Agrigente

Infos
Temple de Castor et Pollux Temple de la Concorde Église de San Lorenzo Agrigente est une ville d'environ habitants, située en Sicile, dans la province du même nom en Italie. « La plus belle des cités mortelles » , c'est en ces termes que Pindare présente dans ses Olympiques l'Agrigente du V siècle avant J.-C. Fondée en 582 av. J.-C. sur la côte méridionale de la Sicile par des Grecs venus de la cité voisine de Géla, la ville s'impose très vite comme l'une d
Agrigente

Temple de Castor et Pollux Temple de la Concorde Église de San Lorenzo Agrigente est une ville d'environ habitants, située en Sicile, dans la province du même nom en Italie. « La plus belle des cités mortelles » , c'est en ces termes que Pindare présente dans ses Olympiques l'Agrigente du V siècle avant J.-C. Fondée en 582 av. J.-C. sur la côte méridionale de la Sicile par des Grecs venus de la cité voisine de Géla, la ville s'impose très vite comme l'une des colonies les plus brillantes et les plus prospères de l'Occident hellénique. Riche des ressources de sa plaine agricole et des revenus que lui assurait son grand commerce méditerranéen, Agrigente possède au milieu du V siècle plus de temples qu'il n'y en a sur l'acropole athénienne. Elle verra naître à cette époque le philosophe Empédocle dont Renan a pu dire qu'il fut « l'un des génies extraordinaires de la philosophie grecque présocratique, l'un des vrais fondateurs de la science et de l'exploitation mécanique de l'univers ». Les destructions perpétrées par les Carthaginois lors du sac de 406 av. J.-C. ruinent la cité mais celle-ci ressuscitera à l'initiative de Timoléon de Syracuse et connaîtra une nouvelle prospérité à la faveur de la paix romaine. Outre les ruines du grand sanctuaire de Zeus olympien - le plus grand de l'Antiquité grecque après l'Artémision d'Ephèse et le Didyméion de Milet - la Vallée des Temples offre encore au regard des visiteurs les restes grandioses de ceux d'Héraclès, de Junon, des Dioscures et de la Concorde. Sur la colline de Girgenti, l'église Santa Maria dei Greci est elle-même construite sur les ruines d'un temple d'Athéna et l'église San Biagio sur celles d'un sanctuaire de Déméter.

Histoire

Akragas, le nom antique d'Agrigente, fut fondée en 582 avant J.-C. par la cité de Géla (elle même colonie grecque fondée par Rhodes et les crétois), sur le site de la ville actuelle. La cité connaît une expansion géographique au VI siècle avant J.-C. sous la direction des tyrans. Le premier s'appelait Phalaris et l'apogée arrive avec Théron, victorieux des Carthaginois à la bataille d'Himère en -480. La ville s'embellit grâce à la main d'œuvre capturée lors de cette bataille. La vallée des temples est entourée d'une muraille de 12 Km. Agrigente s'enrichit dans le commerce du vin et de l'huile, notamment avec Carthage.
- -406 : Hannibal assiège Agrigente : il interdit le relèvement des remparts, détruit le temple d'Athéna et massacre une partie des habitants.
- -339 : les Carthaginois sont vaincus : Timoléon recontruit la muraille et la ville. Pendant la première guerre punique (-264 / -241), Agrigente fut prise par les Romains en -262.
- -211 : la ville tombe définitivement dans le giron de Rome. Prospérité et expansion
- 828 : les Arabes prennent la ville puis l'abandonnent. Ils la rebaptisent Kerkent ou Gergent.

La zone archéologique


- Temple de la Concorde, de style dorique, a été élevé en -430. Il a été converti en basilique en 579. Au , l'évêque Grégoire y vécut en ermite.
- Temple d'Héra (Junon), Ve siècle avant J.-C.
- Temple de Castor et Pollux ou des Dioscures
- Nécropole paléochrétienne
- Temple d'Héraclès (Hercule), VIe siècle avant J.-C.
- Autel des sacrifices
- Temple de Zeus (Jupiter) olympien construit pour célébrer la victoire d'Himère en -480. C'est l'un des plus grands du monde grec (113 mètres sur 56 mètres).

La ville

-Nombreux musées, dont le musée archéologique qui présente le résultat des fouilles. Collections d'objets en terre cuite, et surtout de beaux cratères.
- Eglise San Lorenzo
- Monastère San Spirito
- Museo Civico
- Duomo
- Piazza Pirandello
- Santa Maria dei Greci

Naissances illustres

- Empédocle
- Luigi Pirandello

Administration

Hameaux

Fontanelle, Giardina Gallotti, Monserrato, Montaperto, San Leone, Villagio La Loggia, Villagio Mosè, Villagio Peruzzo, Villaseta

Communes limitrophes

Aragona, Cattolica Eraclea, Favara, Joppolo Giancaxio, Montallegro, Naro, Palma di Montechiaro, Porto Empedocle, Raffadali, Realmonte, Sant'Angelo Muxaro, Siculiana

Jumelage

-

Voir aussi

- Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants ==
Sujets connexes
Aragona   Athéna   Carthage   Cattolica Eraclea   Concorde   Dioscures   Empédocle   Ermite   Favara (Italie)   Gerland d'Agrigente   Grèce antique   Hameau italien   Hannibal de Giscon   Himère   Héra   Héraclès   Italie   Joppolo Giancaxio   Junon   Liste des villes italiennes de plus de 25 000 habitants   Luigi Pirandello   Montallegro   Musée   Naro   Palma di Montechiaro   Phalaris   Pindare   Porto Empedocle   Province d'Agrigente   Raffadali   Realmonte   Renan   Sant'Angelo Muxaro   Sicile   Siculiana   Théron   Timoléon   Zeus  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^