Swissair

Infos
Swissair Swiss Air Transport Company Limited (Swissair) était le nom de la compagnie aérienne nationale suisse appartenant à SAirLines, une sociétés de portefeuille filiale de SAirGroup. Swissair est née en 1931 de la fusion de Balair et Ad Astra Aero. Elle a été fondée par Balz Zimmermann et par le pionnier de l’aviation Walter Mittelholzer. La compagnie a fait faillite en 2002. En 1932, elle est la première compagnie européenne à mettre e
Swissair

Swissair Swiss Air Transport Company Limited (Swissair) était le nom de la compagnie aérienne nationale suisse appartenant à SAirLines, une sociétés de portefeuille filiale de SAirGroup. Swissair est née en 1931 de la fusion de Balair et Ad Astra Aero. Elle a été fondée par Balz Zimmermann et par le pionnier de l’aviation Walter Mittelholzer. La compagnie a fait faillite en 2002. En 1932, elle est la première compagnie européenne à mettre en service des monomoteurs de construction américaine, du type Lockheed Orion. En 1934, elle innove en engageant les premières hôtesses de l’air. En 1949, elle inaugure une ligne régulière Genève-New York. En 1947, elle devint la compagnie nationale suisse, les pouvoirs publics acquérant 30% du capital-actions porté de 1 à 20 millions de francs. Swissair fut la compagnie de lancement du 747-300. Surnommée "la banque volante" à cause de sa surcapitalisation elle était presque un symbole national dans les années 1980. La compagnie a été reformée et fusionnée avec Crossair par la Confédération Suisse pour sauvegarder les emplois et s'appelle à partir de cette fusion Swiss mais officiellement Swiss International Air Lines.

