Alès

Infos
Alès, parfois nommée Alès-en-Cévennes, est une commune française située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon. Alès est considérée comme la capitale des Cévennes. La ville d'Alès bénéficie de trois fleurs au concours des villes et villages fleuris grâce notamment à un effort important de décoration des ronds-points et des esplanades. Les habitants d'Alès sont appelés les Alésiens.
Alès

Alès, parfois nommée Alès-en-Cévennes, est une commune française située dans le département du Gard et la région Languedoc-Roussillon. Alès est considérée comme la capitale des Cévennes. La ville d'Alès bénéficie de trois fleurs au concours des villes et villages fleuris grâce notamment à un effort important de décoration des ronds-points et des esplanades. Les habitants d'Alès sont appelés les Alésiens.

Histoire

Alès est une ancienne cité sur la voie Régordane entre Saint-Gilles et Le Puy. Sur la colline de l'Ermitage qui la domine, on trouve des grottes fréquentées à la Préhistoire et des vestiges d'habitat protohistorique. Certaines dénominations de quartiers, comme Larnac ou Croupilhac, témoignent de l'existence d'exploitations agricoles à l'époque gallo-romaine. En 1629, Louis XIII assiégea la ville, alors haut-lieu de la résistance protestante, qui capitula après neuf jours. Le dimanche 17 juin 1629 au matin, Alès se rend, les quelque 2300 hommes présents en ses murs ne purent rien devant l'armée du roi. Louis XIII fait son entrée à la tête de ses troupes par la porte de la Roque, accompagné par Richelieu en habit militaire. Les huguenots furent autorisés par le roi à partir pour Anduze avec la promesse expresse de ne plus porter les armes contre le roi. Le 28 juin 1629, Richelieu accorda aux protestants la paix d'Alès ou l'Édit de grâce. Cet édit qui leur retirait les places fortes mais leur confirmait les garanties religieuses de l'édit de Nantes a été signé par Richelieu au camp de Lédignan. On dit que Louis XIII logea à l'auberge du Coq Hardi, dans la Grand'Rue. Cette rue, aujourd'hui démolie, se situait au bas de l'actuelle rue Jules-Cazot. On peut voir le blason au restaurant du Coq Hardi, rue Mandajors. Un fort de type Vauban fut bâti après la révocation de l'édit de Nantes sur un point haut de la vieille ville, à l'emplacement des anciens châteaux des seigneurs afin d'y installer une garnison au milieu de la zone tenue par les protestants. Il a abrité un temps une maison d'arrêt. Dans les premières années du XVIIIe siècle éclata la révolte populaire dite "des Camisards". En 1694, avait été créé l'évêché d'Alès, dont les titulaires les plus actifs furent Mgr d'Avéjan et Mgr de Beauteville. Le dernier évêque, Mgr de Beausset, abandonna son poste pendant la Révolution et l'évêché fut supprimé peu après, en 1790.A proximité de la ville, les camisards mirent les troupes royales en déroute. Le 22 septembre 1843, une ordonnance royale institua à Alès une école pratique destinée à former des maîtres-ouvriers-mineurs. Ce n'est qu'en novembre 1845 que la première promotion fut installée dans les locaux du collège d'Alès. Cet établissement est aujourd'hui une école d'ingénieurs réputée, l'école des Mines d'Alès EMA. En juin 1865, Jean-Baptiste Dumas fait appel à son ancien élève, Louis Pasteur pour venir étudier une maladie inconnue qui décime les élevages de vers à soie. Louis Pasteur arrive à Alès le 7 juin 1865 et s'installe au domaine de Pont de Gisquet sur la route qui mène à Saint-Jean-du-Pin. Il y restera 5 mois. Après quatre années de recherche, il découvre comment identifier les papillons malades et permet ainsi leur éradication avant que tout l'élevage ne soit infesté. Il sauve ainsi l'industrie de la soie dans les Cévennes. A partir du milieu du XIXe siècle et jusqu'au milieu du XXe, l'histoire de la ville est intimement liée à l'extraction du charbon. Alès fut un important centre industriel de la région Languedoc-Roussillon surtout à partir de 1840, date à laquelle Alès est relié au chemin de fer par l'inauguration de la ligne Beaucaire-La Grand-Combe (une des premières en France) par l'ingénieur et industriel Paulin Talabot. D'autres lignes furent ensuite créées dont notamment la ligne Alès-Bessèges. La ville d'Alès était le pôle principal du bassin houiller des Cévennes. Le site de Rochebelle, dans la commune, sur la rive droite du Gardon, a cessé son activité en 1968. En 1926, l'orthographe du nom de la ville, fixée au XVIIe siècle, est rétablie. Alais redevient Alès. Dans les années 1950-1960, une grande partie du centre historique d'Alès, particulièrement insalubre et délabrée, fut démolie pour laisser place à une architecture typique des "grands ensembles" des années 1960. Cette opération d'urbanisme fut très contestée, les barres HLM ont profondément défiguré le centre-ville.

