Voisement

Infos
Le voisement est une qualité (ou propriété) de certains sons de la parole. Un son est dit voisé si sa production s’accompagne d'une vibration des cordes vocales, et non voisé sinon. On utilise aussi couramment les termes de sonore et sourd pour désigner cette opposition. Tout locuteur peut facilement faire l’expérience de ce phénomène en plaçant sa main sur sa gorge (au niveau de la pomme d’Adam pour les garçons) puis en prononçant
Voisement

Le voisement est une qualité (ou propriété) de certains sons de la parole. Un son est dit voisé si sa production s’accompagne d'une vibration des cordes vocales, et non voisé sinon. On utilise aussi couramment les termes de sonore et sourd pour désigner cette opposition. Tout locuteur peut facilement faire l’expérience de ce phénomène en plaçant sa main sur sa gorge (au niveau de la pomme d’Adam pour les garçons) puis en prononçant successivement « ssssss » et « zzzzzz ». On parle aussi de sonorisation des sons. Les voyelles, étant par essence portées par la voix, sont naturellement voisées (même s’il leur arrive de subir un processus de dévoisement, c’est-à-dire une atténuation de la vibration laryngale, dans le cas de la parole chuchotée par exemple). Les consonnes de la série suivante sont voisées, ou sonores :
- occlusives (, , ) ou fricatives (, , , , , ) Et la série suivante donne leurs pendants sourdes (non voisées) :
- occlusives (, , ) ou fricatives (, , , , , ) Les consonnes vibrantes , latérales et nasales (, ) sont considérées comme voisées. Il peut arriver qu'un son normalement sourd soit prononcé avec une vibration plus ou moins sensible (exemple « Mac Do » prononcé « Mag Do », de même pour « anegdote », « vingd-deux », etc.) par « contagion » d'un certain environnement phonétique. C'est le phénomène d'assimilation. Dans ce cas, le terme de voisement désigne ce processus de mutation sonore du son originellement sourd. Dans l'API, on le transcrit généralement à l'aide du diacritique souscrit «  » ; par exemple, équivaut à peu près à . Inversement, on observe également l’assimilation de consonnes sonores en consonnes sourdes, que l’on nomme dévoisement. Son symbole API est le «  » souscrit ; par exemple, (ou ) pour « médecin », (ou ) pour « absent ». En phonétique, le voisement ou dévoisement décrit donc un phénomène empirique. En phonologie, il correspond à une valeur de trait distinctif (au moins dans une langue comme le français).

La sonorisation (ou voisement) intervocalique en ancien français

Vers le , les consonnes situées entre deux voyelles ont, en ancien français, été voisées (il s'agit d'un affaiblissement de la langue parlée). Ce phénomène a abouti à nombre de mots contenant une consonne voisée en français moderne ; les consonnes non intervocaliques sont restées sourdes le cas échéant.

Voir aussi

- Phonétique et Phonologie
- Phonème
- Voix, larynx et cordes vocales
- Alphabet phonétique international
- Assimilation phonétique et modifications phonétiques Catégorie:Phonétique articulatoire Catégorie:Phonétique historique br:Mouezh (yezhoniezh) de:Sonorisierung en:Voice (phonetics) ja:清濁 ko:청음과 탁음 pl:Dźwięczność zh:清濁音
Sujets connexes
Alphabet phonétique international   Ancien français   Assimilation (phonétique)   Consonne   Consonne latérale   Consonne nasale   Consonne sourde   Consonne vibrante   Consonne voisée   Français   Gorge (anatomie)   Larynx   Mutation consonantique   Parole   Phonologie   Phonème   Phonétique   Pomme d'Adam   Son (physique)   Voisement   Voix   Voyelle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^