Chronologie 1992-2001

Manifestation des employé-e-s de Swissair à Genève, le 4 octobre 2001. Manifestation des employé-e-s de Swissair à Genève, le 4 octobre 2001.
-6 décembre 1992 - Suite au « non » du peuple suisse aux contrats de l’Espace économique européen, la convention bilatérale de trafic aérien entre la Suisse et l’Union Européenne (partie intégrante de l’EEE) est bloquée. Swissair se voit ainsi empêché d’accéder librement au marché européen.
-1993 - Le projet « Alcazar », qui prévoyait le regroupement de Swissair, Austrian Airlines, SAS et KLM, est abandonné.
-14 décembre 1994: Le conseil d’administration approuve la requête d’acquisition d’une participation de 49 % dans Sabena au prix de CHF 426 millions (y. c. accord d’un prêt d’un montant de BEF 4 milliards resp. CHF 159 millions à la société holding étatique belge).
-4 avril 1996: Swissair annonce sa décision de retirer, dès l’horaire d’hiver 1996-1997, la plupart de ses vols long-courriers intercontinentaux au départ de Genève, recentrant son activité sur Zurich. Tempête politique en Suisse Romande.
-Mai 1997: Fondation de Flightlease. Elle sert à SAirGroup de société de leasing qui achète des avions puis les reloue au groupe.
-Automne 1997: McKinsey & Co. est mandaté avec le développement d’une « Multipartnership-Strategy ». De ce projet résulte la stratégie Hunter.
-19 janvier 1998: Le comité du conseil d’administration de SAirGroup se décide pour la stratégie Hunter, sur requête de la direction du groupe.
-20 mars 1998 : Le « Qualiflyer Group » est fondé et l’accord d’alliance signé.
-Juillet 1998 : SAirLines acquiert une participation de 34 % dans la compagnie aérienne Volare au prix de ITL 5 milliards.
-Septembre/octobre 1998 : SAirLines acquiert une participation de 49 % dans Air Littoral au prix de FRF 132 millions.
-2 septembre 1998: Crash d'un MD-11 Vol Swissair 111 à proximité d'Halifax.
-26 octobre 1998 : SAirLines acquiert une participation indirecte de 49.9 % dans Air Europe au prix de CHF 150 millions.
-Octobre 1998 : SAirLines acquiert 49.9 % du groupe LTU au prix de DEM 1'098 millions.
-Février 1999 : SAirLines acquiert une participation de 49.5 % dans AOM Participations S.A. au prix de FRF 422 millions.
-Juin 1999 : SAirLines Europe B.V. acquiert une participation de 20 % dans South African Airways (SAA) au prix de USD 230 millions.
-Juin 1999 : Gate Gourmet General Partnership, Delaware, acquiert la société catering Dobbs USA au prix de USD 681 millions. Puis Dobbs UK est acquis pour USD 55 millions. En outre, USD 45 millions sont payés pour la marque (trademark). Le prix d’achat total de USD 781 millions est en grande partie financé par un emprunt de SAirGroup Finance (NL) B.V. d’un montant de EUR 400 millions. Peu de temps après, ce financement est remplacé par un emprunt de SAirGroup Finance (USA) Inc. d’un montant de USD 300 millions.
-16/17 septembre 1999 : Le conseil d’administration approuve la recapitalisation de Air Littoral avec FRF 600 millions.
-Novembre 1999 : SAirLines Europe B.V. acquiert une participation de 37.6 % dans LOT Polish Airlines au prix de USD 183 millions.
-16 décembre 1999 : Le conseil d’administration approuve une ligne de crédit pour LTU se montant à DEM 300 millions.
-25 avril 2000 : Le conseil d’administration est informé qu’il fallait conclure un term sheet avec l’Etat belge pour l’acquisition d’une part supplémentaire de 37.75 % dans Sabena (participation totale 85 %).
-A partir de juillet 2000 : Réunion d’activités substantielles de Swissair et de Sabena dans une Airline Management Partnership (AMP).
-Août 2000 : A l’occasion de la conférence de presse relative au rapport semestriel 2000, SAirGroup s’attend à un bénéfice de CHF 200 millions pour l’exercice 2000.
-17 août 2000 : Le conseil d’administration approuve l’assainissement et la restructuration de LTU. Il en résulte, à la charge de SAirGroup, une contribution d’assainissement d’un montant de CHF 498 millions.
-17 août 2000 : Le rapport « Shield » établi par McKinsey & Co. montre la situation financière du groupe et expose un manque de financement de l’ordre de CHF 3.25 à CHF 4.45 milliards.
-21 septembre 2000 : Au conseil d’administration sont présentées les possibilités d’un rapprochement avec Alitalia (Projet « Vodka »). Le conseil d’administration décide que le projet doit être poursuivi et qu’une participation inférieure à 50 % est indiscutable.
-22 novembre 2000 : Le conseil d’administration discute des scénarios de sortie relatifs aux participations de compagnies aériennes, se basant sur le projet « Chess » de l’entreprise de conseil Roland Berger.
-14 décembre 2000 : Le conseil d’administration constate qu’il manque à SAirGroup les moyens de constituer la « quatrième force » et que la stratégie doit être adaptée.
-Décembre 2000 : AOM Participations S.A. effectue une augmentation de capital d’un montant de FRF 1'994 millions dans le but d’acquérir une participation dans Air Liberté et comme mesure de restructuration. Cette augmentation de capital est proportionnellement financée par l’actionnaire SAirLines (49.5 % correspondant à FRF 987 millions). La part de l’actionnaire majoritaire Taitbout Antibes B.V. se montant à FRF 1'007 millions est garantie par SAirGroup.
-20 janvier 2001 : Le conseil d’administration décide de se tenir à la stratégie duale et de renoncer à de nouvelles participations ainsi que de se séparer du CEO. En même temps, il approuve le recapitalisation de Sabena (part de SAirGroup EUR 150 millions). Eric Honegger prend dès lors en charge la fonction de CEO du groupe ad intérim.