Géographie

Panorama sur la ville depuis la colline de l'ermitage Un aperçu du "crassier" de Rochebelle après sa combustion Alès est situé dans la plaine, au pied des Cévennes, et subit une extension géographique rapide et désordonnée vers le sud. La ville est arrosée par le Gardon. La géographie locale associée au comportement parfois violent du climat (épisode cévenol) et à l'urbanisation rapide rendent la ville particulièrement sensible aux risques d'inondations. Au nord-ouest de la ville, aux portes des habitations, s'élève le mont Ricateau (du nom d'un ancien directeur des houillères locales), crassier de l'ancien site minier de Rochebelle. Depuis un incendie (24 juillet 2004), ce terril est entré en combustion souterraine.

Transport

Transports urbains

- Réseau de transport en commun NTECC

Routes

- RN 106
- RN 110

Rail

- Reliée au réseau SNCF (ligne Nîmes-Clermont-Ferrand) étape du train "Le Cévenol" sur la ligne des Cévennes
- Embranchement vers Bessèges (ligne Alès-Bessèges).

Administration

right | align=left| 14 juin 1855 -|| || Etienne Duclaux-Monteil || ||Avocat et Notaire |- | align=left| 1925 -|| || Fernand Valat || PCF || Député du Gard (1936-1942) |- | align=left| 19-- ||1965 || Paul Béchard || SFIO || Député du Gard (1945-1948, 1951-1955, 1958-1967), Sénateur du Gard (1955-1958), Président du Conseil général (1961-1973), Secrétaire d'État à plusieurs reprises (entre 1946 et 1948) |- | align=left| 1965 ||1985 || Roger Roucaute || PCF || Député de l'Ardèche (1945-1951, 1956-1958), Député du Gard (1962-1978) |- | align=left| 1985 ||1989 || Gilbert Millet || PCF || Député du Gard (1967-1968, 1973-1981, 1988-1993) |- | align=left| 1989 || 1995 || Alain Fabre || PS|| |- | align=left| 1995 - || ||Max Roustan || UMP || Député du Gard (1993-1997 et depuis 2002) Alès est l'une des deux sous-préfectures du Gard, avec Le Vigan. L'arrondissement d'Alès comprend douze cantons. La commune d'Alès est divisée en 3 cantons : Alès est le siège d'un tribunal de grande instance.

Intercommunalité

- Alès est membre depuis sa création en 2000 de la Communauté d'agglomération du Grand Alès
- Alès est membre depuis sa création en 2004 du syndicat mixte du Pays Cévennes

Démographie

Communauté d'agglomération : Environ 80 000 habitants Aire urbaine : environ 84 000 habitants Arrondissement : 136 000 habitants

Économie

Alès est le siège de la Chambre de commerce et d'industrie d'Alès Cévennes. Elle gère l'Aérodrome Alès Deaux, le centre de formation des apprentis, le parc des expositions.

Foires

Trois foires traditionnelles ont lieu chaque année les 17 janvier, 27 avril et 24 août. Ces dates sont reportées au jour suivant si elles correspondent à un dimanche ou à un jour férié.

