Porto Rico

Infos
Porto Rico, selon son ancien nom anglais, ou Puerto Rico (en espagnol et en anglais actuel, mais aussi officiellement en français au début du ) est un État libre associé aux États-Unis, situé dans la mer des Caraïbes. Celui-ci est constitué de l'île de Porto Rico proprement dite, ainsi que de plusieurs îles plus petites, dont Vieques, Culebra et Isla Mona. On rencontre également, en français, l'appellation Puerto Rico, mais utilisée de façon margin
Porto Rico

Porto Rico, selon son ancien nom anglais, ou Puerto Rico (en espagnol et en anglais actuel, mais aussi officiellement en français au début du ) est un État libre associé aux États-Unis, situé dans la mer des Caraïbes. Celui-ci est constitué de l'île de Porto Rico proprement dite, ainsi que de plusieurs îles plus petites, dont Vieques, Culebra et Isla Mona. On rencontre également, en français, l'appellation Puerto Rico, mais utilisée de façon marginale, les dictionnaires faisant des renvois vers Porto Rico.

Histoire

Porto Rico aurait été découverte pour la première fois par un européen, Christophe Colomb pour la couronne espagnole, lors de son deuxième voyage en 1493. Il y rencontra des amérindiens Tainos. À l'époque napoléonienne, la France occupait une grande partie de la péninsule ibérique, et prit indirectement le contrôle des colonies espagnoles en Amérique, et donc avait adopté le nom espagnol pour cette île. Le nom Puerto Rico fut progressivement remplacé par sa version anglaise Porto Rico, après la guerre États-Unis-Espagne. En 1898, le traité de Paris, signé entre les États-Unis d'Amérique et l'Espagne, est ratifié par le Sénat americain après un débat houleux. En échange de 20 millions de dollars, l'Espagne cède ses dernières possessions d'Amérique latine – Cuba et Puerto Rico, qui devient Porto Rico –, ainsi que les Philippines. En 1945, Luis Muñoz Marín gagne les premières élections démocratiques de l'histoire de Porto Rico, et en 1952, il aide Porto Rico à obtenir une autonomie partielle vis-à-vis des États-Unis d'Amérique. En 1974, le radiotélescope d'Arecibo est inauguré. Ce télescope est le plus grand du monde, dont la parabole de plus de 300 m de diamètre, encastré dans le paysage karstique de la région d'Arecibo. À son inauguration, un message fut envoyé vers l'espace à destination d'éventuelles civilisations extra-terrestres. En juillet 2000 et juin 2007, le Comité spécial de la Décolonisation de l'ONU a demandé aux États-Unis de permettre ainsi que la restitution des terres occupées par les bases militaires de Vieques et de Ceiba. Nations unies. . Assemblée générale. AG/COL/3160. .. Le gouverneur de Porto Rico décide alors de supprimer le caractère officiel de la langue anglaise, afin de ne garder que l'espagnol officiel. Ce changement sera annulé par le gouverneur suivant, pour apaiser la situation. Toutefois, le nom espagnol Puerto Rico reste dorénavant le seul officiel pour désigner le territoire et l'île, et le nom anglais Porto Rico est en phase d'obsolescence rapide, même aux États-Unis (par contre pas encore en France, alors que le nom espagnol y a été officiel et longtemps préféré au nom anglais). Suite à l'assassinat en 2005 d'un leader indépendantiste, la situation se crispe de nouveau malgré les annonces de George W. Bush. Le 2006, les États-Unis interrompent le système de prêts à Porto Rico rendant impossible le paiement des salaires des fonctionnaires portoricains. Suite à ces événements, l'ONU via le Comité spécial de la Décolonisation décide de délibérer sur la situation américano-portoricaine le 12 juin 2006.

Géographie


-Superficie : 9104 km²
-Population : hab. (2006)
-Capitale : San Juan ( habitants, habitants dans l'aire métropolitaine)
-Langues : L' espagnol est la seule langue parlée mais l' anglais reste officiel du fait du rapprochement avec les États-Unis
-Gouverneur : Aníbal Acevedo Vilá (PPD), depuis le 2 janvier 2005.
-PIB par habitant : 22058 USD (2006)
-Espérance de vie : 78, 54 ans (2007)
-Religion : 85 % catholiques ; 15% évangéliques.

Politique

La situation juridique et diplomatique de Porto Rico est complexe :
- non représentée aux Nations unies, l'île a un comité national olympique.
- État libre, mais associé aux États-Unis, Porto Rico n'a aucune obligation au fisc fédéral américain (ses habitants ne payent que des impôts locaux). Toutefois, les Porto-Ricains n'ont pas le droit de vote à l'élection présidentielle, tout comme ses représentants au Congrès de l'Union n'ont pas de rôle législatif.
- les compagnies aériennes américaines la considèrent comme une « destination internationale », alors que les avions des compagnies portoricaines doivent porter un numéro de registre américain.

