Média

Infos
On nomme média un moyen impersonnel de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la télévision), utilisé pour communiquer. Les médias permettent de diffuser une information vers un grand nombre d'individus sans possibilité de personnalisation du message. C'est la raison pour laquelle on parle également de média de masse (ou mass-media). Néanmoins, on utilise le terme dans des acceptions plus floues, pour désigner des moyens de communication
Média

On nomme média un moyen impersonnel de diffusion d'informations (comme la presse, la radio, la télévision), utilisé pour communiquer. Les médias permettent de diffuser une information vers un grand nombre d'individus sans possibilité de personnalisation du message. C'est la raison pour laquelle on parle également de média de masse (ou mass-media). Néanmoins, on utilise le terme dans des acceptions plus floues, pour désigner des moyens de communication tels que le langage, l'écriture ou la musique. En peinture et dans les arts appliqués, on utilise le terme medium pour désigner une technique utilisée (ex. : l'aquarelle est un medium). En audio, en vidéo et en informatique, on appel souvent média le support sur lequel est physiquement stocké, ou contenu (dans le cas d'un simple fichier), une musique, un film ou des photos. On devrait en toute rigueur dire un medium (sans accent) et des media (sans accent), mais le terme medium évoque par trop le music-hall et les arts divinatoires et la confusion orthographique trop présente. Finalement, l'usage tend à se répandre de parler d'un média (avec accent) et de plusieurs médias (avec accent).

Étymologie

Presse écrite Media est le pluriel du mot latin medium (milieu, intermédiaire). L'insistance d'une partie des journalistes à l'écrire avec un accent aigu et à y ajouter un « s » final a fini par en faire la règle de fait. Le terme médias plus conforme à l'esprit de la langue et utilisé par l'académicien Alain Peyrefitte reste peu employé, hormis chez quelques puristes. Puisque "médias" est devenue l'écriture désignant plusieurs supports, "média" est devenue l'écriture désignant un support unique. Pour autant, la forme media reste en général la plus recommandée par les grammaires car il s'agit d'un mot latin (comme idem par exemple, qu'on n'écrit pas idèm).

Marketing et publicité

En marketing, on désigne traditionnellement par médias les moyens de communication suivants : affichage, cinéma, presse, radio, télévision et maintenant internet. Les actions de communication qui utilisent l'un ou plusieurs de ces médias sont alors désignées sous l'expression « communication média », par opposition aux actions de communication « hors-média » (comme les actions de relations publiques, le marketing direct ou le mécénat par exemple). Notons ici que l'étude des médias doit, de plus en plus, chercher à intégrer l'analyse de l'image et de son efficacité dans la communication. On parlera de support pour désigner un vecteur de communication particulier à l'intérieur d'un média (par exemple la radio est un média et France Inter est un support). Le média est comme un ensemble de supports de même type. Le media planning consiste à concevoir des plans media : le choix de supports et répartition d'un budget, "achat d'espace" pour toucher une cible. Le marketing utilise l'internet comme un média publicitaire, un canal de transmission de publicité. Cependant, dans ce cas précis, les possibilités d'identification de la cible, utilisation des cookies, saisies d'informations en ligne, permettent une personnalisation du message. On s'éloigne alors de la vision classique du mass-média. Le publipostage (mailing) n'est pas considéré comme mass media, non plus que l'e-mail.

Bibliographie

Classement par année de parution.
- André Akoun, Sociologie de la communication, Hachette, 1998.
- Monique Dagnaud, Les Artisans de l'imaginaire, Armand Colin, 2006.
- Dominique Pasquier, Les Scénaristes de la télévision, Approche sociologique, 1999.
- Sébastien Rouquette, L'Impopulaire télévision populaire, L'Harmattan, 2001.
- Tristan Mattelart (coordination), La Mondialisation des médias contre la censure, De Boeck, 2002.
- Rémy Rieffel, Sociologie des médias, Paris, Ellipses, 2003 (2 édition).
- Jean-Pierre Esquenazi, Sociologie des publics, La Découverte, 2004.
- Érik Neveu, Sociologie du journalisme, La Découverte, 2004, 4 édition.
- Hervé Glévarec, Laurence Allard, Eric Macé, Eric Maigret, Dominique Pasquier, Penser les Médiacultures, Paris, Armand Colin, 2005.
- Eric Macé, La Télévision et son double, Paris, Amand Colin, 2006.
- Daniel Schneidermann, Le cauchemar médiatique, Denoël Impacts, 2003. ==
Sujets connexes
Affichage   Alain Peyrefitte   Art divinatoire   Art officiel   Arts appliqués   Budget   Cible   Cinéma   Cirque médiatique   Cookie (informatique)   Cross-média   Daniel Schneidermann   Dazibao   France Inter   Hyper-information   Image   Internet   Langage   Latin   Marketing   Marketing direct   Multimédia   Music-hall   Musique   Mécénat   Média alternatif   Méta-information   Peinture   Personnalisation   Presse écrite   Publicité   Publipostage   Radiodiffusion   Relations publiques   Sociologie   Télévision  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^