Industries

- Pôle Mécanique : 10 circuits terre et asphalte fédèrent une activité industrielle centrée sur la mécanique auto/moto.
- PGO constructeur automobile spécialisé dans les petites séries : Speesdter II, Cévennes 180 (présenté au Mondial de l'Automobile 2004). Le rythme de production de PGO est d'une voiture par jour.
- Crouzet Automatismes (Groupe Schneider Electric) : Fabrication de Micro-Moteurs électriques.
- Merlin Gerin (Groupe Schneider Electric) : Fabrication de disjoncteurs
-Pleyel principal facteur de piano en France, a fermé son implantation alésienne (43 salariés) en 2007.
- Cévennes Déchets spécialisée dans la collecte du tri sélectif.
- Conti / AGV France spécialisé dans les casques et accessoires motos
- Scorpa Fabricant de motos pour le trial

Enseignement supérieur et recherche

- École des Mines d'Alès, grande école d'ingénieurs.

Personnages célèbres

Science

- le physicien Louis Leprince-Ringuet (1901-2000), de l'Académie française, a passé à Alès sa petite enfance...
- le chimiste Jean-Baptiste Dumas (http://www.infoscience.fr/histoire/biograph/biograph.php3?Ref=91)
- le médecin et botaniste François Boissier de Sauvages (1706-1763)
- le mathématicien Antoine Deparcieux né à Portes près d'Alès (1703-1768)

Arts et lettres

- l'érudit Pierre Augustin Boissier de Sauvages (XVIIIe siècle), auteur d'un dictionnaire languedocien-français
- le trompettiste Maurice André
- le metteur en scène Jean-Louis Benoît
- l'éditeur et collectionneur d'art moderne Pierre André Benoit
- l'écrivain Jean-Pierre Chabrol, né en 1922 à Chamborigaud, a fait sa scolarité à Alès.
- l'écrivain André Chamson
- la comédienne Alexandra Lamy
- le peintre Jean Le Gac
- le journaliste de radio Jean-Jacques Bourdin
- le chanteur nouvellement élu gagnant de la nouvelle star 2007 Julien Dore

Sport

- les athlètes Khalid Zouba, Hassan El Lasshini, Kevin Paulsen, Thierry & Pierrot Pantel
- le footballeur de Rousson et non d'Alès Laurent Blanc
- les anciens joueurs de l'Olympique d'Alès en Cévennes ayant evolué au plus haut niveau, Gérard Gilli, Victor Da Silva, Olivier Dal'Oglio, Sabri Lamouchi, , James Debah, Didier Monczuck, Didier Agathe, Frank Ribéry, José Pasqueletti et Bernard Bosquiet
- le pongiste de Salindres et non d'Alès Jean-Philippe Gatien
- les pilotes Stéphane Sarrazin et Romain Dumas
- l'athlète Dominique André, médaille de bronze aux championnats du monde handisports 2003
- l'athlète Raphaël Pujazon 1 aux Championnats européen du 3000 steeple en 1946 et 1947
- la pongiste Valérie Gay, championne du monde par équipe aux premiers championnats du monde handisports de la catégorie en 2002, championne de France 2006.
- la joueuse de tennis Adelaide Bourlon, championne du Gard en 2006

Autres

- l’ingénieur militaire Pierre de Conty de La Mothe d'Argencourt (1575-1655)
- le général Edgard de Larminat (1895-1962)

Monuments et lieux touristiques

Bâtiments et lieux publics remarquables

- Cathédrale XIVe, XVIIe et XVIIIe siècles, classée monument historique.
- Arènes du Temperas.
- Colline de l'Ermitage (vestiges d'un oppidum gallo-romain). Avec sa statue de la Vierge, dite "Notre-Dame des Mines", elle offre un point de vue unique sur la ville.
- Fort Vauban. Entouré de son parc, il est le lieu, en été, de nombreux spectacles dans son théâtre de verdure et alentour.
- Parc de la Tour vieille. Parc botanique, mini golf et jeux pour enfants.