Partis politiques

-Partido Independentista Puertorriqueño (PIP) - Parti indépendantiste portoricain
-Partido Popular Democratico (PPD)
-Partido Nuevo Progresista (PNP)

Économie

Les conditions économiques à Porto Rico se sont temporairement améliorées depuis la grande dépression due à l'investissement externe dans l'industrie onéreuse telle que des pharmaceutiques et la technologie de produits pétrochimiques. Après avoir été les bénéficiaires du régime fiscal spécial du gouvernement des États-Unis, des industries locales doivent concurrencer ceux des régions économiquement plus pauvres du monde où les salaires ne sont pas sujets à la législation de salaire minimum des États-Unis. Ces dernières années, des usines contrôlées par des capitaux internationaux ont été délocalisées vers des pays à plus faibles coûts salariaux, en Amérique latine et en Asie. Porto Rico est soumis aux lois du commerce et à des restrictions des États-Unis.

Villes

- San Juan 428 591 habitants (est. 2005) et 2, 0 million pour l'agglomération (San Juan est une des grandes métropoles des Caraïbes)
- Bayamón 222 195 habitants (est. 2005)
- Ponce 182 387 habitants (est. 2005)
- Mayaguez 95 280 habitants (est. 2005)
- Arecibo 101 920 habitants (est. 2005)
- Trujillo Alto 83 184 habitants (est. 2005)
- Yabucoa 43 140 Yabucuenos (est. 2006)
- Fajardo 40 712 habitants (est. 2000)

Démographie

FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.

Environnement

Culture

Tourisme

L'île de Porto-Rico est une importante destination touristique des caraïbes, entre autres du fait de son rattachement administratif aux États-Unis ; les formalités d'accès sont les mêmes que pour ceux-ci. De plus, le climat est constant toute l'année avec des températures de l'ordre de 25-30°C. La capitale San Juan, fondée en 1521, est la ville la plus ancienne de l'hémisphère occidental et à ce titre, possède une histoire et une culture riches. Elle est le lieu d'attraction principal de l'île, notamment la vieille ville construite par les Espagnols. Elle possède de nombreux bâtiments historiques (forts, églises, etc.) et quelques musées intéressants. L'autre grande ville de l'île, Ponce, possède une atmosphère totalement différente, beaucoup moins touristique, mais plus coloniale et plus bourgeoise, industrieuse, notamment en raison de la production historique de canne à sucre dans la région pour la fabrication de rhum (c'est historiquement le siège de Seralles, la grande distillerie porto-ricaine). Porto Rico est aussi le lieu d'accueil du radiotélescope d'Arecibo mondialement connu. Porto Rico possède à l'est une forêt tropicale humide montagneuse préservée par un parc national nommée El Yunque. De nombreux chemins de randonnée sont accessibles à tous, pourvu que l'équipement soit adapté (il tombe en moyenne 6 m d'eau par an sur la forêt). Ce parc est le lieu de prédilection d'un des symboles de l'île, une petite grenouille très bruyante appelée coquí. Il existe également des lagunes naturellement bioluminescentes en trois endroits de l'île (Fajardo, Vieques et vers Ponce). Les plages de l'île (surtout dans la partie nord-est et dans les îles de Culebra et Vieques) sont très attractives pour différentes activités : plongée, surf... L'île est un des berceaux de la civilisation précolombienne Taino. Elle possède donc de nombreux vestiges dont les plus intéressants se situent à Tibes, près de Ponce, où a été ouvert le Centre des cérémonies indigènes (Porto Rico).

Codes

Porto Rico a pour codes :
- PR, selon la norme ISO 3166-1 alpha-2 (liste des codes pays),
- .pr, selon la liste des Internet TLD (Top level domain),
- PRI, selon la norme ISO 3166-1 (liste des codes pays), code alpha-3,
- PRI, selon la liste des codes pays utilisés par l'OTAN, code alpha-3,
- PUR, selon la liste des codes pays du CIO,
- RQ, selon la liste des codes pays utilisés par l'OTAN, code alpha-2,

Voir aussi

- Congrès latino-américain et caribéen pour l’indépendance de Porto Rico

Notes et références

===
Sujets connexes
Amérique latine   Anglais   Aníbal Acevedo Vilá   Arecibo   Asie   Bayamón   Boricua   Christophe Colomb   Civilisation précolombienne   Congrès latino-américain et caribéen pour l’indépendance de Porto Rico   Cuba   Culebra   El Yunque   Espagne   Espagnol   Europe   Français   George W. Bush   Guerre hispano-américaine   ISO 3166-1   Industrie   Industrie pharmaceutique   Isla Mona   Jeux Olympiques   Juin   Karst   Kilomètre carré   La Borinqueña   Latin   Liste des codes pays du CIO   Liste des codes pays utilisés par l'OTAN   Mer des Caraïbes   Message d'Arecibo   Organisation des Nations unies   Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture   PR   PRI   PUR   Parti indépendantiste portoricain   Philippines   Ponce (Porto Rico)   Pétrochimie   RQ   Radiotélescope d'Arecibo   Rhum   San Juan (Porto Rico)   Taino (peuple)   Technologie   Vieques  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^