Hans von Aachen

Infos
Autoportrait (vers 1574) Hans von Aachen (Cologne, 1552 – Prague, 4 mars 1615), est un peintre maniériste allemand.
Hans von Aachen

Autoportrait (vers 1574) Hans von Aachen (Cologne, 1552 – Prague, 4 mars 1615), est un peintre maniériste allemand.

Biographie

Né dans une famille originaire de la ville d'Aix-la-Chapelle (Aachen), d'où son nom, il devient très tôt élève du peintre flamand Georg Jerrigh. À partir de 1574, il poursuit ses études en Italie, à Florence, où il peint divers portraits, à Rome puis à Venise auprès du Caravage et du Tintoret pour assimiler leur savoir-faire, à la source de son maniérisme. Il retourne en Allemagne vers 1588, où il se taille une bonne réputation de portraitiste auprès des marchands de Cologne, de la maison ducale de Munich et de la famille du banquier Fugger à Augsbourg. En 1592, il fait à Prague le portrait de l'empereur Rodolphe II et devient peintre de la cour impériale tout en menant une carrière diplomatique. En 1594, il est anobli. En 1596, il épouse la fille d'un grand musicien flamand, Roland de Lassus et à partir de 1601, il s'installe définitivement à Prague ou il meurt en 1615. Il s'est spécialisé dans la peinture historique, c'est à dire les représentations religieuses, mythologiques et allégoriques. Ainsi le "Triomphe de la vérité", est typique de sa peinture maniériste, à la fois par sa perfection technique et par sa composition. De plus, Aachen a plusieurs fois abordé les thèmes mythologiques et allégorique en représentant des nus féminins comme dans " Bacchus, Cérès et Cupidon" au Kunsthistorisches Museum de Vienne. Les nus en poses élégantes, modelés comme avec désinvolture, dégagent un fort caractère érotique, caractéristique du goût de l'empereur Rodolphe. Son style est une combinaison du maniérisme florentin, des chaudes couleurs vénitiennes et du naturalisme flamand.

Œuvres

-Augsburg, collection de la ville : portrait d'un tailleur, 1594
-Babenhausen, Fuggermuseum : Portrait de Octave 2 Fugger, 1590, Portrait de Hans ugger, 1592
-Bratislava, Musée national: Déposition de la Croix, 1587
-Budapest, Musée des Beaux-Arts : Allégorie de la guerre turque
-Cologne, Wallraf-Richartz-Museum: Autoportrait
-Douai, Musée de la Certitude : Jugement de Pâris, 1588
-Ericsberg, Svezia, collection privée : Palladin mène la Peinture aux Muses, Diane et la Nymphe
-Florence, Les Offices : Portrait de Bartholomäus Spranger ; Galleria Corsini: Portrait de Jacopo Bilivert ; Palais Pitti : François I de Medicis ; Autoportrait
-Gyor, Musée : Portrait de Adolph von Schwarzenberg
-Kromerice, République tchèque, Musée des Beaux-Arts : Deux jeunes gens riants
-Litomerice, Séminaire: Visitation
-National Gallery (Londres) : Naissance de Pallade
-Munich, Alte Pinakothek : Adoration des pasteurs, 1591 ; Portrait d'une jeune fille, 1593 ; Triomphe de la Verité, 1598;Staatsgalerie, Schloß Schleißheim: Visitation, 1605 ; Bayer. Nat. Mus.: Portrait du duc Wilhelm V, Portrait de la duchesse Renée von Lothringen in
-Nuremberg, Musée : Vénus, Amour et Bacchus; Portrait de Rudolf II
-Prague, Musée national : Portrait de Joseph Heintz
-Saint-Pétersbourg, Ermitage : Allégorie de la Paix, 1602
-Stoccarda, Staatsgalerie : Allégorie
-Vienne, Kunsthistorisches Museum : Portrait de Gaspar Rem, ca 1574; Portrait du peintre Lodewijk Toeput, ca 1586; Portrait du peintre avec sa femme, ca 1596, Portrait du peintre avec sa femme au miroir, ca 1596, L’empereur Rudolf II, ca 1600; Jeune Homme avec une grappe de raisin, ca 1606; Bacchus, Cerere et Amour, Bacchus, Vénus et Amour, Betsabée au Bain
-Werenwag, Château : Madone avec son enfant, 1590

Galerie

Image:rudolf2.jpg|
Portrait de Rodolphe II de Habsbourg, (1592) Image:Aachen Allegory.jpg|Le Triomphe de la vérité (1598), Alte Pinakothek, Munich Image:Hans von Aachen 001.jpg|Allégorie de la Paix (1602), particulier, Saint Petersbourg, Ermitage Image:Aachen-Ceres.jpg|Baco, Ceres e Cupido

Bibliographie

-J. Neumann, L'arte alla corte di Rodolfo II, in "Emporium", 63, 1957
-T. Gerszi, Contribution à l'art des peintres allemands de la cour Rodolphe II, Bull. du Mus. nat. hongrois des B.- A., 1958
-N. Dacos, Spranger e i pittori rudolfini, Milano, 1966
-E. Fucíková, Über die Tätigkeit H. v. A.s in Bayern, München, 1970
-R. an der Heiden, Die Porträtmalerei des H. v. A., Wien, 1970
-T. Gerszi, Beitrage zur Kunst des H. v. A., in Pantheon
, 29, 1971
-H.-J. Ludwig, Die Türkenkriegskizzen des H. v. A. für Rudolf I, 1977
-R. Pallucchini, La pittura veneziana del Seicento, Milano, 1981 ==
Sujets connexes
Aix-la-Chapelle   Allemagne   Alte Pinakothek   Augsbourg   Bartholomeus Spranger   Bratislava   Budapest   Cologne   Douai   Florence   Fugger   Galerie des Offices   Italie   Le Caravage   Maison de Schwarzenberg   Maniérisme   Munich   Musée de l'Ermitage   National Gallery (Londres)   Nuremberg   Palais Pitti   Peinture   Prague   Rodolphe II   Roland de Lassus   Rome   République tchèque   Saint-Pétersbourg   Venise   Vienne (Autriche)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^