Commissaire politique

Infos
D'un point de vue général, un commissaire politique est un officier désigné auprès d'une unité militaire et répondant à une ligne hiérachique distincte de la hiérarchie militaire. Il remplit typiquement deux types de fonctions :
- le contrôle des décisions militaires, notamment leur conformité aux instructions des instances politiques, tout particulièrement lorsqu'existe un risque de coup d'état ;
- la propagande directe auprès de l'unité, y compris
Commissaire politique

D'un point de vue général, un commissaire politique est un officier désigné auprès d'une unité militaire et répondant à une ligne hiérachique distincte de la hiérarchie militaire. Il remplit typiquement deux types de fonctions :
- le contrôle des décisions militaires, notamment leur conformité aux instructions des instances politiques, tout particulièrement lorsqu'existe un risque de coup d'état ;
- la propagande directe auprès de l'unité, y compris une fonction disciplinaire étendue. Plus précisément cette fonction a été crée par Léon Trotsky à la mise en place de l'armée rouge alors que celle-ci devait intégrer des officiers et des soldats issus de l'armée tsaristes, afin de s'assurer de leur loyauté politique. Les commissaires politiques étaient directement nommés par le parti communiste . Dans ce système chaque unité militaire avait son officier politique qui ne relevait pas de l'autorité militaire, mais répondait à une chaîne de commandement indépendante dirigée par le parti communiste. Les ordres de la hiérarchie militaire devait être contresignés par le commissaire politique, pour être applicables. Celui-ci avait en outre l'autorité pour outrepasser n'importe quelle décision des officiers militaires, et, si nécessaire, les révoquer de leur commandement. Ainsi quelquefois les commissaires politiques en plus de leurs fonctions attributives devenaient commandant militaire régulier. Plus généralement, lorsque cela n'était pas nécessaire, la présence d'un commissaire politique signifiait que le commandement militaire suivait les directives de celui-ci et que le travail quotidien du commissaire était de faire de la propagande politique et de motiver les troupes. Les commissaires politiques étaient généralement attachés au niveau du bataillonThe Red Army of the Great Patriotic war 1941-5 Steven J Zaloga Ron Volstad - Osprey Military. En 1937, des officiers politiques subalternes dénommés politruk (политру́к) pouvaient être affectés à des unités de moindre importance Idem Les commissaires politiques portaient des uniformes proches de ceux des officiers des unités dans lesquelles ils opéraient. la principale différence étant un insigne de manche en forme d'étoile avec une faucille et un marteau, au lieu de chevrons et un liseré noir pour les insignes de colIdem. A partir d'octobre 1942, leurs prérogatives sont très fortement réduiteshttp://www.seconde-guerre.com/chronologie/chronologie-octobre-1942.html, la hiérarchie militaire reprend la totalité de la conduite des opérations. Simultanément les officiers politiques dans l'armée ne sont plus appelés commissaires, le titre devient politruk (политру́к) qui est une abréviation de « leader politique ». .

Notes et références

Voir aussi

- L'article représentant en mission, leur équivalent de la Révolution française
- Georges Boudarel, commissaire politique du Viet-Minh. Catégorie:Grade militaire Catégorie:Politique de l'URSS cs:Politický komisař de:Politkommissar en:Political commissar he:פוליטרוק it:Commissario politico ja:政治将校 pl:Politruk ro:Comisar politic sv:Politruk
Sujets connexes
Armée rouge   Commissaire   Georges Boudarel   Léon Trotsky   Parti communiste   Politique   Représentant en mission   Révolution française   Tsar  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^