Bâtiments religieux

- Cathédrale Saint-Jean

Monuments remarquables à proximité

-Château de Portes, classé Monument historique
- Chateau de Rousson
- Tour Bécamel de Salindres
- Maison musée dite "musée du Désert" à Mialet - Histoire du protestantisme en Cévennes

Musées

-Mine témoin qui retrace l'histoire du charbon dans la région
-Musée bibliothèque P.A.B. musée bibliothèque Pierre André Benoit
-Musée Minéralogique de l'École des Mines d'Alès. Ce musée comprend trois collections : :
- une collection minéralogique, d'intérêt national, :
- une collection paléontologique, intéressant panorama d'organismes fossiles locaux, :
- une collection pétrographique, à vocation essentiellement pédagogique elle est dédiée aux roches et matériaux naturels régionaux.
- Musée du Colombier

Equipements sportifs

- Stade Pierre Pibarot
- Stade d'athlétisme R. Pujazon
- Centre nautique (2 bassins dont 1 ludique), Piscine Municipale d'été de Cauvel(2 bassins)
- Patinoire sur glace
- Salle de Roller
- Sportland (en construction)
- Le Pôle Mécanique

Art et Culture

- Début mars, festival de cinéma Itinérances incluant une compétition de courts métrages.
- Week-end de l'Ascension, Feria d'Alès.
- Semaine des Fous Chantants d'Alès, dernière semaine de juillet. 1000 choristes travaillent ensemble durant une semaine sous la direction de chefs de chœur internationaux un hommage musical à un grand chanteur francophone. Concert final le dernier samedi de juillet.
- Scène Nationale Cratère théâtre d'Alès
- Centre Méditerranéen de Littérature Orale. Centre de ressources régional. Centre de documentation, de formation.
- Les Atypiques, journées théâtrales des Amis du Théâtre Populaire.
- Compagnie Professionnelle de Théâtre
- Station de radio associative : Radio Grille Ouverte (88.2 FM) d'inspiration protestante.
- Début Juillet, festival d'arts de rue Cratère surface.

Jumelages

: : :

Voir aussi

-Communes du Gard
-Voie Régordane ou Chemin de St Gilles
-GR700
-Chemin de Stevenson GR 70 ===
Sujets connexes
Alexandra Lamy   André Chamson   Anduze   Antoine Deparcieux   Arrondissement d'Alès   Avignon   Beaucaire   Bessèges   Camisard   Chamborigaud   Chambre de commerce et d'industrie d'Alès Cévennes   Chef-lieu   Chemin de Stevenson   Château de Portes   Clermont-Ferrand   Communauté d'agglomération du Grand Alès   Commune française   Communes du Gard   Concours des villes et villages fleuris   Cévennes   Deaux   EMA   Edgard de Larminat   Feria   Fous Chantants d'Alès   France   GR 700   Gard   Gardon (rivière)   Guerres de religion (France)   Houille   Huguenot   Itinérances   Jean-Baptiste Dumas   Jean-Jacques Bourdin   Jean-Louis Benoît   Jean-Philippe Gatien   Jean-Pierre Chabrol   Jean Carrière   Jean Le Gac   La Grand-Combe   Languedoc   Languedoc-Roussillon   Laurent Blanc   Le Puy   Le Vigan (Gard)   Ligne des Cévennes   Louis Leprince-Ringuet   Louis Pasteur   Maurice André   Max Roustan   Montpellier   Monument historique (France)   Nîmes   Oppidum   Orage cévenol   Parti communiste français   Parti socialiste (France)   Paul Béchard   Paulin Talabot   Pays Cévennes   Pleyel   Raphaël Pujazon   Raymond Depardon   Regordane   Romain Dumas   Route nationale 106   Route nationale 110   Saint-Gilles (Gard)   Saint-Jean-du-Pin   Salindres   Société nationale des chemins de fer français   Sous-préfecture   Stéphane Sarrazin   Sébastien Le Prestre de Vauban   Terril   Tribunal de grande instance (France)   Union pour un mouvement populaire   Valérie Gay  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^