Interpolation lagrangienne

Infos
En analyse numérique, les polynômes de Lagrange, du nom de Joseph Louis Lagrange, permettent d'interpoler une série de points par un polynôme qui passe exactement par ces points appelés aussi nœuds. Cette technique a été découverte par Edward Waring en 1779 et redécouverte plus tard par Leonhard Euler en 1783. Étant donné qu'il n'existe qu'une seule interpolation pour un ensemble donné de points, en toute rigueur, il faut appeler cette méthode : Interpolation polyn
Interpolation lagrangienne

En analyse numérique, les polynômes de Lagrange, du nom de Joseph Louis Lagrange, permettent d'interpoler une série de points par un polynôme qui passe exactement par ces points appelés aussi nœuds. Cette technique a été découverte par Edward Waring en 1779 et redécouverte plus tard par Leonhard Euler en 1783. Étant donné qu'il n'existe qu'une seule interpolation pour un ensemble donné de points, en toute rigueur, il faut appeler cette méthode : Interpolation polynomiale.

Définition

Cette image montre, pour 4 points ((-9, 5), (-4, 2), (-1, -2), (7, 9)), l'interpolation polynomiale L(x) (de degré 3), qui est la somme des polynômes de base y0.l0(x), y1.l1(x), y2.l2(x) et y3.l3(x).Le polynôme d'interpolation passe par les 4 points de contrôle, et chaque polynôme de base passe par son point de contrôle respectif et vaut 0 pour les x correspondant aux autres points de contrôle. On se donne n+1 points (x_0, y_0), \ldots, (x_n, y_n) (avec les x_i distincts 2 à 2).

Polynômes de Lagrange

Les polynômes de Lagrange associés aux points sont les polynômes définis par : l_j(X) := \prod_i=0, j\neq i^ \frac On a en particulier deux propriétés :
- l_j est de degré n pour tout j
- l_i(x_j) = \delta_, 0 \leq i, j \leq n c'est-à-dire l_i(x_i) = 1 et l_i(x_j) = 0 pour i\ne j

Polynôme d'interpolation

Le polynôme défini par L(X) = \sum_^ y_j l_j(X) est l'unique polynôme de degré au plus n vérifiant L(x_i)=y_i pour tout i. En effet L(x_i) = \sum_^ y_j l_j(x_i)=y_i et L est une combinaison linéaire de polynômes de degré n donc appartient à K_n. Si un autre polynôme, Q, vérifie ces propriétés alors L-Q appartient à K_n et s'annule en n+1 points (les x_k) donc est nul ce qui prouve l'unicité.

Autre écriture

Posons N(X)=\prod^_(X-x_j). On a N(x_i)=0 et, en utilisant la formule de Leibniz N'(X)=\sum^_\prod^_i=0, i\ne j(X-x_i). En particulier, comme tous les produits sont nuls en x_k sauf un : N'(x_k)=\prod^_i=0, i\ne k(x_k-x_i). Ainsi l_i(X)=N(X) \over N'(x_i)(X-x_i) On peut utiliser N pour traduire l'unicité : si Q vérifie Q(x_i)=y_i pour tout i alors Q-L s'annule aux points x_i donc est un multiple de N. Il est donc de la forme Q(X)=L(X)+N(X).P(X) où P est un polynôme quelconque.

Base de polynômes

On se donne n+1 scalaires distincts x_0, \ldots, x_n. Pour tout polynôme P appartenant à K_n, si on pose y_i=P(x_i), P est le polynôme d'interpolation correspondant aux points : il est égal au polynôme L défini ci-dessus. On a donc P(X)=\sum_^ P(x_j) l_j(X) donc (L_0, L_1, \dots, L_n) forme une famille génératrice de K_n. Comme son cardinal, n+1, est égal à la dimension de l'espace elle en est une base. Exemples : en choisissant P=1 ou P=X on a
- 1=\sum_^ l_j(X)
- X=\sum_^ x_jl_j(X) En fait c'est la base dont la base duale est la famille des formes linéaires définies par u_i(P)=P(x_i).

Applications

-Ils peuvent être utilisés pour calculer le déterminant d'une matrice de Vandermonde
-Ils interviennent dans la démonstration du critère de diagonalisabilité par les polynômes annulateurs.

Idée principale

Résoudre un problème d'interpolation conduit à inverser une matrice pleine de type matrice de Vandermonde. C'est un calcul lourd en nombre d'opérations. Les polynômes de Lagrange définissent une nouvelle base de polynômes qui permet de ne plus avoir une matrice pleine mais une matrice diagonale. Or, inverser une matrice diagonale est une opération instantanée.

Voir aussi

:Interpolation polynomiale :Interpolation newtonienne :Interpolation de Berstein
- Catégorie:Interpolation polynomiale Catégorie:Lagrange cs:Lagrangeova interpolace en:Lagrange polynomial fi:Lagrangen interpolaatiopolynomi ja:ラグランジュ補間 nl:Lagrange-polynoom pt:Polinômio de Lagrange ru:Интерполяционный многочлен Лагранжа sr:Лагранжов полином
Sujets connexes
Analyse numérique   Edward Waring   Espace dual   Interpolation newtonienne   Interpolation numérique   Interpolation polynomiale   Leonhard Euler   Matrice de Vandermonde   Matrice diagonale   Polynôme   Polynôme d'endomorphisme  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^