Bad trip

Infos
Le bad trip, (de l'anglais, littéralement : « mauvais voyage ») est une mauvaise expérience liée à la prise de drogues. Il correspond à une intoxication aigüe.
Bad trip

Le bad trip, (de l'anglais, littéralement : « mauvais voyage ») est une mauvaise expérience liée à la prise de drogues. Il correspond à une intoxication aigüe.

Causes

Le bad trip est trouble induit par la prise de drogues. Il peut survenir dès le début de la « montée » — lorsque les effets de la drogue commencent à se manifester — ou plusieurs heures après avoir pris la drogue ; il peut s'installer et accompagner la totalité de la durée des effets ou évoluer vers un « bon voyage ». Il n'existe pas de cause clairement identifiée au bad trip même si il est nettement influencé par l'état psychologique, le contexte, la quantité ou la qualité du produit. Timothy Leary tend à dire que ces mauvaises expériences ne sont pas si fréquentes qu'il n'y paraît via les témoignages et qu'elles sont principalement générées par des causes extérieures dues à un environnement inadéquat, comme par exemple une crise d'hypoglycémie si l'usager oublie de s'alimenter.

Symptômes

Il peut se caractériser par une forte montée d'angoisse, par des crises de phobie, une paranoïa, une crise de panique ou une psychose. Dans la panique générée par son état, l'usager peut devenir violent envers lui-même ou envers autrui. Il peut se manifester pas des hallucinations visuelles, un défaut de perception de la réalité, un jugement altéré. Au niveau du comportement, par une désorganisation comportementale et une agitation psychomotrice. Au niveau physique par des nausées, vomissements, des tremblements, des sueurs, une pâleur. Dans la plupart des cas, les symptômes s'estompent avec les effets du produit. Dans certains cas rares, l'expérience se révèle suffisamment traumatisante pour engendrer des troubles durables regroupés sous le nom de « syndrome post-hallucinatoire persistant » : angoisses, phobies, état confusionnel, dépression ou bouffées délirantes aiguës. En général, le traitement médical d'un bad trip consiste en l'administration de sédatif.

Extension de l'acception du terme

L'usage du terme bad trip tend à se généraliser dans le langage familier pour désigner un « mauvais délire ». Certaines expressions telles que bad tripper ou bien « bader » apparaissent pour désigner quelqu'un dans un « mauvais délire » ou pour désigner le fait d'y entrer.

Note

Voir aussi

-Drogue
-Psychotrope
-Hallucinogène Catégorie:Consommation de psychotrope Catégorie:Culture populaire Catégorie:Trouble induit par une substance de:Horrortrip en:Bad trip he:התקף פסיכדלי hu:Bad trip nl:Bad trip no:Psykedelisk krise pl:Bad trip pt:Bad trip
Sujets connexes
Angoisse   Crise de panique   Drogue   Dépression (médecine)   Hallucination   Hallucinogène   Hypoglycémie   Nausée   Paranoïa   Phobie   Psychose   Psychotrope   Sueur   Symptôme   Sédatif   Timothy Leary   Tremblement   Vomissement  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^