini   Genou   Gigi Fernández   Gold Coast   Grand Chelem de tennis   Grand Prix de Filderstadt   Hambourg   Helena Suková   Helena Vildová   Hilton Head   Hopman Cup   Houston   Ielena Likhovtseva   Internationaux d'Italie   Internationaux de France de Roland-Garros   Internationaux de Palerme   Internationaux de Sydney   Internationaux du Japon   Irina Spîrlea   Iva Majoli   Iveta Benešová   Jana Novotná   Janette Husárová   Jelena Dokić   Jennifer Capriati   Jill Craybas   Julie Halard-Decugis   Justine Henin   Karina Habšudová   Karol Kučera   Kerry-Anne Guse   Kim Clijsters   Kimiko Date   Klára Zakopalová   Larisa Savchenko-Neiland   Laura Garrone   Laura Granville   Laurence Courtois   Leipzig   Li Na   Ligament croisé antérieur   Lina Krasnoroutskaya   Linda Wild   Lindsay Davenport   Linz (Autriche)   Lisa Raymond   Los Angeles   Luanne Spadea   Luxembourg (ville)   Magüi Serna   Mahesh Bhupathi   Manon Bollegraf   Manuela Maleeva-Fragniere   Maria Sharapova   Maria Vento-Kabchi   Martina Hingis   Martina Navrátilová   Mary Joe Fernández   Mary Pierce   Masters de tennis féminin   Meghann Shaughnessy   Melbourne   Mercedes Paz   Miriam Oremans   Mirjana Lučić   Monica Seles   Montréal   Moscou   Nadia Petrova   Nana Miyagi   Natasha Zvereva   Nathalie Dechy   Nathalie Tauziat   New York   Nicole Pratt   Olga Lugina   Open Gaz de France   Open d'Allemagne   Open d'Australie   Open de Bois-le-Duc   Open de Los Angeles   Open de Porto Rico   Open de Tōkyō   Open de Zurich   Open du Brésil   Open du Canada   Palerme   Paola Suárez   Paris   Patricia Tarabini   Patty Fendick   Patty Schnyder   Paul Hanley   Petra Langrová   Philadelphie   Québec   Rachel McQuillan   Radka Bobková   Rennae Stubbs   Rome   Ruxandra Dragomir   Sabine Appelmans   Sabine Hack   Saison 1989 de la WTA   Saison 1990 de la WTA   Saison 1991 de la WTA   Saison 1992 de la WTA   Saison 1993 de la WTA   Saison 1994 de la WTA   Saison 1995 de la WTA   Saison 1996 de la WTA   Saison 1997 de la WTA   Saison 1998 de la WTA   Saison 1999 de la WTA   Saison 2000 de la WTA   Saison 2001 de la WTA   Saison 2002 de la WTA   Saison 2003 de la WTA   Saison 2004 de la WTA   Saison 2005 de la WTA   Saison 2006 de la WTA   San Diego   San Juan (Porto Rico)   Sandra Cacic   Sandra Cecchini   Sandrine Testud   Sandy Collins   Sarasota   Serena Williams   Silvia Farina Elia   Stade Roland-Garros   Steffi Graf   Stéphanie Cohen-Aloro   Sung-Hee Park   Svetlana Kuznetsova   Sybille Bammer   Sydney   Tatiana Golovin   Tatiana Perebiynis   Tennis   Toronto   Tournoi d'Amelia Island   Tournoi de Gold Coast   Tournoi de Hambourg   Tournoi de Houston   Tournoi de Leipzig   Tournoi de Linz   Tournoi de Luxembourg   Tournoi de Philadelphie   Tournoi de Wimbledon   Tracey Morton-Rodgers   US Open de tennis   Venus Williams   Vera Dushevina   Vera Zvonareva   Virginia Ruano Pascual   Wild Card (tennis)   Wimbledon (Londres)   Yannick Noah   Yayuk Basuki   Zurich  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^