-25 janvier 2001 : SAirGroup et l’Etat belge s’engagent à recapitaliser Sabena avec EUR 150 millions resp. EUR 100 millions en espèces. SAirGroup convient un accord avec l’Etat belge concernant l’augmentation de la participation dans Sabena à 85 %.
-15 mars 2001 : Mario A. Corti prend en charge la fonction de président et délégué du conseil d’administration.
-2 avril 2001 : SAirGroup communique une perte du groupe de CHF 2'855 millions pour l’année 2000.
-12 avril 2001 : Le conseil d’administration est informé au sujet de la confirmation d’une ligne de crédit d’un montant de CHF 1 milliard par Crédit Suisse, Deutsche Bank et Citibank.
-25 avril 2001 : L’assemblée générale est informée au sujet de la confirmation par Crédit Suisse, Deutsche Bank et Citibank d’une ligne de crédit se montant à CHF 1 milliard.
-25 avril 2001 : L’assemblée générale approuve les comptes annuels ainsi que les comptes consolidés du groupe au 31 décembre 2000 avec un résultat du groupe de CHF –2, 885 milliard. En outre, elle vote en faveur de faire exécuter un contrôle spécial à la demande de la Confédération et des cantons.
-Mai 2001 : Georges Schorderet, le chef financier du groupe est destitué de sa fonction.
-27 juin 2001 : Le conseil d’administration nomme Jacqalyn Fouse, chef des finances de Nestlé AG, nouveau chef des finances de SAirGroup AG.
-30 juin 2001 : SAirGroup s’engage à participer à un plan de restructuration de Air Littoral avec un montant total de FRF 850 millions. En même temps, SAirLines vend sa participation de 49 % dans Air Littoral au prix de FRF 1 à Marc Dufour.
-31 juillet/1 Auût 2001 : SAirGroup convient son désengagement des participations aux compagnies aériennes AOM/AirLiberté. Dans le cadre du plan de restructuration approuvé par le tribunal commercial de Créteil, SAirGroup s’engage à participer à l’assainissement avec un montant de FRF 1'250 millions ainsi qu’à honorer les tickets déjà payés d’AOM Minerve S.A.
-2 août 2001 : SAirGroup et l’Etat belge s’engagent à mettre à disposition de Sabena des liquidités se montant à EUR 258 millions, resp. 172 millions. En même temps, la convention du 25 janvier 2001 relative à l’augmentation de la participation à 85 % par SAirGroup est annulée.
-30 août 2001 : Le rapport semestriel au 30 juin 2001 montre des fonds propres à hauteur de CHF 555 millions et une quote-part des fonds propres de 2.55 %. La perte semestrielle s’élève à CHF 234 millions. La vente de Swissport et de Nuance est annoncée, dans le but de renforcer la liquidité et la part des fonds propres.
-17 septembre 2001 : Le directeur du département fédéral des finances, Peter Siegenthaler, est informé par SAirGroup que le groupe pourrait se trouver en défaut de paiement à partir de début octobre 2001. La liquidité n’est assurée, du point de vue de SAirGroup, qu’avec le soutien de la confédération dans le cadre d’une garantie de CHF 1 milliard.
-22 septembre 2001 : Le projet « Swiss Air Lines » (regroupement de Swissair et Crossair) est présenté au président de la confédération et au chef du DFF.
-29 septembre 2001 : Le conseil d’administration est informé que la société holding ne pourrait plus honorer ses engagements à partir du 1 octobre 2001.
-30 septembre 2001 : Le conseil d’administration décide de demander le sursis concordataire pour SAirGroup, SAirLines, Flightlease et Swissair dans le but de protéger les créanciers.
-29 et 30 septembre 2001 : Le concept dénommé projet « Phoenix » est élaboré et adopté. Celui-ci prévoit l’acquisition des actions Crossair (détenues par SAirGroup) par les banques UBS et CS. Le consortium bancaire, composé par UBS et CS, se déclare prêt à acquérir sans délai les actions Crossair au cours boursier pour autant que le produit de la vente ne soit utilisé que jusqu’au 3 octobre pour les activités de trafic aérien.
-Soirée du 1 octobre 2001 : Le public est informé au sujet de l’intention de vente des actions Crossair à UBS et CS, de l’acquisition de certaines activités de trafic aérien de Swissair par Crossair ainsi que des demandes de sursis concordataires prévues pour SAirGroup, SAirLines et Flightlease.
-2 octobre 2001 : En fin d’après-midi, le transfert des actions Crossair a lieu. Le prix d’achat est crédité sur le compte de SAirLines après l’arrêt des activités de trafic aérien.
-2 octobre 2001 : Comme les directives relatives à la restriction du temps de travail pour le personnel volant ne peuvent plus être respectées, les activités de trafic aérien sont arrêtées à 15h35 et le Conseil fédéral est informé.
-4 octobre 2001 : Les demandes de sursis concordataires pour SAirGroup, SAirLines et Flightlease sont déposées. Sources: Annexe au Communiqué de Presse publié sur http://www.liquidator-swissair.ch

Le film

Le film "Grounding" Die letzten Tage der Swissair, est sorti le 19 janvier 2006 dans les cinémas suisses en version allemande. (Version française le 1 mars 2006). Le film attribue la faillite de Swissair essentiellement à Marcel Ospel, Président du Conseil d'Administration de l'UBS.

Bibliographie

- Pierre-Alain Nobs, La flotte de Swissair, Genève, 1990
- Ronan Hubert, Swissair et son drame : SR111 : la chronologie de la catastrophe de Swissair survenue le 2 septembre 1998, Grand-Lancy, 1999
- René Lüchinger, Swissair : l'histoire secrète de la débâcle, Lausanne, 2001
- Georg Gerster, Swissair posters, Munich, 2006
- André Dosé, Turbulences : le combat d'André Dosé pour SWISS, Le Mont-sur-Lausanne, 2004 ==
Sujets connexes
Années 1980   Catering   Compagnie aérienne   Crossair   Créteil   Genève   Hôtesse de l'air   Marcel Ospel   Mario Corti   Nestlé   New York   SAirGroup   Suisse   Swiss International Air Lines   Swissair   Vol 111 Swissair   Walter Mittelholzer   Zurich  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^