Thomas de Quincey

Infos
Thomas de Quincey Thomas de Quincey, (Manchester, 15 août 1785 - Édimbourg, 8 décembre 1859), est un écrivain britannique. Thomas de Quincey est né en 1785 dans la ville industrielle de Manchester, Lancashire. Son père, marchand de textile, meurt en 1793. Élève brillant, il écrit en grec avec aisance à treize ans, compose des vers et le parle couramment à quinze. Il s'enfuit de la Manchester Grammar School à dix-sept ans, pour rejoindre le Pays de Galles. Av
Thomas de Quincey

Thomas de Quincey Thomas de Quincey, (Manchester, 15 août 1785 - Édimbourg, 8 décembre 1859), est un écrivain britannique. Thomas de Quincey est né en 1785 dans la ville industrielle de Manchester, Lancashire. Son père, marchand de textile, meurt en 1793. Élève brillant, il écrit en grec avec aisance à treize ans, compose des vers et le parle couramment à quinze. Il s'enfuit de la Manchester Grammar School à dix-sept ans, pour rejoindre le Pays de Galles. Avant de rentrer chez lui, il mène une vie misérable à Londres, réduit à la mendicité ; mais il fait également la rencontre d'Anne, jeune prostituée avec laquelle il se lie d'amitié. C'est durant ses années d'études au Worcester College d'Oxford que Quincey découvre l'opium, dont il fait un usage strictement thérapeutique au début, souffrant de douleurs à l'estomac. En 1807, il devient ami intime de Coleridge, qui le fait entrer dans le cercle des Poètes du Lac (les Lakistes), où il fait la connaissance entre autres de William Wordsworth. Il les rejoint pour quelque temps dans la région du Lake District. Entre 1812 et 1813, il consomme régulièrement de l'opium, mais il arrive encore à contrôler ses doses. Il épouse Margaret Simpson, fille de fermier, qui lui donnera huit enfants. Ayant dilapidé sa fortune personnelle, il se lance dans une carrière de journaliste, qui lui permettra de subvenir aux besoins de sa famille pour les trente années à venir. En 1816, il s'installe à Edinburgh. Après la mort de sa femme en 1827, il devient totalement dépendant de l'opium. Il meurt en 1859.

Bibliographie


- Jeanne d'Arc, Stalker Editeur, Paris, 2007 (Traduction française)
- Confessions of an English Opium Eater, 1822
- On the Knocking at the Gate in Macbeth, 1823
- Walladmor, 1825
- Murder Considered as One of the Fine Arts, 1827 (De l'assassinat considéré comme un des beaux-arts)
- Klosterheim, or The Masque, 1832
- Lake Reminscences, 1834-40
- The Logic of the Political Economy, 1844
- Suspiria de Profundis, 1845 (ou 1846?)
- The English Mail Coach, 1849
- Autobiographical Sketches, 1853
- Selections Grave and Gay, from the Writings, Published and Unpublished, by Thomas De Quincey, 1853-1860 (14 vols.)
- Collected Writings, 1889
- Uncollected Writings, 1890
- The Posthumous Works, 1891-93
- Memorials, 1891
- Literary Criticism, 1909
- The Diary, 1928
- Selected Writings, 1937
- Recollections of the Lake Poets, 1948 (written 1830-40)
- New Essays, 1966
- Literarische Portraits. Schiller, Herder, Lessing, Goethe Catégorie:Écrivain britannique Catégorie:Écrivain de langue anglaise Catégorie:Naissance en 1785 Catégorie:Décès en 1859 ca:Thomas de Quincey de:Thomas De Quincey en:Thomas de Quincey es:Thomas de Quincey it:Thomas de Quincey ja:トマス・ド・クインシー pl:Thomas de Quincey pt:Thomas de Quincey ru:Де Квинси, Томас sv:Thomas De Quincey
Sujets connexes
Lancastre   Manchester   Opium   Pays de Galles   Royaume-Uni   William Wordsworth  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^